Comment le Covid-19 impacte-t-il la rémunération des dirigeants des grandes sociétés ?

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Suppression ou réduction des dividendes, baisse des salaires des dirigeants… Les chefs d’entreprises tentent d'imaginer des plans de continuité d'activité afin de limiter les impacts financiers et sociaux de la crise du Covid-19. Ali Dardour et Adam Elage, professeurs d'économie à KEDGE, analysent les motivations et obligations qui les encouragent à prendre ce type d’initiative.

Des pressions institutionnelles

Pour bénéficier des aides publiques (prêt garanti par l'État, report de charges sociales et fiscales, recours au chômage partiel), l'État a fixé quelques conditions, dont la baisse de 25% de la rémunération globale des dirigeants ayant recours à des mesures de chômage partiel.

En 2008, lors de la crise financière, les dirigeants des entreprises aidées ont vu leur rémunération variable décliner. La moyenne de la rémunération annuelle totale s’est réduite de 43% en 2009 par rapport à celle de 2007. Cette perte est essentiellement liée à la baisse de 42% de l'attribution des rémunérations incitatives (variable annuelle, stock-options et actions de performance) puisque la valeur moyenne de la rémunération fixe demeure relativement stable. Ceci démontre que l'effort demandé par le gouvernement est relativement modeste par rapport à l'ampleur de la crise sanitaire actuelle.

En sus de cette condition, le Président de la République a également appelé à la modération dans les versements des dividendes aux actionnaires. Résultat, certaines entreprises (Total, Hermès, Danone, Publicis, STMicroelectronics) annoncent déjà renoncer aux aides de l'État pour choisir une gestion individuelle de la crise tout en contribuant à la solidarité nationale. Total a par exemple décidé de verser 50 millions d'euros de bons d'essence à destination des soignants et Hermès 20 millions d'euros pour les hôpitaux de Paris alors que d'autres ont suspendu le versement des dividendes au titre de l'exercice comptable de 2019 : 1 milliard d'euros pour Safran, 1,4 milliards pour Airbus. Enfin, d'autres entreprises comme Véolia, Bic, Michelin ont pour leur part décidé de réduire le montant des dividendes.

Les résultats comptables des entreprises impactés par le Covid-19

La réduction voire l'arrêt de l'activité productive limite drastiquement la capacité des dirigeants à atteindre un certain nombre d'objectifs quantitatifs et qualitatifs assignés par leur conseil d'administration. Mécaniquement, la rémunération variable annuelle souvent fixées sur des critères comptables sera revue à la baisse. Il en va de même pour la valeur potentielle des rémunérations en actions (stock-options et actions de performance) qui sera affectée par la baisse des cours boursiers, mais cette perte n'est pas définitive tant que les actions ne sont pas vendues. A noter que la baisse des rétributions concerne également les hauts dirigeants et certains administrateurs de sociétés.

Réduction de la rémunération du dirigeant : une stratégie de communication

Par solidarité avec le pays, avec leurs salariés en chômage partiel qui auront des sacrifices à faire (perte d'une partie du salaire net, jours de congés posés pendant le confinement, etc.), les dirigeants décident volontairement de renoncer à une partie de leur rémunération. Ce geste symbolique est une manière de lier leurs sorts à la situation financière de l'entreprise, de faire face au devoir d'exemplarité et d'éviter les critiques des parties prenantes (salariés, actionnaires, État, opinion publique, etc.).

Bien qu’il y ait eu des avancées sur la transparence dans les rapports annuels, la donation charitable du dirigeant pour combattre le Covid-19 ou la demande de baisse de la rémunération de la part de l'État sont les preuves de l’existence de divers montages connus qui constituent la rémunération du dirigeant.

En résumé, dans ce contexte de crise, les aides de l'État sont conditionnées à une diminution de la rétribution du dirigeant, ce qui dénote une appréciation négative de cette rémunération. Si le législateur reconnaît une telle démesure, alors pourquoi ne restreindrait-il pas la rémunération des dirigeants en dehors des périodes de crise ?

Lu 1769 fois

Annonces

pave mie mutuelle

Annonces

Banniere Cegid

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraitre en Novembre 2022
GPO MAGAZINE N°110
Recevoir la version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

Extrait GPO 110.png

Paru en octobre 2022
SPÉCIAL TRANSFORMATION DIGITALE

Capture d’écran 2022-10-04 à 12.03.52.png

Paru en Juin 2022
SPÉCIAL FINANCE

 Capture d’écran 2022-07-01 à 12.43.09.png 

 

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts