Michel Landel, Sodexo - Un patron de cœur qui défend les valeurs universelles

Michel Landel, Sodexo - Un patron de cœur qui défend les valeurs universelles

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Toujours entre deux avions, difficile de prendre date pour une rencontre avec ce voyageur au long cours. Aux commandes du groupe Sodexo, qui compte 420.000 personnes réparties dans plus de 80 pays sur les cinq continents, Michel Landel affiche la détermination, le bon sens, la modestie et la courtoisie des grands entrepreneurs. On ne s’en lasse pas ! Autant dire que l’homme que nous découvrons ici est un exemple dont pourrait s’inspirer plus d’un.

Entretien avec Michel Landel, Directeur Général - Président du Comité Exécutif de Sodexo

GPO Magazine : En tant qu’entrepreneur, quelles sont d’après vous les clés de la réussite ?
Michel Landel : Je ne suis pas un entrepreneur au sens propre du terme… Je crois que la passion, l’enthousiasme, la détermination et le courage sont indispensables. Il faut aussi, bien entendu, de l’ambition mais également de l’humilité car savoir tirer les leçons de ses échecs est essentiel pour progresser. Il faut également de l’intuition, de l’instinct, savoir prendre des risques, saisir sa chance et ne pas perdre son sens de l’humour.


GPO Magazine : Pourquoi avez-vous décidé de rentrer chez Sodexo il y a maintenant 28 ans ?
M.L. : À l’époque, au milieu des années 80, Sodexo était déjà résolument une entreprise qui offrait des perspectives de carrières internationales, ce qui a toujours fait partie de mes projets professionnels. Sodexo était connu pour donner une marge d’autonomie à ses équipes et à ses cadres en France et dans le monde. C’était une entreprise où il était possible d’avoir des responsabilités pleines et entières et être son propre patron en somme. Pierre Bellon, le fondateur, a créé une société où tous devaient avoir cet esprit entrepreneurial. Cet esprit existe toujours aujourd’hui.

GPO Magazine : Très vite l’étranger donc…
M.L. : On peut dire immédiatement même ! Dans une première période, j’ai passé quelques mois au Moyen Orient pour apprendre l’entreprise et le métier, puis je suis parti en Afrique, en Lybie. Je suis devenu ensuite responsable de l’Afrique de l’Est, et enfin j’ai pris la direction de l’ensemble des activités  sur le continent africain, où nous avions déjà
une quinzaine de filiales. Durant un peu plus de quatre ans j’ai eu une expérience passionnante en fournissant des services de restauration, d’héber­gement et plus généralement de logistique, notamment à nos grands clients dans le secteur pétrolier et du BTP.

GPO Magazine : Puis c’est votre départ pour les Etats-Unis…
M.L. : Depuis mon enfance, partir vivre aux USA avait toujours été l’un de mes rêves. Le groupe avait acheté une société implantée à Boston en 1985, spécialisée dans les services aux hôpitaux. Je suis parti aux Etats-Unis en janvier 1989 : ce fut une chance inouïe pour moi, j’ai vécu une expérience unique et extraordinairement enrichissante. Parti pour quelques années, j’y suis resté seize ans. C’est aux USA que les valeurs de Sodexo m’ont apporté un vrai épanouissement professionnel. Aujourd’hui nous sommes devenus un des leaders du marché en Amérique du Nord : avec 120 0000 personnes, Sodexo y est le premier employeur français.

GPO Magazine : Précisément, quelles sont ces valeurs ?
M.L. : L’esprit de service, l’esprit d’équipe, l'esprit de progrès : ces trois valeurs simples, définies depuis le démarrage de la société par Pierre Bellon, sont les fondements de la culture du groupe, avec notre mission qui consiste à améliorer la qualité de vie et participer au développement économique, social et environnemental des communautés dans lesquelles nous opérons. Derrière ces mots simples, il y a des convictions qui guident nos comportements et nos actions à tous les niveaux et donnent un sens
à l’action des 420 000 collaborateurs du groupe à travers le monde.

GPO Magazine : Comment faites-vous pour transmettre cette philosophie aux 420 000 salariés de Sodexo, notamment lorsque vous rachetez des sociétés partout dans le monde ?
M.L. : Notre conviction c’est que le succès du groupe est directement proportionnel à la moti­vation et à l’engagement des femmes et des hommes qui travaillent dans l'entreprise à travers le monde. L’engagement des équipes est, du reste, un des indicateurs les plus importants pour nous. Nous privilégions depuis toujours la promotion interne et le développement personnel des collaborateurs : quand on parle d’investissements chez Sodexo, ils concernent principalement nos ressources humaines.
Concernant la croissance externe (qui ne représente seulement que 20 % de la croissante totale du groupe depuis 10 ans) notre politique est très claire. Lorsque nous achetons des sociétés, au-delà des aspects purement stratégiques et financiers, nous sommes tout particulièrement vigilants sur l’adhésion des nouvelles équipes à notre culture, c’est une condition absolue du succès.

GPO Magazine : Pourtant les différences et les pratiques par exemple entre une société sud-américaine et une entreprise asiatique sont importantes…
M.L. : Oui, vous avez raison, il y a de réelles différences. Mais finalement les valeurs fondamentales de Sodexo sont universelles. Elles ne sont ni françaises, ni occidentales, ni asiatiques, ni africaines. Chacun se retrouve sur des terrains tels que le respect des individus et des différences, sur la passion du service et la noblesse de notre
métier, sur l’importance du travail en équipe. Tout cela n’est en aucun cas le monopole d’une culture ou d’une autre. En cas de rachat d’une société, il ne faut jamais oublier que nous n’achetons pas des machines, nous devons en quelque sorte conquérir les cœurs des femmes et des hommes qui nous rejoignent.

GPO Magazine : Quelles relations entretenez-vous avec vos collaborateurs les plus proches ?
M.L. : Encore une fois, le plus important c’est l’esprit d’équipe et il faut donc de la confiance, de la transparence et de la cohérence. C’est cela quej’essaie de construire avec mes collaborateurs qui travaillent beaucoup et se donnent à fond pour le groupe.
La gestion du changement fait partie du quotidien pour l’ensemble des dirigeants. Nous avons tracé un cap avec une stratégie claire et nous la mettons en œuvre avec rigueur et nous avons la chance d’être sur des marchés à très fort potentiel partout dans le monde.

GPO Magazine : Vous voyagez une grande partie de l’année. Est-ce votre secret pour contrôler l’univers Sodexo ?
M.L. : Il n’y a aucun secret, avant tout, nous sommes une équipe. Diriger un groupe mondial de 420 000 personnes ne peut se faire cloîtré dans un bureau en haut d’une tour à Paris, Londres ou New-York. Il est impératif d’être sur le terrain, de connaître ses marchés, de parler avec ses clients, de s’entretenir avec les dirigeants et les salariés des filiales, de rencontrer les grands responsables économiques ou politiques locaux. Comment faire autrement pour prétendre comprendre ce qui se passe dans le monde et exploiter toutes les opportunités qui s’offrent à nous dans tous les pays ? Il se trouve par ailleurs qu’avec mes collaborateurs nous aimons voyager. Heureusement ! (sourire : ndlr)

GPO Magazine : Absent six ou huit mois par an, quelles sont les fondations de votre équilibre personnel ?
M.L. : La famille.

GPO Magazine : Mais encore ?
M.L. : Ma famille est essentielle. C’est beaucoup à travers elle que je trouve mon énergie et mon équilibre. Professionnellement, depuis le début de ma carrière, j’ai la chance d’avoir pu réaliser certains de mes rêves, et de continuer à le faire. Se sentir libre et en confiance dans une entreprise, cela aussi est une source d’équilibre.

GPO Magazine : De quoi êtes-vous le plus fier dans votre vie ?
M.L. : Dans ma vie professionnelle, c’est d’avoir pu contribuer au développement des femmes et des hommes de Sodexo. Je crois que nous faisons un métier noble et utile. Dans les pays et les communautés dans lesquelles nous sommes, nous faisons de notre mieux pour améliorer la qualité de vie des femmes et des hommes que nous servons.
D’une simple société de restauration, nous sommes maintenant devenus des intégrateurs de service de qualité de vie. Par exemple, dans un hôpital nous offrons des solutions intégrées de services : restauration, bio-nettoyage, accueil et transport des patients, maintenance des bâtiments, maintenance des matériels techniques (scanners, IRM..)…bref,  un ensemble de services qui vont contribuer au bien-être du personnel et à la satisfaction des patients et ultimement au succès de l’hôpital.

GPO Magazine : Que détestez-vous le plus ?
M.L. : La mauvaise foi. Je ne la supporte pas.

Propos recueillis en entretien par Philippe Dermagne

 

En quelques chiffres

CA : 16 Milliards d'euros
Effectif : 420 000 personnes
Implantation :
80 pays
Créé
par Pierre Bellon en 1966, membre du cercle très fermé du SBF* 120, Spdexo est aujourd'hui le leader mondial des services de qualité de vie.
* Société des Bourses Françaises 
Lu 8607 fois Dernière modification le jeudi, 01 octobre 2015 15:27
Philippe Dermagne

En 1980, il crée sa propre société, une agence de publicité dédiée au BtoB, à la communication par l’écrit et à la motivation des forces de ventes. En 1995, il fonde l’une des toute premières agences multimédia française, en mettant en place un développement international en Suède, UK et Brésil. Depuis 2007, il est un journaliste qui présente la particularité d’avoir plus de 30 années d’expérience en tant qu’entrepreneur.
Ses terrains de prédilections : les RH, le développement durable, la gestion de flotte automobile. Son second métier : l’animation de colloques, tribunes et grands séminaires d’entreprise.

Annonces

300x250 ebook ai fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître l'édition de Juillet 2021
Hors-série Digitalisation de la Fontion Finance
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

Capture d’écran 2021-07-05 à 10.54.50.png

Paru en Mai 2021
Hors-série Entreprise Agile et Mobilité

 

Capture d’écran 2021-07-05 à 11.37.14.png 

Livres Blanc et E-book

Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.