Management & RH 158

Les PME ont des besoins spécifiques en termes de cadeaux professionnels et doivent souvent gérer un budget et un timing serrés. De plus, les petites entreprises n'ont pas forcément les ressources nécessaires pour mener à bien la gestion d'opérations de fidélisation ou de challenge interne.


La communication est un acte social dont le but est de transmettre des données pour informer. Tout acte de communication, dès lors qu’il conduit à un contact entre les protagonistes, établit un lien, un attachement entre des individus : c’est la relation. Le concept de communication renvoie à ceux d’information, de savoir, de réception ; celui de relation évoque davantage l’attachement, la compétence, l’empathie…


> Data-Guest
La stimulation des ventes par des solutions sur-mesure

Avant de dire « moteur », les directions commerciales doivent, elles aussi, trouver les clés de la motivation. Et cela passe par une communication interne claire et transparente. Car la qualité des échanges entre les managers et leurs équipes de ventes est un facteur déterminant pour améliorer à la fois, l'ambiance et la cohésion au sein des équipes, mais aussi la performance individuelle et collective. Alors, comment réussir son « team building » ?

La stimulation des ventes : les nouvelles tendances des challenges
Le lancement d'une nouvelle structure commerciale est une occasion privilégiée pour proposer des défis à relever. L'implantation d'un magasin Ikea à Reims, un des plus grands de province, en est une parfaite illustration. « L'ouverture d'un magasin est un réel challenge. Cela crée des liens très forts entre toutes les personnes qui y
participent », souligne Emmanuelle Bigeat, responsable des ressources humaines chez Ikea, avant d'ajouter : « Avoir une équipe très soudée, cela dépend aussi du directeur de magasin qui a su créer cette cohésion où chacun a sa place. Un bon climat ambiant est en outre basé sur une communication claire, honnête, franche et transparente ».


Misez sur le Top Management

jeudi, 06 octobre 2011 00:00 Écrit par

À l'ère de la dématérialisation, l'entreprise reste un lieu où l'humain est une valeur déterminante pour son développement. Plus que jamais, la cohésion et l'efficacité des équipes dirigeantes – qui représentent le Top Management – est un objectif stratégique. Savoir déceler les talents, et individualiser les parcours, tout en saisissant les opportunités conjoncturelles : ce sont quelques pistes à explorer.

Mettre en adéquation l'évolution des postes de travail et la compétence des salariés est devenue une obligation, pour faire face à l'évolution des emplois. La loi du 4 mai 2004, relative à la formation professionnelle, fixe en effet ce cadre. Si l'employeur doit assurer l'adaptation des salariés à leur fonction dans l'entreprise, l'objectif est également de favoriser le développement de leurs compétences, et de contribuer à leurs promotions sociales. D'où l'importance de la notion de « potentiel » qui caractérise chacun des membres du personnel. Et à plus forte raison, chacun de ceux qui forment les équipes partenaires de la stratégie de l'entreprise : autrement dit les Top Managers.


La plupart des risques au travail sont liés à la manière d’interagir des hommes et des femmes au sein des organisations. À tous les niveaux de systèmes humains, qu’il s’agisse de la famille1 ou de l’entreprise, plus le niveau des exigences personnelles est élevé et la règle du « chacun pour soi » répandue, plus le système se prive d’opportunités de croissance (économique, sociale, influence,… etc.). N’est ce pas là le risque majeur ?


> Université Paris Est Créteil
L'Université de Paris Est Créteil promeut la VAE

Ces dernières années, les pratiques de valorisation des entreprises ont fortement évolué, laissant une large place au capital humain. Elément clé du « capital immatériel » de l'entreprise, les connaissances, savoir-faire et compétences des collaborateurs de l'entreprise sont en effet des éléments indispensables au développement de son activité. D'où l'intérêt de les valoriser.


> Hanploi.com
Hanploifait campagne sur le handicap
> Handi-cv
Handi-cv accompagne les entreprises engagées dans la diversité
> TH Conseil
TH Conseil prône l'ouverture à la différence

Les entreprises sont aujourd'hui de plus en plus nombreuses à mettre en œuvre des démarches en faveur du recrutement et du maintien dans l'emploi des personnes handicapées. Une volonté qui reste néanmoins semée d'embûches. Pour mener à bien leur stratégie et permettre à ces personnes de monter en compétences, les entreprises activent tous les réseaux disponibles en matière de recrutement et de formation.

Au-delà des obligations légales, le recrutement et l'emploi de personnes handicapées s'inscrit aujour-d'hui, pour de nombreuses entreprises dans le cadre d'une stratégie d'ouverture à la diversité. « 90 % des entreprises ayant franchi le cap de travailler avec des personnes handicapées estiment que cette démarche a amélioré les rapports entre les personnes au sein de leur organisation, fédéré les équipes autour d'un projet commun, et changé les mentalités de chacun et le regard de tous au profit notamment de la tolérance », explique Eric Blanchet, Directeur Général de l'Adapt (As-sociation pour l'Insertion Sociale et Profession-nelle des Personnes Handicapées). « L'ouverture à la différence représente également pour l'entreprise un vecteur de progrès et une source de performance et d'efficacité», souligne pour sa part Guy Tisserant, co-fondateur de TH Conseil. « L'entreprise qui sait adapter les conditions de travail aux besoins spécifiques d'une personne, qu'elle soit ou non handicapée, se penche nécessairement sur la place et la valeur des hommes dans sa société. En contribuant au bien-être des collaborateurs au sein de son organisation, elle favorisera le développement de leur performance et de leur capacité à innover et par conséquent sa propre rentabilité, productivité et compétitivité ».


> Académie de Créteil
L'académie de Créteil aux côtés des entreprises et de leurs collaborateurs
> Université Claude Bernard Lyon 1
L'Université Claude Bernard Lyon 1 s'implique auprès des entreprises
VOTRE PARTENAIRE FORMATION

Véritable outil de développement des compétences personnelles et des conditions de maintien dans l'emploi, la formation peut concilier les intérêts du salarié et de l'entreprise. Encore faut-il qu'elle s'inscrive dans une stratégie préalablement étudiée par l'entreprise et son collaborateur et que le choix du cursus réponde aux besoins de l'une comme aux objectifs de l'autre.


Les nouvelles vertus de la formation Continue

mercredi, 10 février 2010 00:00 Écrit par

 Publiée au journal officiel du 25 novembre dernier, la nouvelle Loi relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie a notamment pour vocation de renforcer l’employabilité des salariés et demandeurs d’emplois. Elle revoit à ce titre les principes de répartition des fonds collectés et revisite les dispositifs de formation professionnelle continue.

« Juste et efficace». Tels furent les termes employés par Christine Lagarde, Ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi, et Laurent Wauquiez, son Secrétaire d'Etat à l'Emploi, pour qualifier la loi sur la formation professionnelle continue. «Cette réforme, présentée alors comme une véritable arme «anti-crise» était indispensable pour décloisonner le système de la formation professionnelle afin de faciliter les passerelles entre les métiers nécessaires aux cours de sa vie professionnelle et faire en sorte que le système profite à ceux qui en ont besoin», déclarait Laurent Wauquiez, à l'occasion d'un conseil des ministres.


> Gan Assurances
« Sous peine de voir sa valeur altérée, l'entreprise doit veiller en permanence au suivi et à l'actualisation de son Passif Social »

Lors du le 64ème congrès de l'ordre des Experts Comptables qui se tenait à Nantes du 15 au 17 octobre 2009, l'un des thèmes abordés fut celui de la juste évaluation du passif social, notamment dans le cadre d'une reprise. Une problématique à facettes multiples, souvent mésestimée par les acteurs en présence.

S'il est un paramètre majeur de la réussite de toute cession et reprise d'entreprise, c'est bien celui de la confiance que doivent instruire les deux parties ; une valeur qui fut précisément le thème fondateur central du congrès de Nantes.
Qu'elle soit totale ou partielle, la transmission d'une entreprise doit rendre compatibles des intérêts a priori divergents. Le cédant veut vendre le plus cher possible, quitte à nier ou à vouloir oublier quelques évidences ; le repreneur quant à lui cherche à optimiser son investissement, en prenant toutes les précautions possibles et imaginables. Dans ce face à face comptable et financier, l'Expert Comptable est un arbitre incontournable. Dans la plupart des cas, c'est lui qui fixe la valeur nette comptable de l'entreprise, point de départ de la négociation.
Si l'analyse des bilans et de leurs annexes sur plusieurs années permet de dresser une photo assez précise de cette valeur à l'instant «t», il est un élément qui vient parfois troubler la donne : la juste évaluation du Passif Social (PS).


Page 11 sur 12

Annonces

Salons Solutions RH 300x250

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour pouvoir feuilleter gratuitement et intégralement le prochain numéro

   je m inscris test

Vient de paraître notre édition spéciale Transformation Digitale en entreprises et commandez la version numérique pour 10 euros TTC

MAG DIGITAL Lire-extrait HS 2019-09 Transfo digitale-300-250 pix.jpg

Extrait de l'édition Transformation digitale 

 

Découvrez notre édition de juin 2019 de GPO Magazine. Découvrez un extrait et demandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC 

MAG DIGITAL lire EXTRAIT GPO103-300-250pix.jpg

Extrait du dernier numéro

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.