Relevé annuel des frais bancaires... attention à la note !

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Depuis le 1er janvier 2009, les banques sont tenues d'envoyer à tous leurs clients, particuliers ou professionnels, au cours du mois de janvier, le relevé annuel de frais bancaires liés à la gestion du compte courant. Les clients retrouveront sur ce document la facture annuelle de leur établissement sur agios, coût du découvert bancaire, virement bancaire, retrait d'espèces, transfert de comptes d'épargne (PEL, CEL), frais d'opposition, accès au service en ligne de la banque...

 

Les clients vont donc enfin découvrir ce que leur coûte vraiment leur banque sur 12 mois.


Désormais, ce récapitulatif distingue, pour chaque catégorie de produits ou services liés à la gestion du compte de dépôt, le sous-total des frais perçus et le nombre de produits ou services correspondant (article L 312-1-1 du code monétaire et financier).
En revanche, on souligne le manque de clarté de certains relevés et le fait qu'ils ne portent que sur la gestion du compte de dépôt, et non sur les frais liés aux activités boursières (droits de garde, frais de courtage...), à l'assurance-vie, au PEL, ou encore au PEA.
 
C'est le moment de vous poser la question de changer de banque, de négocier vos frais, votre carte bancaire ou d'ouvrir un second compte gratuit ou quasi gratuit dans une banque en ligne pour concurrencer votre banque actuelle.
Choisir-ma-banque.com a listé quelques lignes de frais qu'il sera intéressant de vérifier sur vos relevés.
Tarification
En cas de nouvelle tarification les banques sont tenues de prévenir leurs deux mois avant l'entrée en vigueur de la dite nouvelle tarification à l'aide d'une plaquette tarifaire et d'une lettre explicative qui précise entre autre que sans retour oral ou écrit de la part du client elle vaudra un consentement du client. Or, les clients peuvent contester les nouveaux frais bancaires en disant qu'il ne leur pas été demandé de signer une nouvelle convention de compte stipulant la nouvelle tarification des frais bancaires.
 
Chéquiers
Depuis 1977, il est interdit aux banques d'imputer des frais bancaires sur l'accessibilité aux chéquiers. Seuls les frais d'envoi peuvent être facturés aux clients au maximum à hauteur des frais postaux.
 
Rejet chèques
Quelque soit votre établissement bancaire, votre agence doit vous informer (par lettre, ou par téléphone, ou par email ou par fax) d'un rejet d'un chèque. Il y a un plafond de frais bancaires pour rejet de chèque que les banques ne peuvent pas dépasser. Ils sont de 30 euros maximum pour des chèques inférieurs à 50 euros et sont de 50 euros pour des chèques supérieurs à 50 euros. Si la banque ne vous prévient pas en cas de rejet, vous êtes en droit de demander et d'obtenir l'annulation des frais.
 
Retrait espèces
Les retraits d'espèces au guichet de votre agence ou au distributeur automatique de votre établissement bancaire sont totalement gratuits. Aucuns frais bancaires ne peuvent vous être prélevés. En revanche les banques peuvent facturer des « retraits déportés » correspondant à des retraits d'espèces dans d'autres établissements bancaires que le votre. Le tarif est généralement facturé pour le détenteur de carte bancaire classique et n'est pas facturé pour le détenteur de carte haut de gamme.
 
Rejet de prélèvements
Tout comme les frais de rejet de chèques, les frais bancaires sur les rejets de prélèvements sont plafonnés. Les banques peuvent prendre des frais inférieurs ou égaux aux montants mêmes du prélèvement rejeté (Exemple : prélèvement de 16 euros rejeté, les frais ne pourront excéder 16 euros) avec un plafond maximum de 20 euros même pour les prélèvements supérieurs à 20 euros.

 

Depuis le 1er janvier 2009, les banques sont tenues d'envoyer à tous leurs clients, particuliers ou professionnels, au cours du mois de janvier, le relevé annuel de frais bancaires liés à la gestion du compte courant. Les clients retrouveront sur ce document la facture annuelle de leur établissement sur agios, coût du découvert bancaire, virement bancaire, retrait d'espèces, transfert de comptes d'épargne (PEL, CEL), frais d'opposition, accès au service en ligne de la banque...

Les clients vont donc enfin découvrir ce que leur coûte vraiment leur banque sur 12 mois.
Désormais, ce récapitulatif distingue, pour chaque catégorie de produits ou services liés à la gestion du compte de dépôt, le sous-total des frais perçus et le nombre de produits ou services correspondant (article L 312-1-1 du code monétaire et financier).
En revanche, on souligne le manque de clarté de certains relevés et le fait qu'ils ne portent que sur la gestion du compte de dépôt, et non sur les frais liés aux activités boursières (droits de garde, frais de courtage...), à l'assurance-vie, au PEL, ou encore au PEA.
 
C'est le moment de vous poser la question de changer de banque, de négocier vos frais, votre carte bancaire ou d'ouvrir un second compte gratuit ou quasi gratuit dans une banque en ligne pour concurrencer votre banque actuelle.
Choisir-ma-banque.com a listé quelques lignes de frais qu'il sera intéressant de vérifier sur vos relevés.
Tarification
En cas de nouvelle tarification les banques sont tenues de prévenir leurs deux mois avant l'entrée en vigueur de la dite nouvelle tarification à l'aide d'une plaquette tarifaire et d'une lettre explicative qui précise entre autre que sans retour oral ou écrit de la part du client elle vaudra un consentement du client. Or, les clients peuvent contester les nouveaux frais bancaires en disant qu'il ne leur pas été demandé de signer une nouvelle convention de compte stipulant la nouvelle tarification des frais bancaires.
 
Chéquiers
Depuis 1977, il est interdit aux banques d'imputer des frais bancaires sur l'accessibilité aux chéquiers. Seuls les frais d'envoi peuvent être facturés aux clients au maximum à hauteur des frais postaux.
 
Rejet chèques
Quelque soit votre établissement bancaire, votre agence doit vous informer (par lettre, ou par téléphone, ou par email ou par fax) d'un rejet d'un chèque. Il y a un plafond de frais bancaires pour rejet de chèque que les banques ne peuvent pas dépasser. Ils sont de 30 euros maximum pour des chèques inférieurs à 50 euros et sont de 50 euros pour des chèques supérieurs à 50 euros. Si la banque ne vous prévient pas en cas de rejet, vous êtes en droit de demander et d'obtenir l'annulation des frais.
 
Retrait espèces
Les retraits d'espèces au guichet de votre agence ou au distributeur automatique de votre établissement bancaire sont totalement gratuits. Aucuns frais bancaires ne peuvent vous être prélevés. En revanche les banques peuvent facturer des « retraits déportés » correspondant à des retraits d'espèces dans d'autres établissements bancaires que le votre. Le tarif est généralement facturé pour le détenteur de carte bancaire classique et n'est pas facturé pour le détenteur de carte haut de gamme.
 
Rejet de prélèvements
Tout comme les frais de rejet de chèques, les frais bancaires sur les rejets de prélèvements sont plafonnés. Les banques peuvent prendre des frais inférieurs ou égaux aux montants mêmes du prélèvement rejeté (Exemple : prélèvement de 16 euros rejeté, les frais ne pourront excéder 16 euros) avec un plafond maximum de 20 euros même pour les prélèvements supérieurs à 20 euros.

Lu 3446 fois Dernière modification le jeudi, 09 juillet 2015 12:07
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts