Imprimer cette page
Des outils pour piloter le transport de ses marchandises

Des outils pour piloter le transport de ses marchandises

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Les entreprises disposent désormais de solutions logicielles de visibilité du transport leur permettant de suivre et de piloter en temps réel leurs expéditions. Ces plateformes qui les alertent en cas d’incident ou de retard de l’acheminement des marchandises, sont également capable de prédire l’heure estimée de livraison grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle.

Pour toute entreprise expéditrice de marchandises qu’on appelle « chargeur », le principal souci est de livrer à son client destinataire la bonne quantité de produits commandée, au bon endroit et dans le bon créneau horaire sur lequel elle s’est engagée. C’est ce qu’on appelle le « Delivery in full, on time » (Difot).

Pour y parvenir, les entreprises peuvent piloter l’acheminement de leurs marchandises grâce à des plateformes numériques de visibilité en temps réel du transport que proposent les éditeurs de logiciels spécialisés en Supply Chain. Ces plateformes logicielles se connectent le plus souvent aux outils de planification du transport, appelées TMS (Transportation Management System), des chargeurs ou des commissionnaires de transport.

Lucien Besse ShippeoUne brique de visibilité apportée à la planification du transport

Commercialisées en mode SaaS, elles offrent aux chargeurs ou aux commissionnaires qui y en ont accès par abonnement mensuel, une visibilité en temps réel du déroulement de leurs expéditions de marchandises et de leurs livraisons. Elles apportent ainsi une brique de visibilité à la planification du transport des TMS. C’est le cas de Shippeo, dont la solution s’interface avec les TMS des chargeurs et commissionnaires de transport, et même avec l’informatique embarquée des transporteurs.

« Notre solution interroge les systèmes des chargeurs, commissionnaires et transporteurs et en déduit le temps estimé d’arrivée ou ETA des marchandises grâce à des algorithmes de machine learning », indique Lucien Besse, son directeur général.

Romain Codron cofondateur de ShiptifyLe « Doctolib » des chargements des camions

En général réservés aux chargeurs, les outils de visibilité du transport peuvent être plus collaboratifs en proposant un espace digital communautaire à tous les acteurs de la chaîne logistique, chargeurs, commissionnaires de transport, transporteurs et leurs sous-traitants.

« On a créé un écosystème unique de visibilité du transport pour tout type d’entreprise, de toute taille sur tous secteurs d’activités. Avec cet outil simple à utiliser, on démocratise l’accès aux solutions de pilotage du transport des acteurs de la Supply Chain », souligne Romain Codron, cofondateur de Shiptify, éditeur de solution collaborative de visibilité du transport.

Chez Shiptify, cette visibilité s’opère dès les prises de rendez-vous sur les quais de chargement des marchandises de l’expéditeur. « Notre solution qui équipe 500 entrepôts est le Doctolib du chargement des camions sur les centres logistiques des expéditeurs », illustre-t-il.

Voir à tout moment un incident ou un retard potentiel de livraison

L’atout principal de ces outils de visibilité du transport est de permettre à l’expéditeur de voir à tout moment un retard ou un incident de livraison pour prévenir son client et agir en conséquence. C’est d’autant plus pertinent dans le fret ferroviaire où l’acheminement des marchandises surtout par wagon isolé (wagon spécifique d’un chargeur dans un train) nécessite des temps d’attente successifs sur plusieurs gares de triage où le wagon doit être raccroché à différents trains.

Valerie Demanne Product Marketing Manager chez EverysensSuivre le fret ferroviaire à l’aide de capteurs sur les wagons

Ces plateformes de visibilité sont aussi précieuses pour suivre l’avancée des trains complets de marchandises (dédiés à un seul expéditeur) et détecter d’éventuels retards.

« Grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle, notre solution traite les informations envoyées par les capteurs de géolocalisation placés sur les wagons, contenant aussi l’identification de chaque wagon et leur contenu. Elle donne ainsi une visibilité en temps réel d’une grande qualité sur déroulement du transport ferroviaire », explique Valérie Demanne, Product Marketing Manager chez Everysens, éditeur de logiciels de visibilité SaaS spécialisé dans le fret ferroviaire.

Mieux, en digitalisant la lettre de voiture, document administratif obligatoire avant le départ des trains qui en donne la composition exacte et en identifie chaque wagon et son contenu, la solution d’Everysens rend la collaboration plus simple entre chargeurs et opérateurs ferroviaires.

Notico optimise les tournées de livraison

Patrick Lemesle« La livraison du dernier km est en pleine mutation, avec des exigences accrues de respect des délais et d’informations temps-réel. La livraison BtoB répond aux mêmes exigences que la livraison BtoC, aussi bien pour l’engagement du délai que pour la traçabilité », indique d’entrée Patrick Lemesle, directeur de Notico, éditeur de solutions de digitalisation de la livraison dernier km.

Sa plateforme SaaS permet ainsi aux transporteurs d’optimiser leurs tournées par un remplissage maximal des camions, une visibilité en temps réel de leurs livraisons, une prédiction de l’heure d’arrivée des livreurs grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle et d’alertes en cas d’incident ou de retard intempestif.

« Toutes ces fonctionnalités concourent à honorer le critère essentiel de la satisfaction client, à savoir respecter l’engagement de l’expéditeur auprès de son destinataire, sur le créneau horaire de la livraison », conclut-il.

Lu 2878 fois Dernière modification le mardi, 15 février 2022 11:43
Bruno Mouly

Journaliste économique, avec près de 20 ans d'expérience en journalisme économique et en communication d'entreprise. Spécialisé en numérique, achats logistiques et mobilité. Il collabore également avec les Échos et le JDD.