AIR FRANCE AA AFKLM Banner GPO Mag 1000x90 20220601

Sécurité, systèmes hérités, contraintes budgétaires… les freins de la transformation de nos systèmes informatiques

Évaluer cet élément
(0 Votes)

A présent que l’économie du pays semble montrer quelques signes d’amélioration progressive, les projets de transformation peuvent remonter dans la liste des priorités des entreprises françaises. Mais pour leurs décideurs informatiques cela sera-t-il suffisant pour déployer leurs ambitions d’innovation ?

Note de la Rédaction : Tous nos lecteurs et dirigeants d’entreprises ne sont pas des experts informatiques. Aussi, quelques termes de cette tribune seront parfois difficiles à appréhender. Leurs responsables en chargent de ces problèmes eux sauront parfaitement les comprendre et les interpréter.


Selon l’INSEE, l’économie française a donc enregistré une croissance de 0,3 % en 2013. On aurait pu espérer que cela encouragerait les entreprises françaises à revoir leurs stratégies, mais une récente étude indique qu’une trop grande part de leur budget informatique reste consacrée au maintien du fonctionnement de leurs systèmes installés.

 

Une enquête révélatrice des freins français.
Spécialiste des communications SIP, nous avons récemment réalisé une enquête auprès de 465 décideurs informatiques de la zone EMEA* (en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Afrique du Sud). Objectif : étudier l’attitude d’entreprises de différentes tailles face à divers aspects de l’informatique et des communications.
L’enquête cherche à savoir si les entreprises de l’Hexagone saisissent ou non l’opportunité de la reprise économique pour se lancer dans des projets de transformation de leur informatique. Résultats : celles-ci n’allouent que 36 % de leur budget au lancement de nouvelles technologies, contre respectivement 41 % et 46 % pour leurs homologues allemandes et sud-africaines. Il est clair que les 70 % des décideurs informatiques français qui souhaitent stimuler l’innovation doivent réfléchir à la façon dont ils peuvent mettre leurs systèmes hérités et leurs équipements existants au service de cette innovation future.

 

Les communications VoIP et vidéo sont appelées à prendre une place croissante dans les entreprises. C’est particulièrement le cas en France, qui affiche une longue histoire d’innovations dans le secteur des télécommunications : 48 % des entreprises françaises pensent que le SIP Trunking est une technologie qu’elles doivent mettre en œuvre et 39 % chercheront à utiliser des applications WebRTC (communications web en temps réel) une fois que cette norme sera finalisée (deux chiffres bien supérieurs à la moyenne des autres pays étudiés). Pour supporter ces évolutions, il faudra que les entreprises augmentent la bande passante de leurs réseaux. Or elles sont à peine 39 % dans l’Hexagone à le faire.

La sécurité certes, mais…
Nos entreprises comprennent aussi parfaitement l’importance de la sécurité : 43 % d’entre elles sont hautement conscientes des risques de failles en la matière. Pourtant, seuls 17 % des décideurs informatiques français mettent en œuvre une vraie politique de gestion, contre 53 % au Royaume-Uni et pas moins de 75 % en Afrique du Sud !

La France est également le pays où l’on trouve le moins de solutions de pare-feu, de protection antivirus et d’authentification réseau. Les techniques de protection des communications IP sont variées : 23 % des entreprises ont adopté des contrôleurs SBC (Session Border Controller). Si ce chiffre n’est pas spécialement élevé, il est néanmoins supérieur au pourcentage d’utilisation du masquage de topologie qui est de seulement de 9 % en France, contre 19 % pour l'ensemble des pays sollicités pour notre enquête. Les contrôleurs SBC peuvent prendre en charge bon nombre des stratégies de sécurité essentielles pour les communications IP, ce qui pourrait expliquer pourquoi leur déploiement est plus fréquent en comparaison de la moyenne internationale.

 

Avec l’évolution continue vers les communications unifiées (UC), que ce soit sur site ou dans le Cloud, il est peu probable de voir reculer l’importance de la sécurité. Sur ce point, il est nécessaire de moderniser les infrastructures anciennes afin de relever les défis des communications IP. Les décideurs informatiques peuvent contribuer à créer les entreprises de nouvelle génération en mettant en place des stratégies axées sur l’interopérabilité, l’utilisation des systèmes préexistants et la sécurité. Les solutions informatiques peuvent jouer un rôle central dans l’entreprise en améliorant la productivité des collaborateurs et les interactions avec les clients ainsi que leur satisfaction.


La conscience des dirigeants.
Chiffre encourageant, 68 % des décideurs informatiques français pensent que leur Conseil d'Administration est conscient du lien entre la modernisation des fonctions informatiques et les gains de compétitivité et de productivité. Revers de la médaille : cela ne se traduit pas obligatoirement par une hausse des budgets informatiques; c’est peut-être ce qui explique la faveur dont jouit le SIP Trunking, celui-ci permettant de réduire les dépenses d’exploitation jusqu’à 50 %.

 

Dans leur recherche de gains de compétitivité, les entreprises françaises doivent examiner soigneusement tout l’éventail des solutions à leur disposition en matière d’informatique, de réseaux et de communications, leur interopérabilité ainsi que la façon dont elles les mettront en œuvre. Le SIP Trunking, les contrôleurs SBC et des systèmes UC tels que Microsoft Lync, vers lesquels il est possible de migrer à terme, offrent autant d’opportunités d’utiliser l’informatique pour stimuler l’innovation et la transformation de l’entreprise tout en relevant les défis en matière de sécurité, de budget et d’interopérabilité.
Une reprise économique constitue le moment idéal pour fédérer les communications bureautiques, existantes et nouvelles. Il ne faut pas rater cette opportunité qui doit permettre aux responsables informatiques d’innover, d’améliorer le service client et de mettre à profit les nouvelles technologies pour dégager un avantage concurrentiel.


Serge ADAM
Vice-président de Sonus Networks pour la zone EMEA*

 

*Europe Meadle East & Africa

 

 

 

 

Lu 4007 fois Dernière modification le vendredi, 28 août 2015 11:19

Annonces

Pave Abode Creative Cloud

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Juin 2022
EDITION SPÉCIALE FINANCE
Recevoir la
 version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

 Capture d’écran 2022-07-01 à 12.43.09.png 

Paru en Avril 2022
GPO MAGAZINE N°109
Recevoir la version PRINT en cliquant ici

EXTRAIT GPO 109.png

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts