Décarbonation de la chaîne d’approvisionnement : menace ou opportunité pour l’innovation du secteur ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La décarbonation de la chaîne de valeur représente un enjeu crucial dans la lutte contre le changement climatique. Face à l'urgence environnementale, les entreprises sont de plus en plus incitées à réduire leur empreinte carbone, non seulement pour répondre aux attentes des consommateurs et des régulateurs, mais aussi pour garantir leur pérennité à long terme.

Des pressions et des attentes croissantes

Les consommateurs sont de plus en plus sensibilisés aux enjeux environnementaux et attendent des entreprises qu'elles prennent des mesures concrètes pour réduire leur impact écologique. En Europe, par exemple, 90 % des consommateurs souhaitent que les marques s'engagent à les aider à mieux consommer1. Cette demande croissante exerce une pression sur les entreprises pour qu'elles adoptent des pratiques plus durables.
Sebastien Nunes

De plus, les régulateurs mettent en place des législations de plus en plus strictes concernant les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les entreprises doivent ainsi anticiper et se conformer à ces régulations pour éviter des sanctions financières et des dommages à leur réputation.

Les enjeux du scope 3 pour les entreprises

La mesure de l'empreinte carbone tout au long de la chaîne de valeur est une tâche complexe en raison de la multiplicité des acteurs impliqués et de la diversité des processus. Contrairement aux émissions directes, facilement quantifiables (Scopes 1 et 2), les émissions indirectes (Scope 3) représentent un défi majeur. Le Scope 3 inclut toutes les émissions liées à la chaîne d'approvisionnement, à l'utilisation des produits et à leur fin de vie. Par exemple, pour une entreprise comme Auchan Retail, 96 % de son empreinte carbone est attribuée au Scope 32 et il ne s’agit pas d’un cas isolé. En effet, l'écrasante majorité (92 %) des émissions divulguées par les entreprises européennes en 2022 concernaient le Scope 3, l’utilisation de produits vendus (57 %) et l’achat de biens et services (17 %) étant cités comme les principaux points chauds des entreprises.3

En matière de mesure des émissions, les méthodes de calcul varient, incluant des approches physiques, telles que l’utilisation de données de consommation d’énergie et de carburant, ou des approches monétaires basées sur les données financières et comptables de l’entreprise. L'adoption d'une approche physique est préférable et recommandée en première instance. Cependant, collecter des données sur toute la chaîne de valeur n’est pas une mince affaire pour les entreprises. Il peut en effet être difficile d’identifier toutes les parties prenantes et récolter toutes les données. Il est donc parfois nécessaire d’utiliser des estimations.

Le Scope 3 est donc souvent considéré comme le plus difficile à mesurer et à réduire, car il implique une grande variété d'acteurs et de processus, mais il est également très important pour comprendre l'impact global de l'activité économique sur l'environnement.

L’avènement de l’IA réduit la complexité de la mesure des émissions

L'évaluation des trois scopes est donc indispensable pour avoir une vision complète de l’empreinte carbone liée à l’entreprise et à sa chaîne de valeur. L'avènement de plateformes digitales de calcul de l’empreinte carbone intégrant l'intelligence artificielle (IA) réduit la complexité de la mesure des émissions, facilitant une évaluation précise des émissions du scope 3. En effet, il est impossible pour une entreprise de réduire efficacement ses émissions du scope 3 sans collaborer avec la chaîne d'approvisionnement et les parties prenantes clés. La technologie peut jouer un rôle crucial en facilitant la collaboration, en centralisant la collecte des données liées aux émissions, et en fournissant des informations précises sur celles-ci.

En utilisant des plateformes digitales, il est possible de cartographier le périmètre organisationnel et d'identifier les interlocuteurs clés pour collecter les données d'émission, identifier les principales sources et opportunités d'optimisation pour réduire les émissions. La technologie améliore également la collaboration avec la chaîne de valeur pour obtenir les données manquantes et permet d'analyser les émissions de manière rapide et précise. En résumé, la technologie est un outil puissant pour la décarbonation, facilitant l’analyse des données, la mesure, l’identification des opportunités d'optimisation et la réduction des émissions de carbone.

Une opportunité d’innovation et de différenciation pour les retailers

La décarbonation est un impératif essentiel pour améliorer la compétitivité de l'entreprise. En intégrant les données sur les émissions dans la stratégie de l'entreprise, il est possible de suivre de manière plus précise la chaîne d'approvisionnement, de stimuler l'innovation et l'optimisation. Cette approche novatrice permet une gestion des ressources plus efficace, renforce la réputation de l'entreprise et ouvre la voie à de nouvelles opportunités commerciales et durables. Grâce à cette approche intégrée, l'entreprise peut garder sa compétitivité en s’adaptant aux enjeux du changement climatique et atteindre ses objectifs de développement durable. En adoptant des pratiques collaboratives pour réduire leur empreinte carbone, les retailers peuvent développer de nouveaux produits et services écologiques, se démarquer de la concurrence et renforcer leur positionnement stratégique.

La décarbonation de la chaîne d’approvisionnement est décisive pour réduire l'empreinte carbone du secteur. Si les entreprises ou groupes comptant moins de 750 salariés4 peuvent, pour l’instant, omettre cette divulgation lors de la première année de préparation de leur déclaration, elles ont tout intérêt à enclencher les mesures et la mise en place de stratégies car cette transformation bénéfique pour l'environnement répond aussi aux attentes croissantes des consommateurs, et offre des opportunités d’innovation, de compétitivité et de rentabilité.

Par Sébastien Nunes, Président de ClimateSeed, plateforme technologique pour réduire l’empreinte carbone


1 Etude européenne Oney et OpinionWay sur la consommation raisonnée, Février 2020
2 Source Ecovadis : www.resources.ecovadis.com/fr/blog/le-scope-3-reprsente-96-des-emissions-d-auchan-retail.
3 Source CDP
4 Source Commission européenne : www.ec.europa.eu/info/13765-Normes-europeennes-dinformation-en-matiere-de-durabilite

Lu 1063 fois Dernière modification le lundi, 01 juillet 2024 15:46
Nos contributeurs

Nos contributeurs vous proposent des tribunes ou des dossiers rédigées en exclusivité pour notre média. Toutes les thématiques ont été au préalable validées par le service Rédaction qui évalue la pertinence du sujet, l’adéquation avec les attentes de nos lecteurs et la qualité du contenu. Pour toute suggestion de tribune, n’hésitez pas à envoyer vos thématiques pour validation à veronique.benard@gpomag.fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 30 juin 2024
GPO Magazine Hors-série RH, Entreprise Agile et Mobilité
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Visualiser extrait HS Mobiilté GPO 06:24.png

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Livres Blanc et E-book

15 propositions pour lutter contre la fraude et la criminalité financière
Comment améliorer la lutte contre la fraude et la criminalité financière ? Quel arsenal législatif…
Guide Infrastructure 2024 pour gérer plus facilement son IT
Dans un environnement où la technologie évolue, les entreprises doivent constament adapter et améliorer leurs…
Guide stratégique pour la direction générale : implémentation et utilisation optimale d'un ERP
La mise en place ou le remplacement d’une solution ERP est un choix fort qui…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment gérer plus facilement son infrastucture IT ?

Le guide complet pour découvrir toutes les solutions IT qui permettent d'élaborer une stratégie informatique performante : solutions d'infrastructures, réseau et sécurité, énergies, baies et racks

Télécharger le Guide Infrastructure IT 2024-2025

Photo Guide Infra IT 2024 Inmac.png

 

è Direction générale, quel niveau d'exigence requis pour le déploiement d'un ERP dans une entreprise industrielle ?

Les clés du niveau d'implication de la direction générale dans un projet d'acquisition ou d'implémentation d'un ERP industriel

Télécharger le livre blanc 

EBOOK SYLOB - Direction Générale.jpg

 

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts