L'avenir du directeur financier vers l'avènement du DAF 2.0

L'avenir du directeur financier vers l'avènement du DAF 2.0

Évaluer cet élément
(6 Votes)

Reportings financiers en un clic, suivi automatique des indicateurs... Le numérique a apporté au directeur administratif et financier un éventail d'outils si puissants qu'ils bousculent bon nombre d'habitudes. L'uberisation, une menace pour le DAF ? Au contraire ! Plus que jamais stratège, bras droit du CEO et « roi des chiffres », il peut désormais limiter le travail de collecte et de synthèse pour se concentrer sur l'analyse et l'accompagnement du développement de l'entreprise.

DAF : un rôle en pleine mutation au sein de l'entreprise
De la PME à la multinationale, impossible désormais pour le directeur administratif et financier d'ignorer l'évolution rapide du métier. Deux nouvelles réalités fondamentales sont à prendre en compte de toute urgence : la montée en puissance des données massives et l'affinement toujours plus poussé des indicateurs de performance. 


Le DAF à l'heure du big data
C'est un fait qui peut difficilement être contesté : le volume des données informatiques générées par une entreprise connaît une croissance constante. Au-delà même des données strictement comptables et financières, le « big data » d'une entreprise se nourrit aujourd'hui de nombreuses autres sources comme le logiciel CRM ou encore le tableau de bord marketing.
Des logiciels toujours plus intelligents, et toujours plus faciles à connecter entre eux. Résultat ? Le directeur financier est aujourd'hui en première ligne pour appréhender et tirer le meilleur parti de la « big data », ces fameuses données massives aux enjeux majeurs pour l'entreprise de demain.
Une génération naissante de logiciels dits de « business intelligence » ou d'« informatique décisionnelle » connaisse d'ailleurs un essor rapide. Leur fonction : collecter les données à partir des nombreuses sources de l’entreprise (CRM, Marketing, Excel, Base de données, projets, etc) et générer des tableaux de bord toujours plus complets. Objectif : exposer les bonnes données pour des prises de décision éclairées. On peut citer notamment, parmi les leaders du secteur Tableau Software, Qlik, BIME ou Grow.


Dites adieu au bon vieux suivi trimestriel !
Le rôle d'un directeur financier dans une entreprise n'est tout simplement plus le même qu'il y a dix ans. Bien loin de l'époque où les principaux indicateurs de bonne santé financière de l'entreprise étaient mis à jour et contrôlés une fois tous les trimestres, le DAF 2.0 est entré dans un univers d'immédiateté et d'intemporalité.
Même dans les sociétés de taille modeste, un suivi mensuel voire hebdomadaire des key performance indicators (KPI) est susceptible de s'imposer, en même temps que leur redéfinition.
Et ça tombe bien ! La multiplication des nouveaux services et logiciels de suivi spécialisés, commercialisés en mode SaaS, permettent désormais au DAF d'intégrer dans son tableau de bord des indicateurs dont le coût de collecte aurait été jugé autrefois peu rentable en termes de ROI.

Bonne nouvelle : le DAF de demain maîtrisera sur le bout des doigts, à tout moment, les CAC, LTV et autres MRR !

Interconnectivité : démultipliez vos capacités d'analyse
Le DAF numérique devient un acteur-clé au sein de l'entreprise qui a l'opportunité, grâce aux nouveaux outils, de réduire les tâches les plus ingrates et chronophages pour apporter de plus en plus de valeur ajoutée.
La ressaisie manuelle et laborieuse des informations a vécu : place au contrôle, à l'analyse de fond et à la suggestion ! Plus que jamais, le DAF peut tirer parti de son rôle transversal unique au sein de l'entreprise pour s'imposer comme la principale force de proposition auprès du CEO.
De nombreux outils performants permettent aujourd'hui d'interconnecter les logiciels financiers, clientèle ou dédiés aux ressources humaines et offrent un regard plongeant sur toutes les problématiques auxquelles l'entreprise fait face : Zapier, IFTTT, Stamplay, MS Flow...
Autant d'outils permettant par exemple de dérouler des scénarios ou de générer des alertes automatiques. Rien que la création automatique de la fiche client dans le logiciel de gestion est un processus d'automatisation susceptible de faire gagner à l'entreprise un temps précieux.
En ajoutant à ce cocktail son expertise administrative et financière, le DAF a tous les atouts en main pour se rendre littéralement irremplaçable au sein de l'organisation.

Loin d'être affaibli ou - pire - « ubérisé » par la révolution numérique, le DAF profite en réalité de sa nouvelle alliance objective avec le DSI pour s'imposer comme un nouveau chef d'orchestre au sein de l'entreprise.

Les trois points-clés à retenir :
- L'environnement technologique du DAF évolue, et avec lui son métier.
- Affranchi de la collecte et de la ressaisie des données, le DAF nouvelle génération se concentre sur l'analyse et le conseil.
- Le DAF peut tirer un immense profit des nouvelles solutions de business intelligence.
- le DAF doit être le bras droit du dirigeant dans la conduite stratégique de l’entreprise.

Par Tristan LETEURTRE, CEO Mooncard

Le DAF à temps partagé

Toutes les entreprises ne peuvent pas s’offrir un directeur financier de haut niveau à demeure. La solution : le DAF à temps partagé ! Accueilli à titre ponctuel dans l'entreprise, cet intérimaire à haute technicité sera parfait pour la mise en place initiale des outils de pilotage et de suivi, la construction des reportings ou la définition des priorités financières de l'entreprise. Certains peuvent même aller jusqu'à participer au board et accompagner le comité de direction et les actionnaires dans la stratégie financière.

Lu 3905 fois Dernière modification le jeudi, 15 juin 2017 08:19

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour pouvoir feuilleter gratuitement et intégralement le prochain numéro

   je m inscris test

Vient de paraître notre édition spéciale Transformation Digitale en entreprises et commandez la version numérique pour 10 euros TTC

MAG DIGITAL Lire-extrait HS 2019-09 Transfo digitale-300-250 pix.jpg

Extrait de l'édition Transformation digitale 

 

Découvrez notre édition de juin 2019 de GPO Magazine. Découvrez un extrait et demandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC 

MAG DIGITAL lire EXTRAIT GPO103-300-250pix.jpg

Extrait du dernier numéro

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.