Imprimer cette page

Des outils pour aider à la mise en place du télétravail

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Depuis l’automne 2017 et les ordonnances qui ont assoupli le code du travail, il est désormais légalement plus simple de mettre en place le télétravail au sein de son entreprise. C’est d’ailleurs une décision qui plaît puisque d’après une étude réalisée début 2018 par le ministère du Travail, 61 % des salariés espèrent y avoir accès. Si ce point a amené beaucoup d’espoir du côté des employés, ce n’est pas toujours le cas du côté des employeurs. Le télétravail est souvent entouré de craintes, mais lesquelles ? Et comment les dépasser. On vous aide à y répondre.

Le manque de contrôle

Ne pas avoir son employé sous la main, même s’il effectue des tâches pour vous, est quelque chose de contrariant. Il y a peut-être une communication moins fluide mais surtout cette impression que le contrôle vous échappe. Sans non plus devoir suivre à la seconde près ce que font vos employés, les savoir à leurs bureaux derrière leurs écrans a quelque chose de rassurant. Un sentiment qui s’estompe avec le télétravail. Pour atténuer ce sentiment, vous pouvez par exemple mettre en place le télétravail seulement un jour par semaine pour chaque employé. Vous pouvez aussi demander un léger compte rendu en fin de journée ou encore demander à ce que seulement certaines tâches soient traitées les jours de télétravail. Vous pouvez ainsi continuer à vous assurer que le travail soit bien fait.

Le manque de sécurité

Se connecter en dehors du bureau en ayant accès et en faisant transiter des données qui peuvent s’avérer sensibles est un vrai problème pour les entreprises qui veulent mettre en place le télétravail. Selon les postes, certaines entreprises ne le permettent pas, c’est notamment le cas pour certains cadres dans le milieu bancaire. Néanmoins, il existe des solutions. L’entreprise TeamViewer s’est par exemple penchée sur la question en développant des outils permettant de sécuriser les connexions distantes et les transferts de fichiers en les protégeant de bout en bout avec un échange de clé publique/privée et un cryptage de sessions AES (256 bits) pour garantir une ligne sécurisée. Ce type d’outils est à la disposition des entreprises qui peuvent ainsi assurer des connexions sécurisées à leurs employés, où qu’ils soient.

Le manque de communication

Le télétravail, c’est la fin de la proximité. Il n’est plus possible de passer en coup de vent dans le bureau d’un collègue pour lui poser une question ou d’organiser une réunion à la dernière minute. Le télétravail pourrait donc handicaper la communication au sein de votre entreprise. Néanmoins il existe aujourd’hui différents logiciels qui permettent de communiquer simplement et rapidement. Il y a évidemment le logiciel Skype très populaire mais aussi celui développé par les équipes de Microsoft : Teams. Ce produit Microsoft fonctionne comme Skype et permet de communiquer avec ses collègues. Il est aussi possible via ce logiciel, d’organiser des réunions à distance via des appels.

Il existe aujourd’hui de nombreux outils qui peuvent aider à apaiser les craintes des employeurs, que ce soit pour les questions de contrôle, de sécurité ou de communication. En les utilisant, vous pourrez ainsi répondre aux salariés souhaitant bénéficier du télétravail.

Lu 11156 fois Dernière modification le lundi, 16 novembre 2020 11:50

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.