Windows Onward

Comment les données client peuvent sauver les programmes de fidélité

Comment les données client peuvent sauver les programmes de fidélité

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Peu de choses procurent autant de satisfaction que d’être surclassé ! Impossible de masquer sa satisfaction lorsque après avoir réservé la chambre la moins chère de l’hôtel, vous êtes relogé dans une chambre plus confortable et spacieuse à votre arrivée, ou encore lorsque vous atteignez un nombre de points de fidélité suffisant pour pouvoir réserver un vol long-courrier en première classe.

Ces avantages sont rares, ce qui les rend si appréciables. Ils font également des merveilles en matière de valorisation de la marque.

L’image est un peu moins parfaite une fois que les clients ont entièrement débloqué l’accès à ces avantages. La méthode classique de la « carotte et du bâton » en matière de programme de fidélité oblige les clients à maintenir le même niveau d’effort et d’engagement pour conserver les avantages obtenus.

Les gens déploient des efforts considérables pour bénéficier d’avantages et sont généralement prêts à tout pour les conserver. L’écrivain Gary Sernovitz a comparé son obsession à conserver son statut de client premium auprès de la compagnie United Airlines à un trouble psychologique qu’il a baptisé Global Services Maintenance Anxiety Disorder (trouble anxieux de conservation des services internationaux). Sernovitz a même reconnu avoir payé le plein tarif pour un vol qu’il avait déjà réservé gratuitement grâce à ses miles.

Ce niveau de zèle tend à devenir plus rare car les gens se lassent de cette quête. Après avoir investi des sommes importantes et un nombre considérable d’heures pour obtenir un statut premium, peut-on vraiment s’attendre à ce qu’ils poursuivent leurs efforts pour quelques petit et négligeable bonus? Quelles que soient leurs valeurs, les bonus perdent de leur attrait si nous nous sentons lésés par rapport au niveau d’effort requis pour les obtenir. En outre, avec tant de marques sur le marché, pourquoi ne pas simplement en choisir une qui ne soit pas susceptible de semer le doute sur les réels avantages offerts ?

Cela ne veut pas dire pour autant que le statut premium ne compte pas. Nous aimons tous les cadeaux et être surclassés, mais pourquoi rendre les choses si difficiles pour les clients de longue date qui ont déjà prouvé leur fidélité à votre marque ?

Le problème est que malgré les avancées technologiques et la manière dont les gens interagissent avec les services en ligne, les programmes de fidélité n’ont pas beaucoup évolué. En effet, les clients peuvent gérer leurs programmes de fidélité depuis n’importe quel appareil, mais dans la plupart des cas, les marques n’utilisent pas les données à leur disposition pour personnaliser ou étendre leurs services d’une quelconque manière.

Il n’existe pas de réponse unique à la question de la fidélisation, car chaque entreprise a quelque chose de différent à offrir. Il existe toutefois quelques éléments dont chaque marque devrait tenir compte lorsqu’elle développe son approche vis-à-vis des utilisateurs de technologies numériques :

1) La fidélité fonctionne dans les deux sens

Les entreprises ne peuvent pas se permettre de laisser chacun de leurs clients conserver indéfiniment leur statut premium, car le coût financier en serait trop élevé, mais elles ne peuvent pas non plus se permettre de considérer la fidélité de leurs client comme définitivement acquise. Qu’elles facilitent le renouvellement des avantages réservés aux clients fidèles, qu’elles leur offrent certains bonus en remerciement de leur fidélité, ou qu’elles choisissent une autre approche, les marques doivent montrer à leurs clients le même niveau de loyauté que celui dont elles ont elles-mêmes bénéficié.

2) Les expériences positives transforment les clients en ambassadeurs de la marque

Comme l’a raconté mon collègue Michael Bornheim, les clients adorent partager leurs plus belles histoires avec une marque. À l’ère des réseaux sociaux, le bouche à oreille est certainement la forme de marketing la plus efficace. En offrant aux clients une expérience positive digne d’être partagée et racontée, vous êtes assuré d’en récolter des bénéfices encore plus grands une fois que leur histoire aura fait le tour de leur réseau.

3) Les données constituent la clé de la personnalisation

Pour des clients habitués à des niveaux exceptionnels de personnalisation dans leurs interactions avec les marques, les programmes de fidélisation doivent être tout aussi adaptés à leurs besoins et habitudes. À l’heure du digital, la méthode de la carotte et du bâton n’est plus viable. Elle doit être remplacée par une méthode permettant à chaque client de se sentir valorisé et compris. C’est en collectant et en analysant efficacement les importants volumes de données auxquels les marques ont désormais accès que celles-ci y parviendront.

Les programmes de fidélité sont de moins en moins attrayants. Les clients ne sont pas prêts à patienter trois mois pour constater un retour sur investissement, de même qu’ils ne souhaitent pas dépenser plus qu’ils n’ont besoin pour un produit ou un service, à moins que la valeur ajoutée soit évidente. En bref, l’approche traditionnelle ne convient plus à la vente orientée client. Il est temps de l’abandonner et de montrer aux clients fidèles la véritable valeur de la confiance à long terme qu’ils vous accordent.

Par Olga Zero, Business Development Manager Customer Experience Applications chez Oracle

Lu 3280 fois Dernière modification le vendredi, 13 octobre 2017 07:27
Nos contributeurs

Nos contributeurs vous proposent des tribunes ou des dossiers rédigées en exclusivité pour notre média. Toutes les thématiques ont été au préalable validées par le service Rédaction qui évalue la pertinence du sujet, l’adéquation avec les attentes de nos lecteurs et la qualité du contenu. Pour toute suggestion de tribune, n’hésitez pas à envoyer vos thématiques pour validation à veronique.benard@gpomag.fr

Annonces

Windows Onward

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Paru le 27 novembre 2023
Édition Spéciale Transformation digitale
Recevez-le dès aujourd'hui !
Abonnez-vous à l'année en cliquant ici

Vignette Lire un extrait HS Transfo Digitale.png

Livres Blanc et E-book

Le Système d'Exploitation Hybride Windows 11 de Microsoft Booste la Productivité et la Sécurité en Entreprise
Microsoft a récemment dévoilé Windows 11, son dernier système d'exploitation, qui s'adapte parfaitement au mode…
Quelle stratégie pour établir une relation commerciale durable en Allemagne : un guide pour les dirigeants d’entreprises françaises
L'Allemagne, premier partenaire commercial de la France, demeure un marché d'exportation incontournable pour les entreprises…
Comment favoriser sa transition vers une économie mondiale durable ?
La CSRD contribue à l’objectif de l’Union européenne de promouvoir une économie durable et responsable,…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts