Windows Onward

Simplification des outils de soutien à l’export et évolution des règles de « Part française »

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, annonce un ensemble de mesures de simplification des assurances-export ainsi que l’évolution des règles de « Part française », dans le cadre du rendez-vous annuel de la communauté de l’export, Bercy France Export.

Sur la « Part française »

En accordant un soutien financier public qui améliore la compétitivité des projets export des entreprises aux yeux de leurs acheteurs étrangers (assurances et garanties, prêts du Trésor, dons FASEP) l’État conditionne son intervention à des exigences de Part française. Les projets soutenus doivent comporter une part de marchandises ou de prestations pour lesquelles l'exportateur a effectué lui-même des opérations en France ou s’est approvisionné auprès de fournisseurs situés sur le territoire national. Ces règles sont matérialisées dans un « Guide utilisateur sur la Part française » à destination des entreprises.

Conformément au plan « Osez l’export ! » annoncé le 31 août 2023, et après une consultation approfondie des parties prenantes, l’État aménage le « Guide utilisateur sur la Part française » pour mieux accompagner les exportateurs, en réponse à l’évolution des pratiques des affaires et du soutien des agences de crédit export d’autres États.

Les principales avancées de cette nouvelle version 2023 du Guide sont :

  • une plus grande clarté et prévisibilité pour toutes les entreprises (par exemple, adaptation aux schémas de co-traitance/sous-traitance internationale)
  • plus de simplicité pour les déclarations d’une population plus large de PME et ETI
  • et la traduction de l’ouverture de l’assurance-crédit export aux entreprises étrangères qui sélectionnent des fournisseurs français – une autre mesure annoncée dans le plan « Osez l’export », qui permet d’entrainer à l’export plus d’entreprises françaises qui n’auraient peut-être pas exporté seules
  • Le seuil qui distingue les régimes de soutien aux PME-ETI d’une part, et aux grandes entreprises d’autre part est significativement relevé : le seuil de chiffre d’affaires social est remonté de 150 à 300 millions d’euros. Cette évolution élargit la population d’entreprises concernées (PME / ETI) par les déclarations de Part Française les plus simples et bénéficiant d’une maximisation automatique du montant couvert par l’assurance-crédit export, égal au plafond autorisé par l’OCDE (85% des contrats export)
  • Cette évolution élargit aussi la population de PME-ETI qui bénéficient d’une meilleure couverture en assurance-caution export, avec une quotité garantie de 80% au lieu de 50% pour les grandes entreprises.

D’autres mesures de simplification

La décentralisation de l’offre d’assurance-caution export de Bpifrance pour les montants inférieurs à 1 M€, annoncée dans le plan « Osez l’export » est aussi opérationnelle, à travers les interlocuteurs habituels des entreprises dans les réseaux des banques commerciales.

Enfin, l’offre de stabilisation du taux d’intérêt sur les crédit-export est aussi simplifiée : l’offre est concentrée soit sur le taux plancher publié par l’OCDE, soit sur une cotation ad hoc par la DG Trésor pour les grands contrats ; et les périodes de réservation des taux et des promesses d’assurance-crédit sont désormais synchronisées.

« Notre politique de soutien export est indissociable de notre politique industrielle. C’est pourquoi la part française au sein des contrats à l’export reste la boussole pour dimensionner les garanties que l’Etat octroie et qui s’élèvent en 2023 à plus de 20 milliards d’euros, au bénéfice d’entreprises de toutes tailles. Nous honorons les promesses du Plan « Osez l’export ! » : les règles de part française sont désormais plus lisibles et plus prévisibles pour les entreprises. Nous adaptons notre soutien export à la complexité des chaines de valeur mondiale et nous décentralisons l’offre dans les réseaux bancaires de proximité. Ces mesures s’inscrivent pleinement dans le cadre de la démarche de simplification des procédures engagée par le Gouvernement. Nous poursuivrons ce chantier en 2024 pour moderniser à leur tour les outils de prêts et dons souverains », a déclaré Bruno Lemaire.

Lu 1067 fois Dernière modification le mardi, 06 février 2024 09:41
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts