Windows Onward

Perspectives pour 2024 : vers une évolution de l'IA et de l'ESG

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Il ne fait aucun doute que 2023 a été "l'année de l'IA". Cependant, bien qu'il s'agisse d'un outil transformateur et révolutionnaire, l'IA n'est ni une "solution miracle" ni une solution à tous les maux. Au cours de l'année à venir, les chefs d'entreprise se concentreront sur les résultats qu'ils pourront attendre de l'IA et sur la rapidité avec laquelle ils seront en mesure d'atteindre ces objectifs.

D’ailleurs en dépit de tout le buzz autour de l’IA en 2023, les dirigeants auront bien d’autres préoccupations l’année prochaine. De la durabilité à la consolidation des outils en passant par de nouvelles réglementations plus strictes en matière de confidentialité des données et de résilience, l'année 2024 sera définie par la transformation.

IA : de la désillusion aux gains

Voici une affirmation audacieuse : l’IA aura un impact aussi important sur les entreprises qu’Internet. Et même si l’IA semble s’améliorer chaque jour, nous ne faisons qu'effleurer la surface de ce que l'IA peut apporter aux entreprises.

Aussi, il ne fait aucun doute que l’IA continuera à avoir mauvaise presse l’année prochaine. D’ici fin 2024, le pic du battage médiatique atteindra son paroxysme d’autant plus que les entreprises et le grand public commenceront à se rendre compte des inexactitudes de certains modèles publics. Nous assisterons à un tournant menant vers la désillusion.
Laurent Martini

Pourtant, il ne faut pas oublier que l’IA n’en est encore qu’à ses balbutiements et que le secteur de l’IA est confronté à la pénurie d'experts de la donnée. Aussi, la plupart des cas d'utilisation actuel de l'IA ne sont pas encore lancés en production et ne le seront pas avant 12 à 24 mois. Pour autant, cela ne signifie pas que les organisations ne devraient pas investir dans le développement de compétences et de capacités autour de l’IA dès aujourd’hui.

L’hystérie autour de l’IA va continuer de créer une régulation fracturée

La confidentialité des données est une préoccupation réglementaire depuis des décennies. Avec l’essor fulgurant de l’IA générative, la machine politique devra travailler encore plus vite pour garder une longueur d’avance et assurer la sécurité de chacun et de leurs données.

Des lois spécifiques sont déjà en cours d'élaboration, ce qui a poussé certaines entreprises à choisir de ne pas lancer certains services basés sur l’IA en Europe. Mais, le vieux continent n’est pas le seul dans ce cas. Les gouvernements du monde entier veillent de plus en plus activement à ce que l'industrie respecte ses obligations en matière de confidentialité des données ; au risque d’interdire l’IA une bonne fois pour toute ?

En 2024, l’hystérie autour de l’IA va continuer de créer une régulation fracturée entraînant beaucoup de confusion et de complexité pour les entreprises l’année prochaine. Toutefois, ces préoccupations ne devraient pas éclipser la qualité globale de l’IA. Les gouvernements et les entreprises technologiques doivent travailler ensemble pour assurer la sécurité des données des utilisateurs, s'assurer qu'il existe des garde-fous et éduquer sur les promesses et les pièges de l’IA même à un niveau élémentaire.

L'ESG deviendra le nouveau « statu quo »

À partir de l’année prochaine, la réglementation incitera les entreprises de certaines régions à examiner leurs pratiques en matière de développement durable. Les normes européennes de reporting sur le développement durable (ESRS) entreront en vigueur en 2024 et obligeront les organisations, ayant des bureaux dans l'UE, à fournir des mesures et des rapports détaillés sur leurs impacts ESG. À l’échelle mondiale, les normes établies par l’International Sustainability Standards Board (ISSB) établissent une nouvelle référence pour les rapports sur la durabilité et le climat.

Ces « données vertes » sont en réalité les mêmes données qui permettent à une entreprise de fonctionner, simplement vues sous l'angle de la durabilité. Étant donné que ces données font déjà partie des opérations quotidiennes, les chefs d’entreprise sont habilités à apporter des améliorations en matière de développement durable. Mais plutôt que d'en faire une initiative distincte, cela incitera les chefs d'entreprise à adopter une approche plus holistique de la durabilité, et contribuera à favoriser un avenir plus vert sans porter atteinte aux objectifs commerciaux.

L’année prochaine, nous nous attendons à ce que davantage d’organisations reconnaissent la corrélation entre ESG et ROI.

Par Laurent Martini, Vice-président général Europe du sud chez Splunk

Lu 1351 fois Dernière modification le mercredi, 13 décembre 2023 14:15
Nos contributeurs

Nos contributeurs vous proposent des tribunes ou des dossiers rédigées en exclusivité pour notre média. Toutes les thématiques ont été au préalable validées par le service Rédaction qui évalue la pertinence du sujet, l’adéquation avec les attentes de nos lecteurs et la qualité du contenu. Pour toute suggestion de tribune, n’hésitez pas à envoyer vos thématiques pour validation à veronique.benard@gpomag.fr

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts