Comment mener à bien un projet d’électrification de sa flotte

Comment mener à bien un projet d’électrification de sa flotte

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Sujet complexe pour les entreprises, un projet d’électrification de la flotte de véhicules passe par une démarche structurée qui consiste à faire un diagnostic des usages des véhicules et des coûts associés, à adopter une politique d’acquisition de modèles électriques et hybrides rechargeables correspondant aux usages de mobilité des salariés et de déployer une infrastructure de recharge adéquate.

Quels modèles électriques ou hybrides rechargeables acquérir ? À quel rythme ? Pour quel coût et quels usages ? Quel nombre de bornes de recharge installer ? De quelle puissance ? Où les implanter ?...David Decultot

« L’électrification du parc de véhicules est un sujet nouveau et un projet complexe à mettre en œuvre pour les entreprises dont beaucoup sont encore dans le flou », indique David Decultot, directeur d’ALD Business Intelligence, le département consulting du loueur de véhicules multimarques ALD Automotive.

Un guide pour aider les entreprises à structurer leur projet

Pour y voir plus clair, l’Avere-France, l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique a récemment publié un guide qui préconise de structurer son projet en trois étapes.

Peggy Aranda« La première consiste à faire un bilan de l’usage de l’ensemble des véhicules de la flotte et d’avoir ainsi une vision à 360° de la mobilité de ses salariés. C’est un diagnostic qui vise à analyser les usages des véhicules et des coûts associés à partir duquel l’entreprise peut identifier les modèles électriques ou hybrides rechargeables correspondant aux besoins des collaborateurs », explique Clément Molizon, délégué général d’Avere-France.

Contraintes par la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) d’acquérir lors du renouvellement annuel de leur parc, une part de plus en plus significative de véhicules à faible émission d’ici à 2030, les entreprises de plus 100 véhicules électrifient leur flotte à leur rythme selon leur objectif de transition énergétique.

« Certaines suivent la tendance imposée par la LOM, d’autres adoptent une stratégie plus rapide d’électrification totale ou partielle », souligne Peggy Aranda, directrice de clientèle de Fatec, gestionnaire de flottes externalisées.

Laurent HauducoeurLimiter les coûts de détention des véhicules électriques

En attendant, un projet d’électrification de flotte requiert de la planification, de l’implication et de l’organisation. Il doit être géré de façon très rigoureuse pour que le coût de détention des véhicules électriques, ou hybrides, ne dépasse pas celui de leurs homologues thermiques.

« L’électrification a un coût en raison du prix d’achat plus élevé des véhicules électriques et hybrides rechargeables que leurs homologues thermiques. Certaines entreprises volontaristes augmentent leur budget en conséquence, d’autres font des arbitrages entre électrification et équilibre économique », expose Laurent Hauducoeur, directeur commercial de Traxall, autre gestionnaire de flottes externalisées.

En règle générale, les entreprises s’y retrouvent dans le coût de détention (ou TCO) des véhicules électriques qui reste compétitif grâce à un usage intensif et des coûts d’usage (entretien, maintenance…) beaucoup plus faibles que les véhicules essence ou diesel.

Clement MolizonDimensionner son parc de bornes de recharge

« La deuxième étape est de passer à la stratégie d’électrification pour définir une politique d’achat, de gestion et d’exploitation des bornes de recharge en fonction de la part d’électrification de la flotte », affirme Clément Molizon.

Il faut ainsi dimensionner l’équipement de bornes de recharge sur sites, ou au domicile des salariés, et leur puissance pour les adapter au nombre et aux caractéristiques des véhicules électriques ou hybrides rechargeables acquis.

« Le choix des points de charge au domicile des salariés et sur le site de l’entreprise couvre 85 à 90% des besoins de mobilité en général. Ces installations sont moins coûteuses que de charger les véhicules sur les bornes publiques où le prix de l’électricité est trois à quatre fois plus élevé », résume David Decultot.Katia Lehnert

D’autant que l’installation de bornes à domicile n’est pas considérée comme un avantage en nature et que son coût pris en charge par l’entreprise est donc exclu des charges patronales.

« Il est nécessaire également de mettre en place la conduite du changement d’habitude en concertation avec les collaborateurs pour lever leur crainte du manque d’autonomie des véhicules électriques et les faire adhérer à ces nouveaux modèles », glisse Clément Molizon.

Formation à l’écoconduite des véhicules électriques

M BodsonLa troisième étape du projet est de mettre en œuvre le déploiement des véhicules et des bornes de recharge. « Cela demande de gérer l’installation des bornes surtout à domicile, légèrement en avance de la livraison des véhicules électriques », prévient Katia Lehnert, chef de projet mobilité durable chez Fatec.

« Il s’agit aussi de former les collaborateurs à l’écoconduite des véhicules électriques pour en optimiser l’autonomie », conclut Marc Bodson, directeur général de Beltoise Evolution, organisme de prévention routière qui forme les salariés sur ses propres sites ou sur ceux des entreprises.

Lu 1287 fois Dernière modification le lundi, 17 avril 2023 14:14
Bruno Mouly

Journaliste économique, avec près de 20 ans d'expérience en journalisme économique et en communication d'entreprise. Spécialisé en numérique, achats logistiques et mobilité. Il collabore également avec les Échos et le JDD.

Annonce

CAP IT 300x250

Annonce

Adobe Express 300x250

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

 

è  DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES : Une opportunité de performer pour les entreprises

visuel dématérialisation des factures.jpg

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 

è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

è  ACROBAT : L'application PDF

Acrobat, l'application PDF n°1 adoptée par + de 5 millions de professionnels dans le monde. Rencontre avec Lofti Elbouhali, spécialiste Adobe chez inmac wstore

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts