Un an après sa mise en place, quid du PGE ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Cela fait quasiment un an que le Prêt Garanti par l’État a été mis en place en réponse à la crise de liquidité liée à la pandémie Covid 19. À ce jour, ce sont 133 milliards d’Euros alloués à 651 083 entreprises. Ce PGE a profité majoritairement aux PME TPE qui ont reçu 75 % des prêts, pour un montant total de 88 milliards.

Il se pose maintenant la question de son remboursement. Les décisions doivent impérativement être prises avant la fin du 11ème mois suivant l’octroi du prêt.

Si initialement ce prêt bénéficiait d’un report de remboursement d’un an et d’une possibilité d’échéancier sur 5 ans, ces modalités ont été modifiées récemment.

Les nouvelles dispositions prises par le gouvernement vous permettent plusieurs options :

  • La première, inchangée, est le remboursement immédiat de cet emprunt
  • La seconde est la création d’une année de report supplémentaire, mais sans allongement de la durée totale de remboursement, prévue initialement sur 5 ans, contrainte européenne oblige. 

Il convient de s’interroger sur la décision prendre : êtes-vous en capacité de rembourser cet emprunt ou est-il nécessaire de bénéficier d’un étalement ?

Ce choix peut avoir plusieurs impacts pour l’entreprise

En effet, s’il y a un besoin structurel pour faire face aux difficultés et qu’un étalement du remboursement est nécessaire, vous pouvez dans un premier temps, demander le report d’une année du remboursement et faire le choix, dans un an, de la durée d’étalement (ou du remboursement intégral du prêt). Nous attirons votre attention sur le fait que ce report ne se fera pas aux mêmes conditions que le premier, les banques appliqueront un intérêt propre contrairement au sursis de la première année, où il n’y avait que la garantie BPI.

Vous pouvez également vous trouver dans une période d’incertitude, facilement compréhensible du fait de la conjoncture actuelle, ou dans une optique de développement et d’investissements futurs.

Dans ce cas, il vous faut peser le pour et le contre de la continuation du PGE. Cet emprunt vient alourdir le ratio d’endettement de l’entreprise et peut vous bloquer pour des investissements futurs. Si vous souhaitez utiliser le PGE pour financer des investissements, cela pourrait s’avérer contre-productif dans la mesure où l’on financerait un investissement long (7-10 ans) avec un prêt court (4-5 ans).

De même, si vous avez besoin de concours de trésorerie court-terme, est-ce que le PGE ne va pas venir bloquer votre taux d’encours auprès des établissements de crédits.

Vous avez également des clauses, en fonction des banques, qui peuvent venir bloquer vos investissements futurs. En effet, cet emprunt a été souscrit sans garantie par l’entreprise. Si demain, vous souhaitez emprunter pour un nouvel investissement, si votre PGE contient une clause dite pari/passu, alors vous ne pourrez accorder des garanties sur ce nouvel emprunt sans en donner également à la banque auprès de laquelle vous avez souscrit le PGE.

Par Thierry Legrand, associé et expert-comptable chez Exponens

Lu 420 fois Dernière modification le lundi, 01 mars 2021 15:19

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Vient de paraître l'édition de Mars/Avril 2021
GPO Magazine N°107
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

Capture d’écran 2021-04-01 à 13.03.22.png

Livres Blanc et E-book

Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.