La traduction, étape essentielle pour internationaliser ses ventes et sa communication

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Internet et les réseaux sociaux n’ont pas de frontières. Une belle opportunité pour les marques et les entreprises qui peuvent ainsi communiquer et vendre à l’échelle internationale plus facilement. Mais si la technologie a permis d’abolir les distances, la seule barrière qui demeure encore reste bel et bien celle de la langue. Un point beaucoup plus important qu’il n’y paraît.

En effet, la qualité de la traduction va influer de manière directe sur la communication avec le client ou le prospect, avec la capacité d’augmenter le taux de conversion. Une qualité d’autant plus importante que la communication se fait avant tout de manière écrite tant sur un site web, que via les réseaux sociaux ou encore par email. Les entreprises sont d’ailleurs conscientes de l’importance de proposer des contenus à leurs clients étrangers dans leur langue. Selon des données Eurostat de 2017, 38 % des entreprises ayant un site de vente en ligne rencontrent des difficultés pour vendre dans d’autres pays, évoquant parmi les obstacles une maîtrise insuffisante des langues étrangères. Toujours selon Eurostat, plus d’une entreprise européenne sur cinq réalise des ventes en ligne. La France se situant un peu au-dessus de la moyenne avec 21 % des entreprises concernées, encore loin derrière l’Allemagne (29 %), championne européenne des exportations.

Traduire avec précision
Pour progresser sur la voie de l’internationalisation de la vente en ligne, la solution passe évidemment par la traduction des contenus français existants. Une opération qui doit être bien préparée en amont et qui sera peut-être aussi l’occasion de prévoir une communication internationale globale. En effet, les besoins de traduction de contenus ne se limitent pas uniquement aux sites web, mais concernent également d’autres canaux de communication tels que les newsletters, emailings et les réseaux sociaux. Un e-book consacré à la « Traduction et localisation de site web » a d’ailleurs été réalisé par la plate-forme TextMaster, spécialisée dans la traduction de contenus. Ce livre blanc téléchargeable ici  détaille la marche à suivre et les écueils à éviter. 

Penser au référencement naturel
Évidemment, l’entreprise pourrait avoir recours à la traduction automatique. Des traductions qui comportent néanmoins un certain nombre de risques, qu’il convient de prendre en compte notamment dans le cadre d’une communication commerciale. Si en termes de coût et de rapidité, la traduction automatique peut paraître comme une solution intéressante, elle est par contre particulièrement inadaptée en matière de contextualisation, d’adaptation ou encore d’optimisation SEO. En effet, un traducteur humain saura tenir compte du contexte et du fait que, dans une traduction, les mêmes mots et phrases peuvent avoir des significations totalement différentes en fonction de la situation. Un vrai risque car des textes mal traduits font fuir les clients, et dans le pire des cas peuvent provoquer la risée sur les réseaux sociaux particulièrement friands des erreurs de traduction. Il est ainsi plus judicieux d’utiliser les services de spécialistes de la traduction. Il existe aujourd’hui des services de traduction en ligne comme TextMaster, qui permettent de faire appel en quelques clics à des traducteurs natifs, professionnels et expérimentés.

La plate-forme Textmaster a été pensée dès le départ pour les sites web, les applications et l’e-commerce, ce qui rend son utilisation intuitive. Elle permet ainsi de commander des traductions dans plus de 50 langues et domaines d’expertise comme la mode, le tourisme ou encore le luxe. Il suffit à l’entreprise de télécharger ses documents, de sélectionner les langues choisies et les options de traduction (expertise, commande urgente, relecture, etc.). Elle obtient alors immédiatement un devis en ligne. Dès sa confirmation, Textmaster lance et traite le projet en moyenne sous 24h. Le large réseau de traducteurs professionnels sélectionnés par TextMaster lui permet en effet de répondre rapidement à des demandes en volume très importantes et de gérer les demandes urgentes. La plate-forme propose de nombreuses autres fonctionnalités utiles à la gestion de traductions, comme le suivi des projets en temps réel, la messagerie instantanée avec les traducteurs ou encore la gestion de tous les formats de fichier. Enfin, TextMaster développe des technologies de traduction avancées afin d’optimiser les coûts et de simplifier le travail de traduction : mémoire de traduction en temps réel, glossaire interactif, traduction automatique relue, etc.

Autant de services qui facilitent aujourd’hui le recours à la traduction humaine pour tous les besoins de communication de l’entreprise. De ce fait, la langue n’est plus forcément un obstacle à l’internationalisation des activités, notamment via la vente en ligne et les réseaux sociaux. Une opportunité à saisir pour les entreprises françaises qui veulent exporter davantage, à l’image des filières du luxe, du tourisme ou encore de la mode : trois secteurs qui ont justement misé sur le recours au système de la plate-forme de traduction.

Lu 508 fois Dernière modification le dimanche, 17 juin 2018 20:26
Laurent Locurcio

Journaliste économique, il a notamment collaboré avec la presse spécialisée dont La Tribune, Le Point, Le Monde, LSA, Sport Eco, et bien entendu GPO Magazine. Il a également participé au lancement de titres de presse et a été rédacteur en chef  d’un important magazine d’entreprise. Auteur également de livres d’entreprises, il intervient aussi auprès d’étudiants en formation multi-médias.

Le magazine digital

Découvrez un extrait du dernier numéro et demandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC

Capture d’écran 2018-11-13 à 12.56.55.png

Extrait du dernier numéro

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour pouvoir feuilleter gratuitement et intégralement le prochain numéro

   je m inscris test

 

Découvrez un extrait de notre édition spéciale Transformation Digitale et commandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC

MAG DIGITAL Lire Extrait HS 2018 07 Tranfo digitale

Extrait de l'édition spéciale Transformation Digitale

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.