Les véhicules connectés servent les intérêts des gestionaires de parc

Les véhicules connectés servent les intérêts des gestionaires de parc

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Parallèlement, le développement des véhicules connectés sert également la cause des gestionnaires de parc qui voient dans cette technologie des facteurs de fluidification des processus et donc des coûts.

Les gestionnaires de parc accèdent en effet à une multitude de données relatives au véhicule mais également au comportement de conduite du conducteur, dès lors que des boîtiers télématiques sont installés. « La télématique embarquée connaît depuis un an et demi un véritable essor, notamment grâce à l’arrivée sur le marché des offres constructeurs en la matière, remarque Samuel Vals, directeur général d’Axodel, société commercialisant des solutions de télématique embarquée. D’autre part, la nouvelle génération de boîtiers désormais disponible n’a pas besoin d’être géolocalisée pour envoyer des informations, ce qui plaide en faveur de son adoption, notamment auprès des conducteurs. Nous sommes véritablement, avec ces boîtiers, dans une notion de « véhicule connecté » et non plus de « véhicule tracé ». Grâce à ces boîtiers, le gestionnaire de flotte peut recevoir, de manière permanente et en temps réel, des informations provenant de l’ordinateur central du véhicule. Ces informations peuvent être remontées en temps réel : kilo­métrage, consommation de carburant, alertes moteurs… Grâce à ces données, le gestionnaire de parc peut vérifier à distance que l'utilisateur respecte ses lois de roulage (couple mois/km) ou encore, qu’il est à jour dans l’entretien des véhicules. Des systèmes d’alertes l’informent sur les éventuelles défaillances du moteur ou des retards dans les entretiens et ce, sans avoir le filtre du conducteur. « Il s’agit d’un service apprécié dans la mesure où un véhicule mal entretenu peut avoir des impacts sur les postes carburant, entretien, assurance mais aussi sur la fiscalité, poursuit Samuel Vals.

Une vision plus globale pour le gestionnaire
Grâce à ces boîtiers, le gestionnaire de parc a également une vision complète sur la consom­mation réelle des véhicules. Il pourra notamment constater les écarts entre les consommations annoncées par les constructeurs et celles constatées dans la réalité. Des données qui lui permettent également de travailler sur l’amélioration du comportement de conduite de ses conducteurs pouvant entraîner une diminution de la consommation carburant et de la sinistralité ». Si ces boîtiers proposent également une fonction de géolocalisation, alors leurs bénéfices seront d’autant plus importants. « Au travers de notre offre Géopack qui intègre entre autres un outil de géolocalisation, nous accompagnons les chefs d’entreprises (TPE) ou responsables d’activité dans la gestion à distance de leurs équipes, que ce soit en temps réel ou non, explique ainsi Sylvie Forte, directrice marketing et communication d’Océan, société du groupe Orange proposant des solutions de géolocalisation de véhicules d’entreprises, de suivi de flottes automobiles et d’éco-conduite réservées aux professionnels.
Ils en améliorent ainsi le rendement tout en ré­duisant leurs coûts carburant et en renforçant la satisfaction de leurs clients ». Des objectifs partagés par Arval qui, au travers du module Arval Routing de sa solution de télématique Arval Active Link, permet au gestionnaire de gérer les plannings des conducteurs en temps réel et de travailler ainsi sur leur productivité.
Au-delà de ces boîtiers, la majeure partie des véhicules business proposés par les constructeurs embarquent également de nombreux outils digitaux propres à améliorer le confort et la sécurité des conducteurs, contribuant par là même à l’optimisation de certains coûts recherchée par les gestionnaires de parc, en particulier ceux liés à la sinistralité ou à l’entretien des véhicules. C’est notamment le cas d’OnStar d’Opel, un assistant personnel pour la connec­tivité et les services. Il permet par exemple, dès lors que les airbags se déclenchent, de lancer une alerte automatique à l’un des conseillers de la plate-forme d’Opel.
L’application mobile myOpel permet pour sa part de localiser un véhicule en ligne ou encore de mettre en route l’avertisseur sonore et les clignotants du véhicule. Les conducteurs peuvent aussi recevoir des informations importantes telles que la pression des pneus ou l’état de l’huile, facilitant ainsi le suivi de l’entretien  des véhicules.
C’est également le cas du Toyota SafetySense qui intègre entre autres, un système de sécurité pré-collision avec détection des piétons, une alerte de franchissement de ligne, la gestion auto­matique de feux de route ou encore, sur certains véhicules de la gamme, un lecteur des panneaux de signalisation, un régulateur de vitesse adaptatif…

Lu 5733 fois Dernière modification le lundi, 12 décembre 2016 10:06
Anne Del Pozo

Elle collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste.

Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Vient de paraître notre édition de Janvier 2020 de GPO Magazine en version Print - Acheter dès maintenant votre exemplaire papier. Et pour acheter la version numérique cliquer ici.

 

Capture d’écran 2020-01-15 à 10.15.17.png

 

Découvrez notre édition semestrielle de Novembre 2019.

MAG_DIGITAL_Lire_EXTRAIT_GPO_104-300-250_pix.jpg

 

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.