Dark data : comment les gérer et atténuer le danger ?

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Les dark data sont un défi majeur pour les entreprises, et elles ne vont pas disparaître de sitôt. Heureusement, il existe des moyens de réduire le volume de ces données et les risques qui en découlent.

Une façon de comprendre ce que sont les dark data consiste à imaginer tous les fichiers papier existants, aux archives stockées dans les placards et sur les étagères - et tout autre type d'informations qui n'ont pas été numérisées, et auxquels les employés ne peuvent pas accéder facilement. Malgré les récents efforts de numérisation, une importante quantité de ce type de document reste en circulation.

Toutes les données qui ne sont pas visibles immédiatement peuvent inclure des informations dont les entreprises n’ont peut-être pas connaissance - telles que des messages instantanés et des transcriptions d'appels vidéo, ou tout autre contenu qui n'a pas été centralisé dans un référentiel de données consultable. Autrement dit, les dark data sont des données qui ne sont pas gérées ou qui ne sont pas rattachées à une ressource d'entreprise permettant d’y accéder. Une fois découvertes, ce ne sont plus des dark data, mais bien des données qui peuvent (enfin) être exploitées.Guray Turan

De plus, pendant la pandémie, de nombreuses entreprises ont travaillé à distance, dans des environnements variés et éloignés, engendrant une forte croissance de dark data. Depuis, les employés utilisent également des ordinateurs portables professionnels pour l’ensemble de leurs tâches ; que ce soit pour des appels en visio, partager des documents ou encore accéder à leurs emails. Cela crée une quantité excessive de dark data, qui prolifèrent dans les systèmes de stockage de l'entreprise.

Par ailleurs, si les employés ont pû copier des contenus centralisés sur leurs ordinateurs portables, c’était bien souvent pour les modifier, et ensuite ramener cette nouvelle copie sur l’espace de travail commun ; créant par la même occasion des doublons et un surplus de données. Avec la quantité croissante de dark data, il y aura toujours une forte problématique autour de leur gestion, de la manière de les exploiter et de les conserver.

Sur ce dernier point, il faut être vigilant notamment lorsque les employés quittent l’entreprise. Les entreprises risquent de perdre des éléments – qu’ils soient liés à la propriété intellectuelle ou de mémoire d'entreprise en manquant des dark data qui passeraient entre les mailles du filet.

Est-ce grave de ne pas gérer les dark data ?

Sans aucun doute, la réponse est « oui ». Tout d’abord, le fait de ne pas gérer les dark data donnent naissance à des risques juridiques, de sécurité et de conformité. La situation pourrait devenir complexe par exemple si une entreprise, faisant l'objet de poursuites judiciaires, doit accéder à ces données dans le cadre d’un échange d’éléments et de preuves avec l’ensemble des parties.

Par ailleurs, ne pas avoir accès aux dark data peut amener les décideurs et membres du comité de direction à prendre de mauvaises décisions pour l’entreprise.

Autre élément à prendre en compte, il peut y avoir un gaspillage important de ressources. Cela peut se traduire effectivement par une perte de productivité des employés (temps de recherche pour obtenir les informations nécessaire) ou des coûts de stockage grandissant pour des données cachées et donc inutilisées.

Dernier problème, les dark data contribuent au maintien des silos de données d'entreprise. En la matière, l'objectif majeur doit être de découvrir les dark data afin qu'elles puissent être classées et gérées de manière appropriée, et potentiellement analysées pour servir l'intelligence économique de l’entreprise. L'un des éléments clés à examiner est de savoir quelle est l’origine de chaque silo de dark data, et d'identifier les processus et les outils qui peuvent aider à empêcher que cela ne se reproduise.

Les entreprises peuvent adopter une approche proactive pour réduire l’expansion de ce type de données, en créant des politiques de sauvegarde pour les salariés, en les formant régulièrement à ces politiques - notamment lorsqu’il y a des évolutions ou de nouvelles recrues. Des audits peuvent également être réalisés pour s'assurer que les données (et leurs modifications) sont synchronisées entre les postes individuels et les référentiels centraux. Ces deux étapes peuvent aider à éliminer les « trous noirs » dans les informations d'entreprise que les dark data peuvent créer.

Il va falloir un certain temps avant que les dark data ne soient totalement éradiquées. Mais en attendant, les entreprises et organisations doivent faire de leur mieux pour gérer la création de leurs données en temps réel, tout en prenant en compte celles qui sont déjà stockées depuis un certain temps. À long terme, cela les aidera pour améliorer leurs performances et leurs gestions de données.

Par Güray Turan, Director South EMEA, Hyland

Lu 629 fois Dernière modification le vendredi, 09 septembre 2022 08:28

Annonces

CorelDRAW, la boite à outils tout-en-un appréciée des concepteurs du monde entier 

4869 BANNER 2022 CorelDRAW campagne externe gpomag 300x250 W41

Annonces

Acrobat : l’application PDF n° 1 adoptée par + de 5 millions de professionnels dans le monde !

acrobat annonces v2

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Juin 2022
EDITION SPÉCIALE FINANCE
Recevoir la
 version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

 Capture d’écran 2022-07-01 à 12.43.09.png 

Paru en Avril 2022
GPO MAGAZINE N°109
Recevoir la version PRINT en cliquant ici

EXTRAIT GPO 109.png

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts