Processus de recrutement : quelle stratégie adopter pour attirer les meilleurs talents ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Selon la dernière étude IDC de Cornerstone OnDemand, « Future Culture – Building a Culture of Innovation in the Age of Digital Transformation », en 2018 le recrutement n’est plus un frein à la transformation digitale des entreprises. À contrario, il est devenu l’un des outils privilégiés pour accompagner le changement au sein d’une organisation, notamment en attirant les profils adéquats.


Encore faut-il savoir recruter les personnes ayant les compétences nécessaires pour développer l’activité de l’entreprise. Un enjeu majeur pour les recruteurs ! En effet, toujours selon cette étude, pour 60 % des entreprises, le premier critère de recrutement en France repose sur les qualités et compétences requises pour un poste. Comment les entreprises doivent et peuvent-elles s’organiser afin d’attirer et de convaincre les meilleurs candidats à les rejoindre ?

Les talents les plus qualifiés sont peu nombreux sur le marché du travail, obligeant les organisations à adapter leurs efforts de recrutement et pour cela, la marque employeur peut-être un levier.

Cette adaptation implique notamment :

- Une transparence totale sur le processus de recrutement : préciser toutes les étapes du recrutement, tout en informant le candidat sur les données qui seront récoltées et la manière dont elles seront utilisées dans le cadre du RGPD. Le suivi du processus de recrutement est une étape clé car il est primordial de définir préalablement comment la décision finale sera communiquée, qu’elle soit positive ou négative. Enfin, il ne faut pas ignorer le candidat ou lui faire parvenir un formulaire de réponse standard.

- L’expérience candidat doit être claire et attrayante : offrir un accès facile aux différentes informations, proposer une description du poste et des compétences attendues réaliste et enfin mettre en place une plateforme de recrutement efficace. Telles sont les principales clés pour attirer les profils les plus intéressants. De plus, cela évitera par exemple au candidat de devoir répéter les informations préalablement partagées.

- Entretenir la marque employeur de l’entreprise : Les collaborateurs sont-ils motivés et engagés ? Sont-ils prêts à recommander leur entreprise ? La politique appliquée en termes de développement des compétences et de mobilité est-elle perceptible par les collaborateurs ? Autant de points auxquels les candidats seront sensibles. Pour s’informer, il est probable qu’ils puissent rentrer en contact avec certains collaborateurs actuels (ou anciens) par le biais de plateformes telles que Glassdoor ou encore LinkedIn. Par conséquent, entretenir de bonnes relations avec cet écosystème est primordiale.

De plus, le processus de recrutement doit s’adapter d’une part aux objectifs business de l’entreprise mais également aux types de profils recherchés. En effet, la stratégie appliquée aux recrutements des profils hautement qualifiés doit différer de celle mise en place pour enrôler les autres collaborateurs.

Ce dernier point, suppose généralement un nombre de candidatures plus important, nécessite une attention toute particulière, notamment lors de la première phase du processus de recrutement. D’où l’importance d’impliquer les bonnes personnes au sein de l’organisation :

- Les recruteurs eux-mêmes : Il est essentiel de munir les recruteurs d’un tableau de bord qui permet d’avoir un suivi complet sur le processus, et ce pour chacun des postes ouverts. La phase de pré-sélection des candidats étant déterminante pour la suite du processus, le recruteur peut se faire aider d’un outil qui permet notamment de proposer des profils sur la base des compétences recherchées et ainsi ne pas passer à côté des candidats les plus intéressants.

- Les responsables d’équipes interne : Leur donner un accès simplifié à la liste des profils sélectionnés pour le poste en cours, permet d’avoir un avis objectif et concret sur la personne la plus qualifiée pour le poste. Donner l’opportunité aux responsables d’équipes de commenter cette pré-sélection peut accélérer considérablement le processus de recrutement.

- Les responsables locaux : Au sein de certaines organisations, notamment dans le secteur industriel ou les services à la personne, il est possible que le recrutement soit finalisé par le responsable qui se trouve sur le terrain et non par un recruteur spécialisé. Il s’avère alors primordial d’inclure le responsable local dès le début du processus de recrutement et lui permettre, par le biais d’une plateforme simplifiée, de pouvoir accélérer le recrutement et l’intégration des nouveaux collaborateurs.

« Aujourd’hui la difficulté à trouver les bons profils et les bonnes compétences ne représente plus un frein à la transformation digitale des entreprises françaises, et notre dernière étude le prouve. Seules 15 % d’entre elles pensent que la digitalisation représente un défi. Cependant, les organisations doivent prendre conscience de l’intérêt de mettre en place des processus internes qui soient en phase avec leurs objectifs de croissance et de recrutements. Chez Cornerstone, nos équipes accompagnent les entreprises afin d’identifier avec elles leurs besoins et ainsi implémenter les outils qui seront le mieux adaptés à leur business », déclare Geoffroy de Lestrange, Associate Director Product Marketing EMEA.

Lu 338 fois

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour pouvoir feuilleter gratuitement et intégralement le prochain numéro

   je m inscris test

 

 

Vient de paraître notre édition de juin 2019 de GPO Magazine. Découvrez un extrait et demandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC 

MAG DIGITAL lire EXTRAIT GPO103-300-250pix.jpg

Extrait du dernier numéro

Découvrez notre édition spéciale Gestion de la Mobilité en entreprises et commandez la version numérique pour 10 euros TTC

Capture d’écran 2019-03-14 à 16.25.08.png

Extrait de l'édition spéciale Gestion de la mobilité 

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.