Imprimer cette page

L’investissement en bourse : une solution contre l’inflation ?

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Depuis quelques mois, le sujet de l'inflation est sur toutes les lèvres. Sur un an, selon l'Insee, les prix à la consommation ont augmenté de 4,8 % en France. Le livret A est passé de 0,5 à 1 % en février 2022 et le Smic a augmenté de 2,65 % au 1er mai 2022. Dans la course folle pour protéger son niveau de vie, les prix à la consommation augmentent plus vite que l'épargne et les revenus, entraînant de ce fait une forte dépréciation du pouvoir d'achat des ménages.

Cependant, il existe des solutions à envisager pour protéger son argent contre l’inflation.

Inflation : une réalité complexe à appréhender

Le sujet de l’inflation est multiple. Il faut voir que derrière le chiffre publié par l'Insee se cache une réalité plus complexe qui dépend des produits observés. Par exemple, une personne vivant à la campagne et devant parcourir de longues distances pour travailler aura été particulièrement touchée par la hausse du prix du gazole de plus de 20 % en 2021, suivie d'une autre forte hausse en 2022. En revanche, une personne vivant à Paris et dont la principale dépense est le loyer ressentira moins fortement l'inflation, l'indice de référence des loyers ayant augmenté de 1,61 % en 2021.

Gauthier EeckeleersAlors que les dépenses varient fortement, le niveau des revenus n'évolue pas de manière synchrone, entraînant ainsi un déséquilibre entre les revenus et les dépenses pouvant impliquer un impact financier important. Ce sujet, et donc celui plus simplement de la dépréciation du pouvoir d'achat a été un des thèmes prioritaires des élections présidentielles d’avril 2022. De nombreux Français attendent maintenant du gouvernement qu'il la maîtrise.

Cependant, étant un phénomène mondial, l'inflation reste très compliquée à contenir sur le long terme. De plus, il est impossible que les mesures gouvernementales qui seront mises en place puissent satisfaire l'ensemble de la population.

La bourse : une brique pour aligner investissement et épargne ?

Chaque individu connaît mieux que quiconque sa situation et les catégories d'inflation qui l'affecteront le plus mais ils ne peuvent connaître l’intégralité des denrées qui seront concernées avant que l’inflation ne frappe. L’incertitude face à une situation étant la première cause d’angoisse, avant même d’avoir été mis au courant de l’augmentation des prix du carburant, de nombreux Français se sont lancés dans un processus de stockage.

Mais ceci n’est pas possible sur le long terme et montre surtout la nécessité d’appréhender des moyens qui pourraient permettre d’aligner les investissements aux dépenses.

La bourse, par exemple, peut être une brique pertinente à mettre en place. En effet, investir en bourse peut donner à chaque individu les outils nécessaires à la synchronisation de ses revenus et de ses dépenses sur le long terme.

Ainsi, une personne dont la principale dépense est l'immobilier peut se voir investir dans une action ou un ETF - un fonds négocié en bourse représentant un panier diversifié d’actions - exposé à l'immobilier, tandis qu'une personne plus sensible au prix du carburant peut investir dans des titres corrélés au prix du pétrole.

Auparavant, les Français n’étaient pas de grands adeptes de l’investissement boursier de par leur aversion au risque, et par la crainte de voir fondre leur capital investi du fait des variations des marchés. Cependant, depuis quelques années, ils font preuve d’un engouement certain. Pour cause, l’AMF (Autorité des Marché Financiers) estime à environ 2,5 millions le nombre d’investisseurs actifs en 2021, contre 1 million en 2019.

Même si certaines personnes considèrent la bourse comme un instrument spéculatif ou abstrait, elle peut être utilisée de manière concrète comme une boîte à outils pour se protéger contre l'évolution défavorable des prix. Il appartient à chacun d'analyser sa situation financière et de s'assurer que ses revenus couvrent ses dépenses à long terme.

Par Gauthier Eeckeleers, Business Analyst chez Scalable Capital

Lu 1053 fois Dernière modification le lundi, 23 mai 2022 08:23