Inflation : Les PME françaises misent sur les solutions de paiement digital pour tirer leur épingle du jeu

Etudes Écrit par  mardi, 05 décembre 2023 08:39 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Cette année, les PME appréhendent le contexte inflationniste persistant sous le signe de la résilience. Elles prennent d'ailleurs de plus en plus conscience de l’importance d’accélérer leur transformation digitale et d’adopter les dernières technologies pour relever les défis actuels et à venir.

La fintech SumUp, partenaire financier de confiance de plus de 4 millions d'entreprises, a mené une étude paneuropéenne auprès des dirigeants de PME en France, en Italie, au Royaume-Uni et en Allemagne. Cette dernière prend le pouls de leur moral et de leur stabilité économique, en comparaison avec l’année précédente.

Voici les principaux enseignements de cette étude :

Des PME toujours impactées par la crise et l’inflation

Dans la lignée des résultats de l’année dernière, la hausse des prix de l’énergie (54,5% en 2023 vs 37,7% en 2022), et des coûts d’approvisionnement (40,9% en 2023 vs 34,5% en 2022) sont les facteurs qui impactent le plus la trésorerie des PME françaises.

De même, l’augmentation des frais liés à la logistique et au transport (30,7% en 2023 vs 13% en 2022) sont aussi au cœur de leurs préoccupations. Un constat largement partagé par les autres pays européens, à quelques différences près. Pour 62% des PME allemandes sondées, le principal frein demeure la facture énergétique alors que pour nos voisins britanniques, ce sont les coûts d’approvisionnement (60,4% en 2023) qui sont les principaux responsables de leurs difficultés.

Augmentation des prix, réduction des coûts énergétiques et de leurs marges : les arbitrages des entreprises européennes

Alors que l'incertitude, le ralentissement économique et l’inflation restent les maîtres-mots, l’étude nous apprend que les dirigeants d’entreprise interrogés déploient des stratégies d'adaptation similaires à travers l’Europe.

L’augmentation des prix, au détriment des consommateurs, reste la principale variable d’ajustement. Plus de la moitié des Allemands (57,5%) et des Britanniques (52,0%) interrogés et dans une moindre mesure les Français (37,6%) et les Italiens (36,8%) y ont recouru ou comptent le faire pour compenser ces pertes de revenus.

A contrario, les PME françaises font plutôt le choix de rogner sur leur bien-être et sur leurs marges. Dans le détail, 32,3% vont augmenter leur temps de travail (vs 29,9% en 2022), 28,2% vont réduire leurs dépenses énergétiques (vs 29,4% en 2022), 23,8% comptent réduire leurs marges (vs 32,3% en 2022) et 17,6% vont diminuer leur salaire.

Des différences notables émergent à l’échelle européenne. Tout d’abord, les Allemands comptent réduire drastiquement leurs investissements (31,1%) alors que seules 5,3% des PME britanniques et 25,1% des entreprises françaises adoptent ces dispositions.

A l’instar de la France, nos voisins italiens vont plutôt rogner sur leur consommation énergétique (31,7%) et travailler plus (26,1%). En revanche, ils font tous l’impasse sur le fait de recourir à un crédit pour gérer cette situation.

Des PME plus résilientes et armées pour rebondir

Malgré une situation économique ne laissant pas présager un regain de croissance à court terme, les PME européennes gardent le moral et posent un regard positif sur l’année écoulée. En effet, elles considèrent en majorité que la santé de leur entreprise s’est vraisemblablement améliorée au cours des douze derniers mois. Cela concerne notamment 48,9% des entrepreneurs interrogés au Royaume-Uni et 34,6% en Allemagne.

Mi-figue mi-raisin, les Français comme les Italiens sont plus hésitants : ils sont pratiquement à égalité à considérer que leur situation s’est améliorée (FR: 38,6%; IT: 38,9%) ou a stagné (FR: 38%; IT: 38,4%).

Les entreprises semblent sortir la tête de l’eau après deux années mouvementées et être également moins dépendantes des aides et du soutien de l’Etat. Alors qu’en 2022, 68% des PME françaises déploraient l'insuffisance de mesures concrètes et efficaces pour les aider à affronter la crise économique, elles ne sont plus que 24% à avoir cette perception.

On observe le même constat en Allemagne, où ce chiffre passe de 84% à 23,2%. Un changement de perception qui atteste d’une plus grande maturité et d’une meilleure résilience au sein du tissu entrepreneurial européen.

Une transition digitale encore (trop) timide

Attentisme, prudence, manque d’accompagnement, de connaissances ou d’outils adaptés… l’étude SumUp révèle qu’une large majorité des PME françaises (42,8%), allemandes (44,2%), britanniques (39%) et italiennes (36,7%) n’ont pas d’avis tranché sur le fait que le contexte actuel a joué un rôle accélérateur dans la digitalisation de leur entreprise.

Opportunité ou menace…la majorité des PME et TPE interrogées indiquent qu’elles ne perçoivent pas l’intelligence artificielle (IA) comme un levier de croissance et qu’elles ne comptent pas l’exploiter à court terme pour améliorer le fonctionnement de leur entreprise. Ce constat est partagé par 55,5% des entreprises britanniques, 50,7% des entités allemandes et respectivement par 34,4% et 34,6% des sociétés françaises et italiennes sondées.

Si l’on se concentre sur la France, il est intéressant de noter qu’elles perçoivent toutefois les avantages de l’IA pour fidéliser et élargir leur base clientèle (42,3%), pour mener des campagnes marketing ciblées (23,8%), pour personnaliser l’expérience client et renforcer leur capacité d'innovation (21,3%).

En outre, ces dernières ont bien compris l'importance de la digitalisation pour relever ces défis, notamment en termes de gain de temps (44,3%) et de fidélisation des clients (30,6%).

Dernier enseignement important : près de la moitié des entrepreneurs français (49,6%) estiment que les solutions de paiement digital sont les technologies qui les aideront le mieux à rester compétitives. Ces conclusions sont largement partagées au niveau européen.


Méthodologie : L’enquête SumUp a été menée auprès de PME européennes du 27 Octobre au 6 Novembre 2023, au travers d’un questionnaire auto-administré en ligne. Elle a été conduite auprès d’un échantillon de 4297 personnes basées dans 4 pays : France (1078), Royaume-Uni (1002), Italie (1618), Allemagne (599).

Lu 458 fois Dernière modification le mardi, 05 décembre 2023 09:13
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts