Activités à risque : Les entreprises sécurisent-elles leurs employés mobiles ?

Activités à risque : Les entreprises sécurisent-elles leurs employés mobiles ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Face à la #GenMobile, cette génération d’employés hyper-connectés et hyper-mobiles, les directions informatiques des entreprises doivent se demander si leurs politiques de sécurité offrent à leurs employés l’environnement ouvert, créatif et sécurisé qu’ils attendent. Si ce n’est pas le cas, un changement s’impose rapidement…

Benjamin Franklin a dit un jour : « Lorsque vous arrêtez de changer, vous êtes fini. » Une précieuse règle de vie qui peut tout aussi bien s’appliquer à l’approche de la sécurité des données de l’entreprise, et à la manière dont les attentes des salariés ont évolué à l’ère de l’Internet mobile.

Si auparavant les employés devaient modifier leur méthode de travail pour s’adapter à la technologie que leur fournissait leur entreprise, cette époque est désormais révolue.

La technologie d’entreprise bat dorénavant à un nouveau rythme : celui de la #GenMobile, une génération connectée en permanence. Les jeunes employés d’aujourd’hui, qui ont grandi dans un monde mobile, transforment le fonctionnement des organisations par leurs comportements, impliquant de lourdes conséquences sur la sécurité des réseaux d’entreprise.

Mais cette évolution va bien au-delà d’une simple question d’hyper-connexion. Elle concerne également l’abondance de nouveaux outils et de nouvelles applications Web, souvent gratuits, qui rivalisent avec les fonctionnalités et appareils (aussi puissants soient-ils) que l’entreprise peut proposer. Il s’agit d’un changement de cap total sur le plan des comportements et des attitudes.

Vous faites peut-être vous-même partie de cette #GenMobile, qui s’est accoutumée, consciemment ou non, à se plonger dans ses communications professionnelles à n’importe quelle heure de la journée, prêtant ainsi de moins en moins attention aux horaires de bureau classiques. Cela constitue en effet sa façon habituelle de travailler : à vrai dire, elle n’a jamais vraiment rien connu d’autre. Cela pourrait également signifier, et c’est très important, qu’elle ne changera pas et que ce sera donc à l’entreprise de s’adapter.

Nous avons brossé un portrait de la #GenMobile à travers notre rapport intitulé « Sécuriser la génération #GenMobile : votre entreprise court-elle le risque ? » : qui sont ses membres ? Comment se comportent-ils ? En quoi leurs comportements peuvent-ils affecter votre entreprise ?

Voici leurs 3 habitudes de travail les plus marquantes :

1. Super productifs et super efficaces

Commençons par les points positifs : l’enquête démontre que les membres de la #GenMobile sont productifs. Et même rudement productifs. Très impliqués, ils travaillent sans relâche en utilisant les outils mis à leur disposition. Grâce à leur connaissance innée de la technologie, ils sont parfaitement autonomes et réussissent à traiter l’ensemble de leurs tâches.

La technologie grand public est à l’origine de cette évolution : 51 % des personnes interrogées affirment que les technologies mobiles leur permettent d’être plus productives et plus impliquées au travail.

2. Collaboration, collaboration, et collaboration !

Cette hausse de la productivité est due en très grande partie à une nouvelle culture du partage et de la collaboration. Les membres de la #GenMobile excellent dans ce domaine !

De plus, la plupart des entreprises facilitent cette culture du partage en mettant en place des outils collaboratifs ou en développant leur propre outil en interne. Par ailleurs, six personnes interrogées sur dix prêtent régulièrement (au moins une fois par mois) leur smartphone professionnel.

3. Des mots de passe ? Même pas en rêve !

Et c’est là l’un des points critiques. Cette volonté d’être parfaitement autonome et de s’impliquer totalement dans son travail fait basculer les questions de sécurité au second plan. Un fait illustré par une hausse de l’indifférence à l’égard de la sécurité : celle-ci n’est classée par la population active #GenMobile qu’à la 5ème place des priorités technologiques sur le lieu de travail ! Notons également qu’un cinquième des sondés n’utilisent aucun mot de passe sur ses appareils mobiles.

En outre, plus de la moitié (56 %) des employés se disent prêts à désobéir à leur supérieur pour mener à bien leur travail, et plus des trois quarts effectuent volontiers eux-mêmes des opérations informatiques. En matière de technologie, la génération #GenMobile n’hésite pas à agir de manière autonome.

Que pouvons-nous en conclure ? La créativité, la collaboration et le partage apportent tous des avantages précieux, mais il est clair qu’ils favorisent le risque ! Malgré tout, il ne fait aucun doute que les entreprises doivent encourager la créativité et s’assurer de ne pas étouffer l’esprit d’ouverture, d’innovation et de collaboration de cette nouvelle génération, tout en limitant parallèlement les risques de perte d’informations et de données.

Il ne s’agit pas de brider cette #GenMobile, compte tenu des avantages qu’elle procure, mais d’accepter un faible degré de risque, seulement si chaque organisation est apte à comprendre et à prévoir les risques* que ces comportements entraînent pour la sécurité.

Et gageons que les défis à venir seront nombreux, car à l’instar de Benjamin Franklin, la génération #GenMobile aime continuer d’avancer vers le prochain défi…

Par José VASCO, Directeur Régional pour l’Europe du Sud et France chez Aruba Networks

 

*Pour évaluer les risques potentiels et savoir où concentrer ses efforts : http://www.arubanetworks.com/mobileriskindex/

 


 

 

Lu 3623 fois Dernière modification le jeudi, 24 septembre 2015 15:07

Annonces

ADS.GPOMAG NOTILUS ADS.1

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Vient de paraître l'édition de Juillet 2020
Entreprise AGILE et Gestion de la MOBILITÉ
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

Capture d’écran 2020-07-18 à 19.05.29.png 

Paru en Juin 2020
La FONCTION FINANCE à l'heure du digital

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2020-06-Digit fonction finance.jpg

Livres Blanc et E-book

Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif : êtes-vous prêts ?
Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif. Pour vous préparer, la douane vous accompagne…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.