Laurent Locurcio

Laurent Locurcio

Journaliste économique, il a notamment collaboré avec la presse spécialisée dont La Tribune, Le Point, Le Monde, LSA, Sport Eco, et bien entendu GPO Magazine. Il a également participé au lancement de titres de presse et a été rédacteur en chef  d’un important magazine d’entreprise. Auteur également de livres d’entreprises, il intervient aussi auprès d’étudiants en formation multi-médias.

La révolution digitale n’a pas épargné les services achats. Bien au contraire, la généralisation des outils numériques favorise l’émergence de nouvelles pratiques telles que l’e-procurement, autrement dit l’approvisionnement en ligne. Une technique qui permet de rationaliser toujours davantage les achats des entreprises, quels qu’ils soient. En fait, d’une manière plus générale, c’est aussi la dématérialisation totale du processus d’achat qui s’opère dans les entreprises dans le cadre d’une démarche « procure to pay » (de l’approvisionnement au paiement). Le choix des produits, la validation des achats, l’envoi et le paiement des factures, tout est dématérialisé tout au long du processus.


Si la pratique n’est pas forcément nouvelle, elle se répand de plus en plus aujourd’hui au point d’être prise en compte par les entreprises dans leurs politiques voyages. Le bleisure - association de business et de leisure, autrement dit des affaires et des loisirs – se révèle au grand jour, notamment sous la pression des nouvelles générations de voyageurs d’affaires.


La technologie et l’humain sont plus que jamais indissociables dans le parcours de la transformation numérique de l’entreprise. Le déploiement de nouveaux outils, la mise en place de nouvelles méthodes de travail, l’apparition d’organisations plus agiles font naître le besoin de profils différents, parfois hybrides, et la nécessité d’adapter les formations. Une question de survie pour l’entreprise.


La situation peut paraître paradoxale : dans un monde où la transformation digitale devient la règle, la place et le rôle des directions des systèmes d’information (DSI) au sein des organisations d’entreprise tend à se réduire. Au point, selon l’étude menée en France par le cabinet international de consultants kobaltblau, que seulement 29 % des DSI se voient comme moteur d’innovation de cette transformation digitale.


Levées de fonds, mode d’emploi

Publié dans Finance 14 janvier 2019

Avec des levées de fonds en très forte hausse depuis un an, la France attire de plus en plus les investisseurs. Une manne financière dont les entreprises innovantes sont les premières à tirer parti. Mais pour réussir une levée de fonds, il faut suivre quelques règles indispensables, sous peine d’échouer, quelle que soit la qualité de son projet. Illustrations avec deux exemples de levées françaises réussies, Weezevent et Levels3D.


Plus que jamais, il est de plus en plus important de soigner les contenus de son site web et de l’ensemble de sa communication digitale. C’est de leur qualité que dépendront le référencement naturel et les chances de figurer en première page des résultats. Les moteurs de recherche, aujourd’hui aidés par l’intelligence artificielle, ont fait de l’analyse sémantique leur plus fidèle alliée.


Les PME/PMI veulent pouvoir proposer à leurs collaborateurs des espaces de travail aussi bien pensés, modernes et fonctionnels que ceux proposés aux collaborateurs des grandes entreprises ou des start-up. Des enjeux pris en compte par les professionnels de l’équipement et aménagement de bureaux pour les entreprises. Explications avec Denis Rochet, Directeur du Développement Commercial de Bruneau.


L’organisation de l’espace de travail en open space correspondait avant tout à une logique financière. En abattant les cloisons des bureaux fermés, les entreprises ont pu faire travailler davantage de collaborateurs sur la même surface. Une logique qui ne correspond plus aux besoins organisationnels des entreprises et à l’évolution des modes de travail. La mobilité a réduit le taux d’occupation des espaces de travail à 60%, voire 80% au maximum pour les activités très sédentaires. Parallèlement, le travail collaboratif et en mobilité s’est répandu dans les organisations, nécessitant le déploiement de nouveaux espaces adaptés.


La maîtrise du budget notes de frais de l’entreprise passe par leur bonne gestion. Force est pourtant de constater que leur traitement reste encore bien souvent manuel, notamment dans les PME, alors même que la technologie permet désormais d’accéder à des outils et des solutions efficaces, tant pour le confort du collaborateur que pour la maîtrise des dépenses de l’entreprise.


C’est un véritable paradoxe : alors que la transformation numérique entraîne les entreprises sur la voie du développement de leur capital immatériel, celui-ci est encore peu souvent pris en compte dans le haut de bilan. Parmi les raisons, une approche encore trop « industrielle » de la valorisation de l’entreprise, dans laquelle les actifs matériels restent privilégiés par les normes comptables. Mais dans ce domaine là aussi, l’économie numérique a bouleversé la donne, mettant en évidence l’écart grandissant entre la valeur comptable d’une entreprise et sa valorisation réelle. Le capital immatériel de l’entreprise, dans lequel entrent toutes les créations numériques, n’est pas toujours simple à cerner, mais il existe aujourd’hui des solutions pour le protéger et le valoriser.


Page 2 sur 15

Annonces

ADS.GPOMAG NOTILUS ADS.1

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Vient de paraître l'édition de Juillet 2020
Entreprise AGILE et Gestion de la MOBILITÉ
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

Capture d’écran 2020-07-18 à 19.05.29.png 

Paru en Juin 2020
La FONCTION FINANCE à l'heure du digital

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2020-06-Digit fonction finance.jpg

Livres Blanc et E-book

Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif : êtes-vous prêts ?
Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif. Pour vous préparer, la douane vous accompagne…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.