Le Cloud d’Entreprise : La nouvelle donne pour les sociétés à l’ère du numérique

Le Cloud d’Entreprise : La nouvelle donne pour les sociétés à l’ère du numérique

Évaluer cet élément
(3 Votes)

Certains l’appellent la révolution numérique, d’autres la 4e révolution industrielle. Quel que soit le nom utilisé, les entreprises font actuellement face à une mutation qui crée de nouveaux paradigmes. Évoluer pour survivre est l’enjeu stratégique prioritaire pour bon nombre d’acteurs, et aujourd’hui, les sociétés, de tous secteurs ou de toutes tailles, sont à la croisée des chemins.

Dans toutes les industries, les acteurs existants sont en effet confrontés à de nouveaux concurrents, véritables acteurs du Net ou des applications mobiles, qui bousculent les codes et les pratiques passées.

Pour préparer l’avenir et rester compétitives, les entreprises n’ont pas le choix. Elles doivent se réinventer, innover, s’adapter et déployer des nouvelles pratiques, applications et stratégies digitales.

Dans ce contexte en pleine mutation, un challenge se pose quand il s’agit d’infrastructures IT. La recrudescence de nouveaux usages numériques se confronte à des limites d’agilité et de scalabilité. Pour réussir, la mutation doit se faire de l’intérieur et pour de nombreuses organisations, le cloud et plus précisément le cloud computing répond à leurs interrogations. Pour rester compétitives, les entreprises ont besoin de pouvoir s’adapter en temps réel. Le souci principal du DSI est de lancer rapidement de nouveaux services et applications à moindre coût pour tester si ces derniers répondent aux besoins des utilisateurs. Le DSI veut aussi pouvoir rapidement augmenter les ressources allouées à une application si le succès est au rendez-vous ou arrêter un projet facilement si le succès n’est pas au niveau espéré.

Historiquement, quand on lançait une application, on était sur un projet à long terme qui impliquait un business plan avec un objectif métier identifié et un projet applicatif sous-jacent. Ce n’est que quand les éléments requis avaient été réglés qu’un business case était développé pour justifier de l’investissement requis. Il fallait ensuite commander des éléments pour enfin procéder à une intégration longue qui pouvait prendre des mois.

Avec la révolution numérique, la notion de temps de lancement sur le marché a pris une nouvelle amplitude. Aujourd’hui, grâce au Cloud Computing on peut accélérer la capacité d’innovation de l’entreprise. De la prise de décision et la mise en œuvre, on parle en semaines au lieu de parler en mois. Le cloud permet de lancer rapidement des expérimentations et de vérifier le potentiel d’une offre sans nécessairement investir massivement dans de l’infrastructure. On peut moduler ses besoins plus facilement et plus rapidement qu’avec des infrastructures IT plus traditionnelles.

Le cloud computing répond parfaitement aux besoins des projets de digitalisation et d’expérimentation qu’ont de nos jours les sociétés. C’est la nouvelle forme de consommation d’infrastructure qui nous permet d’adresser les défis de la transformation digitale du 21e Siècle. Aujourd’hui, le cloud computing est devenu une composante requise pour lancer des nouveaux services et de plus en plus de sociétés se concentrent avant tout sur l’usage final : l’application et le développement d’applications. Le cloud devient une commodité qui résout les enjeux de rapidité, de volatilité et de scalabilité rencontrés dans le cadre des expérimentations déployées.

Trois grandes options sont à la disposition des entreprises aujourd’hui pour répondre à leurs besoins. On parle de Cloud Public, de Cloud Privé et de Cloud Hybride ou Entreprise Cloud.

En quelques sortes, le Cloud Public est à l’infrastructure IT ce que le prêt à porter est à la mode. La taille est importante quand on parle de cloud public car plus l’environnement est grand plus on est capable d’apporter une élasticité extrême au niveau de l’infrastructure. De ce fait, une société qui veut déployer un pilote peut le faire quasiment sur n’importe quelle infrastructure même si demain elle doit déployer x1000 sur ses ressources.

Avec le Cloud Privé, l’entreprise fait de la haute couture. Au lieu d’être dans le monde du prêt à porter, où on réfléchit en termes de volumes, d’optimisation des coûts et d’offre à taille unique, on va être plus dans une démarche de customisation et de contrôle. Le cloud privé met en place un certain degré d’automatisation dans la gestion de l’infrastructure tout en conservant les grands standards technologiques et les procédures qui peuvent être des incontournables pour une entreprise donnée. Dans une configuration de cloud privé, on peut décider de conserver des éléments d’infrastructure qui sont certifiés pour l’entreprise (sécurité, gestion de la performance applicative, sauvegarde des données etc.). Un point essentiel pour les entreprises qui hébergent des applications critiques et qui ont beaucoup d’attachement aux tests et aux certifications.

Finalement, le Cloud Hybride, ou Entreprise Cloud peut se définir comme du cousu main sur mesure. C’est un combiné des 2 mondes qui part d’un principe d’architecture similaire à celle des géants du web tout en implémentant la technologie dans l’entreprise avec des possibilités de débordement vers le cloud public de manière sécurisée . C’est l’alternative qui permet de bénéficier des avantages d’agilité, de flexibilité, de simplicité et d’investissement incrémental qu’offre le cloud public tout en gardant sa propre infrastructure et en faisant évoluer ses besoins au sein de son propre data center. Avec l’Entreprise Cloud, les entreprises font leurs propres choix et décident où elles souhaitent placer leurs charges de travail. Grâce à l’Entreprise Cloud, une entreprise crée des économies à l’échelle tout en ayant la capacité de développer des projets instantanément avec des outils de management puissants basés sur sa propre infrastructure maîtrisée de bout en bout.

À l’évidence, le règne du software révolutionne la donne pour bon nombre d’entre nous. Le changement n’est pas facile à accepter et encore moins à intégrer. Pourtant, la révolution numérique est inévitable. L’univers des infrastructures IT est impacté par cette nouvelle donne et doit repenser ses fondamentaux en conséquence. L’Entreprise Cloud facilite la mise en place d’une infrastructure plus souple qui prend en considération les enjeux et le contexte de l’entreprise tout en ayant la capacité de s’adapter aux opportunités et aux challenges rencontrés. Flexible et agile elle offre un choix plus complet. Une entreprise peut être plus réactive tout en maîtrisant mieux ses coûts. Deux atouts essentiels pour se propulser vers le futur.

Par Sammy ZOGHLAMI, Directeur Senior, EMEA Sud - Nutanix

Lu 2736 fois Dernière modification le jeudi, 15 juin 2017 08:22

Annonces

DOCUMATION 300250

Annonces

ADS.GPOMAG NOTILUS ADS.1

Annonces

SALONS SOLUTIONS 300x250

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Vient de paraître l'édition de Juillet 2020
Entreprise AGILE et Gestion de la MOBILITÉ
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

Capture d’écran 2020-07-18 à 19.05.29.png 

Paru en Juin 2020
La FONCTION FINANCE à l'heure du digital

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2020-06-Digit fonction finance.jpg

Livres Blanc et E-book

Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif : êtes-vous prêts ?
Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif. Pour vous préparer, la douane vous accompagne…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.