Imprimer cette page

Les technologies innovantes pour s’affranchir des piles électriques

Tendances Écrit par  lundi, 13 décembre 2021 20:15 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les capteurs des objets connectés sont alimentés par des piles. Il existe 4 types de solutions innovantes pour alimenter les très petits équipements de manière pérenne et autonome.

Pour la plupart, ces technologies s’adressent à l’industrie et certaines sont encore en phase de recherche.

Les technologies innovantes pour saffranchir des piles electriquesLa start-up Moïz à Grenoble a mis au point une technique qui exploite l’effet Seebek, à savoir la différence de température entre une canalisation chaude et l’air ambiant, pour produire de l’électricité.

La start-up Uwinloc, à Toulouse, a développé une petite étiquette de géolocalisation des objets alimentée par un émetteur radiofréquences et qui se passe donc de piles.

La société Asca, filiale du groupe industriel français Armor, a inventé un film photovoltaïque qui peut prendre n’importe quelle forme, et produit de l’électricité même avec de la lumière artificielle.

BeFC, Spin-off du Cnrs à Grenoble, a conçu une technologie de pile à combustible pour produire des courants faibles à partir de glucose.

D’autres sociétés dans le monde produisent des capteurs autonomes de température, pression, mouvements alimentés par des vibrations telles que des escaliers mécaniques, pneus, sols, etc.

Toutes ces technologies ne sont aujourd’hui que des marchés de niche mais sont appelées à se développer et pour l’heure, les piles longue durée vont encore alimenter longtemps les objets connectés.

Lu 494 fois Dernière modification le mardi, 14 décembre 2021 20:33
Serge Escalé

Journaliste indépendant spécialisé IT depuis 1995
Le Monde informatique, Le Figaro, Les Echos, Itespresso, Le MagIT, Silicon.fr, GPO Magazine