Comment les salariés perçoivent-ils le management au sein de leur entreprise ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aujourd’hui, près de la moitié des salariés français estiment que les objectifs définis lors de leur entretien annuel ne sont pas quantifiables. Et seulement 1 salarié sur 2 fait confiance à son manager pour prendre les bonnes décisions pour sa carrière. C’est du moins ce que dévoile l’étude menée par OpinionWay pour Tellent1- HR Tech européenne rassemblant les meilleures solutions RH à destination des entreprises – et dédiée au sujet des salariés et la People Review.

En effet, en ce début d’année, période traditionnelle des entretiens d’évaluation et des promotions, Tellent a souhaité mieux comprendre les attentes des salariés à l’égard de ce moment important d’échange avec leur management : Comment perçoivent-ils le management au sein de leur entreprise ? Se sentent-ils écoutés ? Sont-ils évalués de manière objective ? Ont-ils le sentiment de pouvoir progresser au sein de leur entreprise ? En ce sens, quel rôle peuvent jouer les revues du personnel pour y répondre ?

6 salariés sur 10 ont déjà eu le sentiment de ne pas pouvoir évoluer au sein de leur entreprise

Aujourd’hui, les salariés font preuve d’attentes fortes à l’égard du management au sein de leur entreprise. D’ailleurs, les perspectives d’évolution sont aussi importantes que les relations humaines dans la fidélisation des salariés. En effet, interrogés sur les aspects managériaux qui pourraient les inciter à démissionner, ils sélectionnent des raisons variées qui témoignent de l’ampleur de leurs besoins :

  • Les relations humaines apparaissent très importantes, qu’elles s’inscrivent dans un rapport horizontal ou vertical dans l’entreprise
    Près d’un tiers des salariés pourrait quitter son entreprise en raison de mauvaises relations avec leur manager (34%), et autant du fait de conflits avec leurs collègues (34%)

  • Les possibilités d’évolution de carrière apparaissent tout aussi essentielles pour donner envie à un salarié de rester dans l’entreprise
    Trois salariés sur dix pourraient démissionner s’ils avaient le sentiment de ne pas être valorisé (32%) ou de ne plus pouvoir progresser (31%), et un sur cinq s’il avait l’impression que ses souhaits ne sont pas pris en compte (20%). Des sentiments qui pourraient survenir par exemple à la suite du refus d’une augmentation, ce qui inciterait 27% des salariés à quitter leur entreprise, ou d’une promotion (18%). Dans une moindre mesure, l’impossibilité de développer ses compétences peut également provoquer un départ, qu’il s’agisse d’un manque de formations (12%) ou de possibilités de mobilité interne (12%).

Perception des salaries du management

42% des salariés ne font pas confiance à leur manager pour prendre les bonnes décisions pour leur carrière

De manière générale, les salariés portent un regard a priori positif sur la place qu’ils occupent dans leur entreprise. Huit sur dix estiment en effet qu’ils sont considérés comme un bon élément, un talent (80%), et 22% en sont tout à fait convaincus. Seuls 17% répondent par la négative à cette affirmation. En revanche, lorsqu’on s’intéresse aux preuves concrètes de cette perception, des constats critiques se révèlent :

  • Le management des compétences doit être amélioré
    Un salarié sur trois estime que ses compétences actuelles ne sont pas suffisamment mises à profit au sein de son entreprise (32%). Et lorsqu'il s'agit d'élargir leur savoir-faire, ils sont même quatre salariés sur dix à considérer qu'on ne les incite pas à acquérir de nouvelles compétences grâce à des formations (40%). Ces perceptions se fondent sur du vécu : 41% des sondés affirment qu'au cours de leur carrière professionnelle, certains de leurs souhaits de formation n'ont pas été accordés ou transmis au service en charge.

  • Les souhaits des salariés de manière générale ne sont pas systématiquement entendus, et encore moins transmis
    Un tiers regrette que leur manager ne soit pas à l’écoute de leurs souhaits ou aspirations (32%). De surcroît, près de quatre sondés sur dix remarquent que leur supérieur hiérarchique ne fait pas remonter ces souhaits à la direction (36%)

  • L’évaluation des salariés est critiquée dans certaines entreprises
    Au cours de sa carrière, près d’un salarié sur deux a déjà été soumis à des objectifs qui n’étaient pas concrets et quantifiables lors de son entretien d’évaluation (45%). Par ailleurs, 36% ont déjà reçu des retours négatifs qui n’étaient pas justifiés par des éléments prouvés lors de cette entrevue. Et aujourd’hui dans leur entreprise, trois salariés sur dix estiment ne pas être évalués sur des critères objectifs (33%). Cette évaluation subjective peut être un véritable frein à la carrière : 35% des interviewés se sont déjà vu refuser une promotion, sans justification fondée sur les compétences ou la qualité du travail.

Cette situation met in fine en péril la relation de confiance entre les salariés et leur manager. Aujourd’hui, plus de deux sondés sur cinq ne font pas confiance à leur manager pour prendre les bonnes décisions pour leur carrière (42%).

« La question de la valorisation des compétences est aujourd’hui, et plus que jamais, primordiale dans la fidélisation des collaborateurs au sein d’une entreprise. Le manque de reconnaissance et l’absence de prise en compte des aspirations professionnelles pourraient en effet inciter des salariés en quête de sens et confrontés parfois à de mauvaises expériences, à quitter une entreprise », déclare Julien Matsis, Directeur Général France de Tellent.

72% des salariés français n’ont jamais entendu parler des revues du personnel (People Review)

La « Revue du personnel » ou « People Review » consiste à évaluer les salariés d’une entreprise sur leur performance, en vue de détecter les talents et hauts potentiels. À la différence de l’entretien d’évaluation, le salarié ne participe pas à cet échange, qui se fait uniquement entre les managers, la direction et les représentants RH. Une pratique pour l’heure peu connue, puisque seulement 26% des salariés en ont déjà entendu parler, et 9% savent précisément de quoi il s’agit. Une pratique qui est donc, logiquement, peu répandue dans les entreprises, seuls 16% des salariés français affirment que leur entreprise a mis en place des « People Review ».

Pourtant, la mise en place d’une « People Review » dans les entreprises a un impact positif sur la perception du management :

  • Le principe d’objectivité semble davantage respecté dans les entreprises ayant mis en place cette revue
    83% des répondants concernés déclarent qu’ils sont évalués sur des critères objectifs (contre 63% des interviewés qui travaillent dans une entreprise qui ne réalise pas de « People Review »)

  • Les salariés font part de frustrations moindres quant à leur montée en compétences et leur valeur ajoutée dans l'entreprise
    78% affirment que leurs compétences sont suffisamment mises à profit (contre 65% chez les autres salariés), et 71% remarquent qu’on les incite à acquérir de nouvelles connaissances grâce à des formations (contre 53%)

  • La défiance envers le management est moindre
    71% des salariés qui bénéficient d’une revue des talents déclarent faire confiance à leurs managers en ce qui concerne leur carrière, alors que seuls 52% des répondants dans les autres entreprises l’affirment.

« La clé d’une gestion des compétences juste et comprise par les salariés est l’évaluation objective. Il s’agit là du principe fondamental de la « People Review ». Cette revue des talents nourrit une relation de confiance entre salariés et managers, qui aujourd’hui fait défaut dans une partie des entreprises. Si la notoriété des « People Review » est encore à construire, leurs bénéfices dans les entreprises sont bien visibles en termes d’écoute et de confiance entre managers et managés », ajoute Julien Matsis, Directeur Général France de Tellent.


L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population salariée française âgée de 18 ans à 62 ans.

Lu 406 fois Dernière modification le mardi, 26 mars 2024 11:21
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts