Animated Basware GPO Magazine FR mandate 1000x200

Face à l’entrepreneuriat, la peur de l’échec bride encore les françaises

Etudes Écrit par  lundi, 27 février 2023 13:34 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Si les femmes ont envie d’entreprendre autant que leurs homologues masculins, elles rencontrent encore des obstacles dans leur parcours entrepreneurial. C’est pour en comprendre les spécificités que la fintech SumUp, partenaire financier de confiance de plus de 4 millions d’entreprises, dresse dans cette étude paneuropéenne une photographie de l'entrepreneuriat féminin.

Voici les principaux enseignements de cette étude :

La France : une nation “d’entrepreneuses”

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les femmes ont commencé à briser le plafond de verre. Notre analyse montre que 54,3% des dirigeants de TPE/PME sont des femmes. À ce titre, elles montrent l’exemple à leurs voisines européennes moins avancées sur ces questions. Il est intéressant de noter que presque 6 entreprises sur 10 sont encore dirigées par des hommes en Italie, pays le plus à la traîne d’après notre enquête.

Parmi ses autres constats, on observe que la diversité est perçue comme un atout dans les entreprises où les femmes sont aux commandes. Chiffres à l’appui, une cheffe d’entreprise sur deux en France (49,6%) considère que la diversité est un levier important de créativité et d’innovation.

Quoique la parité se soit améliorée, les femmes continuent à être sous-représentées parmi les entrepreneurs en Europe. Pour doper l’entrepreneuriat féminin, il est important d’identifier et surtout de solutionner les freins tenaces auxquels les femmes entrepreneures restent confrontées. Qu’il s’agisse de la peur de l’échec, des inégalités d’accès à des financements, de l’articulation complexe des temps de vie, du manque de soutien de leur entourage ou bien des questions de sexisme, des solutions existent déjà pour rééquilibrer ces disparités. L’amélioration de la parité bénéficiera autant aux femmes, qu’à la société dans son ensemble. C’est aussi un élément indispensable pour la compétitivité des entreprises ! “, explique SumUp.
Pourcentage dentreprises dirigees par des femmes et des hommes

Entrepreneuriat rime avec équilibre, liberté et autonomie financière

On ne devient pas entrepreneur par hasard, SumUp apporte un éclairage sur ces enjeux. Pour une grande majorité de sondés, c’est le fait de devenir leur propre patron qui motive ce choix, cela concerne 57,4% des Français, 45,9% des Allemands et 41,9% des Britanniques. La recherche d’un meilleur équilibre entre vie personnelle et professionnelle, citée par 31,7% des Britanniques, 21,2% des Italiens et 15,8% des Français, arrive en deuxième position. Le facteur de la créativité occupe la troisième marche du podium en France (9,2%) alors qu’il se hisse en deuxième place en Italie (17,9%) et en Allemagne (14,1%).

Si l’on s’interroge sur le poids du genre dans cette prise de décision, cette dynamique se confirme car respectivement 54,5% des femmes sondées en France et 46,2% en Allemagne indiquent vouloir être leur propre patronne. L’étude nous apprend également que près de 4 Britanniques sur 10 (37,7%) indiquent avoir choisi cette voie pour parvenir à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée; un motif cité dans une moindre mesure en France (19,5%) et en Allemagne (9%) mais qui figure dans le Top 3 en Italie (23,2%).

Halte aux clichés sur l'entrepreneuriat féminin

Certains clichés ont la vie dure, parmi eux se trouve l’idée que les femmes manqueraient peut-être d’ambition. C’est pourtant loin d’être le cas si l’on en croit l’étude SumUp, qui explique que la priorité numéro un pour 55,2% des entrepreneures françaises est de développer leur entreprise. Leur principal objectif reste de générer du chiffre d’affaires afin de faire prospérer leur entreprise, c’est le cas de 60,5% des Britanniques, 49,7% des Allemandes, 42,4% des Françaises et 36% des Italiennes interrogées.

Enfin, la recherche de stabilité financière est aussi un critère essentiel, cité respectivement par 49% des Allemandes, 42,9% des Britanniques, 40% des Italiennes et 37,1% des Françaises. Par ailleurs, seuls 22% des Français sont d’accord avec l’affirmation suivante “ Les femmes ont plus de difficultés à développer une entreprise que les hommes ? “. Sous le prisme féminin, ce chiffre grimpe à 28% en France, 29,4% en Grande Bretagne, 40,5% en Italie et à 29,5% en Allemagne.

Des freins empêchent encore la parité

L’enquête met en évidence pourquoi l’entrepreneuriat demeure un parcours inégalitaire pour les femmes. Premier constat, pour près de 4 femmes sur 10 (35,7%) en France la peur de l’échec reste un frein majeur ; cela concerne 41,4% des Britanniques et 37,7% des Italiennes, mais seulement 15% des Allemandes. Deuxième obstacle, la conciliation entre la vie professionnelle et la vie familiale qui a des impacts importants pour la majorité d’entre elles. À ce titre, 31,1% des Britanniques, 23,9% des Françaises, 23,3% des Allemandes et 21,9% Italiennes indiquent que le poids des contraintes familiales (prise en charge des enfants ou des proches) joue en leur défaveur.

S’y ajoute des difficultés supplémentaires d’accès à des financements pour respectivement 29,2% des Françaises, 20% des Italiennes, 17,9% des Britanniques et pour 15% des Allemandes. Parmi ses autres enseignements, la recherche de personnel qualifié est un frein pour presque la moitié des entrepreneures allemandes (41,4%) alors que le poids de la bureaucratie est cité comme l'obstacle n°1 par 66,2% des Allemandes et 56,4% des Italiennes interrogées.


Méthodologie : l’enquête SumUp a été menée auprès de PME européennes du 31 janvier au 9 février 2023, au travers d’un questionnaire auto-administré en ligne. Elle a été conduite auprès d’un échantillon de 2897 personnes basées dans 4 pays (Royaume-Uni (709), France (811), Italie (1040), et Allemagne (337).

Lu 535 fois Dernière modification le lundi, 27 février 2023 13:50
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 9 mai 2023
Édition Spéciale Finance / Achats
Recevez-le dès maintenant !
Recevoir la version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

 Vignette Extrait HS Finance Achats 2023.png

Paru le 21 Mars 2023
GPO MAGAZINE N°111

Capture d’écran 2023-03-17 à 12.02.41.png

Livres Blanc et E-book

Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Se préparer à la mise en place de la réforme sur la facturation électronique, les clés pour une transition réussie
La mise en place de la réforme sur la facturation électronique profitera à l’administration fiscale…
Atteindre la performance industrielle grâce à l’industrie 4.0 et aux ERP
L’industrie 4.0 se base principalement sur l’union du monde physique et du monde virtuel. Ce…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png


è
  YOOZ : Facture électronique

Être prêt pour la facture électronique à échéance 2204-2026. Pourquoi la réforme, comment en profiter, les risques et les pièges à éviter, comment choisir sa plateforme, les étapes indipensables, une feuille de route proposée dans ce livre blanc Yooz de 39 pages téléchargeable gratuitement.

Yooz-LB-MissionPossible-700x400.jpg

 

è  ACROBAT : L'application PDF

Acrobat, l'application PDF n°1 adoptée par + de 5 millions de professionnels dans le monde. Rencontre avec Lofti Elbouhali, spécialiste Adobe chez inmac wstore

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts