Fin des tarifs réglementés du gaz naturel : des PME entre deux eaux

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Depuis le 1er janvier 2015, une étape importante pour l'ouverture des marchés de l'énergie a été franchie : conformément à la Loi dite « Hamon »1, les tarifs réglementés ont été supprimés pour les professionnels (PME, copropriété et acteurs publics) dont la consommation annuelle était supérieure à 200 MWh. À défaut d’avoir souscrit une offre de marché dans le délai imparti, un grand nombre de PME a ainsi basculé automatiquement sur une offre transitoire dont la durée est limitée à six mois. Pourquoi ces entreprises sont-elles « en retard » ? A l’issue de cette offre transitoire, que risquent-elles ? Décryptage par Cécile GUBLER, Directeur Marketing Stratégique et E-business de Total Energie Gaz.

Les PME en offre transitoire : pourquoi ce retard ?

Selon la DGEC*, environ 5000 PME sont passées en offre transitoire en janvier 2015. Ces entreprises ont laissé passer la date initiale prévue au calendrier législatif. Les raisons de ce retard pour souscrire à une offre de marché sont liées à un manque de temps, et une méconnaissance détaillée du marché de l’Energie. En effet, passer d’un tarif historique à une offre de marché, c’est passer du statut d’abonné à celui d’acheteur. Ce qui nécessite de bien connaitre ses besoins et de récupérer les données techniques.

Une analyse de la consommation passée et future est indispensable pour définir un cahier des charges précis. Les entreprises doivent également prendre en compte les indices des marchés gaziers et connaitre les offres existantes sur le marché « libre » pour pouvoir anticiper les besoins et ainsi faire le choix d’un opérateur. La sélection doit tenir compte de critères techniques et qualitatifs, ce qui n’est pas chose facile lorsque l’on « découvre » un nouveau marché. Les PME ne disposent pas à ce jour de suffisamment de connaissances, et manquent parfois de temps pour pouvoir mener à bien leur appel d’offres. Le risque ? Au 1er juillet 2015, si elles ne sont pas passées en offre de marché, la distribution en gaz ne sera plus assurée, exposant les entreprises utilisant le gaz au quotidien, à une interruption de leur activité. Qui plus est, les PME consommant plus de 30 MWh, concernées par l’échéance du 31 décembre 2015, sont plusieurs dizaines de milliers à être toujours aux TRV, ce qui risque de générer une volumétrie très forte de demandes auprès des fournisseurs, sans anticipation préalable. Un accompagnement de ces entreprises est donc nécessaire aujourd’hui pour que ce changement puisse se faire dans les meilleures conditions.

 

Passer sur une offre de marché : des enjeux économiques forts pour les PME

La fin des tarifs réglementés représente une opportunité pour les PME de faire des économies. En effet, si tous les critères ont bien été évalués lors du choix de leur opérateur, elles pourront souscrire à une offre adaptée à leur consommation et un prix au plus juste. Ainsi, les entreprises qui ont fait le choix d’une offre de marché ont pu faire des économies de l’ordre de 15 à 20 %.

Certaines PME utilisant le gaz au quotidien, comme les commerçants ou encore les artisans, sont aujourd’hui exposés à une interruption ou un ralentissement de leur activité. Les opérateurs doivent, plus que jamais aujourd’hui, les accompagner et les éclairer dans l’appréhension de ce nouvel univers pour qu’elles puissent élaborer leur appel d’offres. L’objectif : rattraper leur retard et éviter ainsi la rupture de l’approvisionnement en gaz.

La confiance accordée à l’opérateur historique pour le maintien de leur fourniture n’est pas suffisant : il leur faudra souscrire quoiqu’il arrive une offre de marché avant l’échéance ultime. Le mieux serait de le faire en ayant une parfaite compréhension du marché, et en réalisant les économies les plus importantes, sur la durée, tout en bénéficiant d’un suivi adapté de la part d’un fournisseur choisi en connaissance de cause.

 

Par Cécile GUBLER, Directeur Marketing Stratégique et E-business de Total Energie Gaz

 

1 Loi n°2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation

* Direction Générale de l'Énergie et du Climat

 

 

 

Lu 4095 fois Dernière modification le lundi, 28 septembre 2015 13:44

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Viennent de paraître les éditions d'Octobre 2020
GPO Magazine N°106 + Hors-série Transformation DIGITALE
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

MAG DIGITAL lire EXTRAIT GPO106-300-250 pix.jpg 

MAG DIGITAL Lire extrait HS 2020-10-Transfo digitale.jpg

Livres Blanc et E-book

Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif : êtes-vous prêts ?
Au 1er janvier 2021, le Brexit sera effectif. Pour vous préparer, la douane vous accompagne…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.