Véhicule connecté, le nouveau joker des gestionnaires  de flottes

Véhicule connecté, le nouveau joker des gestionnaires de flottes

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Loin d’être uniquement cantonnés aux systèmes d’information des entreprises, le Big data et les objets connectés sont plus que jamais des sujets d’actualité dans le monde de l’automobile. Une tendance portée par l’évolution des technologies embarquées dans les véhicules et en particulier des boîtiers télématiques, de plus en plus plébiscités par les gestionnaires de flotte comme par les conducteurs.

L’analytics et le Big data sont en train de transformer le modèle économique des entreprises, notamment dans le secteur de la gestion de flotte automobile. D’ailleurs, les estimations théoriques constructeurs du TCO sont désormais de l’histoire ancienne. Aujourd’hui il est possible, à partir de dispositifs connectés et communicants, de disposer d’informations fiables et en temps réel permettant une gestion plus fine et plus efficace d’un parc automobile. Comme dans les industries ou les activités économiques traditionnelles, le Big data dans l’automobile s’articule autour de trois principales composantes : l’extraction, le traitement et l’exploitation des données.

La télématique s’invite dans les véhicules
Depuis quelques années déjà, les boîtiers connectés ou de télématique s’immiscent dans les habitacles des véhicules ou sous le capot. Gage de l’engouement du marché pour ces solutions, constructeurs automobiles et loueurs longue durée commencent à l’investir.
À cet effet, soit ils passent des partenariats avec des pure players, à l’instar de PSA Peugeot Citroën avec Orange Business Services, soit ils développent leur propre solution en la matière comme vient  de le faire Arval avec sa nouvelle offre télématique Arval Active Link, lancée le 29 juin dernier. « Ce boîtier sera progressivement installé dans les véhicules qui composent les flottes de nos clients et permettra de récupérer l'ensemble des données du véhicule telles que celles liées aux trajets (avec distinction trajets professionnels ou privés), aux alertes de maintenance, à la consommation de carburant ou encore à la sécurité des conducteurs », explique François-Xavier Castille, directeur général d’Arval France.

Objectif : la récupération de données
La vocation de ces boîtiers télématiques consiste, en effet, à capter les données à la source puis à les remonter aux gestionnaires de parcs via des portails Internet ou aux conducteurs via des périphériques dédiés ou leur smartphone.
Longtemps, l’usage de ces boîtiers est uniquement resté articulé autour de la réception des données GPS ou encore de l’envoi automatisé de missions. « Les données des devices connectés sont restituées sur des plates-formes de géolocalisation auprès desquelles l’entreprise dispose d’un abonnement à un compte qui lui permet d’organiser son activité, explique Philippe Orvain, président de Nomadic. Donc, même si les données sont identiques, les interfaces sont différentes suivant le métier de l’entreprise.

D’autres données, captées par ces boîtiers embarqués, peuvent aussi être utilisées pour calculer l’intensité de trafic. Elles contribuent alors à l’optimisation des temps de déplacement des équipes de terrain et améliorent ainsi la gestion des plannings et des missions ».
Grâce à des connexions au Buscan*, à la prise Diagnostic (OBDII**) ou encore au traitement temps réel de l’accélérométrie sans connexion aux données du calculateur du véhicule, d’autres types de données peuvent aujourd’hui être transmises, permettant alors de suivre en temps réel le kilométrage et la consommation des véhicules, l’itinéraire suivi, le comportement et les vitesses adoptés par le conducteur… Elles contribuent par ailleurs à mieux suivre la vie du véhicule et en particulier ses échéances de maintenance. Une démarche grâce à laquelle les gestionnaires de flotte renforcent la valeur de revente de leur parc : présenter un bilan d’entretien sans faille, justifier d’une absence d’accidents ou prouver que les véhicules ont été conduits dans le respect de la législation, sont autant de pistes pour abaisser les coûts de gestion d’une flotte.

Traiter et exploiter les données
Les solutions de télématique embarquée sont également un atout majeur dans la mise en place de stratégie d’éco-conduite. Rappelons que le comportement de conduite du conducteur peut impacter le coût d’un véhicule de près de 50 %. Or, une conduite responsable peut générer jusqu’à 15 % d’économies par an et par véhicule, grâce à la baisse des consommations de carburant, à la diminution des émissions de CO2 ou encore à la réduction de la sinistralité (et donc des primes d’assurance). Les données issues des boîtiers télématiques, associées à une analyse fine, permettent ainsi aux gestionnaires de flotte de faire des recommandations à leurs conducteurs sur leur mode de conduite, en menant des actions pédagogiques et de sensibilisation adaptées. Au-delà des formations, les entreprises peuvent également challenger leurs conducteurs. Une démarche mise par exemple en place dans la société Textilot qui, chaque mois, réalise un Top 10 et un Flop 10 des conducteurs. Loin  de vouloir stigmatiser ses merchandisers, l’objectif est au contraire de les motiver, par le challenge. La publication du classement en interne est l’occasion pour ces conducteurs d’une rencontre mensuelle avec leur responsable des ventes, afin d’échanger sur les résultats et d’envisager des pistes d’amélioration. « L’idée n’est pas de sanctionner mais d’ouvrir une discussion dans un objectif d’amélioration, de créer un dialogue en interne. C’est aussi de montrer que chaque conducteur peut agir, à son niveau, sur les éco­nomies de l’entreprise et réduire la sinistralité, en changeant quelques mauvaises habitudes prises au volant », explique Hervé Mayeur, responsable administration des ventes chez Textilot.

*Pinces sans contact Masternaut ou montage d'origine usine
**Durst, NSUcan

Textilot rationalise ses coûts flotte avec TomTom Telematics
La société Textilot, principal distributeur de prêt-à-porter en France, dispose d’une flotte de plus de 300 véhicules desservant l’ensemble du territoire. En raison de son poids économique, cette flotte nécessite une attention suivie. D’autant que la croissance de la société sur ces dix dernières années – +15 % de chiffre d’affaires, + 20 % de nouveaux collaborateurs – a généré des coûts supplémentaires, parmi lesquels une hausse de 60 % de la prime d’assurance.
Dans un souci d’optimisation des coûts, le recours à une solution de gestion de flotte s’est donc vite imposé à Textilot. Son objectif consistait à s’assurer du respect par les conducteurs des limitations de vitesse imposées par Textilot, en particulier sur l’autoroute (110 km/h), à vérifier que les missions se déroulent sans encombre et à réduire la consommation de carburant et le budget d’assurance.
À cet effet, la société a équipé ses 300 véhicules d’un boîtier éco-conduite TomTom Link 105, qui transmet en temps réel à la plate-forme de gestion Webfleet les données liées au véhicule et à la conduite (vitesse, consommation du carburant, freinage brusque, etc.), pour être analysées par les managers. « Depuis la nouvelle organisation et l’installation de la solution, il y a quatre ans, nous avons constaté une baisse de 15 % de la consommation de carburant dont la moitié grâce à la solution TomTom, soit une économie annuelle de 80 000 litres et près de 100 000 €, témoigne Hervé Mayeur, responsable administration des ventes chez Textilot. Le budget assurance a également pu être renégocié et a été divisé par deux, grâce aux améliorations de conduite des merchandisers. Au-delà des économies constatées, un comportement plus souple sur la route contribue sans aucun doute à véhiculer une image positive de la marque ».

PARTENAIRE DU DOSSIER

TomTom Telematics

C’est l’activité du groupe TomTom dédiée à la gestion de flotte et aux services télématiques. La plate-forme Webfleet, solution SaaS, est utilisée aussi bien par les TPE que par de très grandes entreprises, pour améliorer la performance des véhicules, réaliser des économies de carburant, accompagner les conducteurs et optimiser la gestion des flottes. Lire l'avis d'expert

Pour en savoir plus :
TomTom Telematics

Tél. : 01 57 32 40 78
www.tomtomtelematics.fr
http://business.tomtom.com/fr_fr/products/webfleet/optidrive360/

Lu 13825 fois Dernière modification le lundi, 12 décembre 2016 10:09
Anne Del Pozo

Elle collabore depuis près de 20 ans à différents magazines en qualité de journaliste.

Elle y traite de sujets articulés essentiellement autour de la finance, des flottes automobiles, du voyage et du tourisme d'affaires ou encore des ressources humaines. Anne del Pozo participe également à la rédaction de nombreux témoignages clients et de newsletters d'entreprise.

300x250 ebook ai fr

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître l'édition de Octobre 2021
Hors-série Transformation digitale
Recevoir la
 version numérique en cliquant ici

Extrait GPO HS Transfo Digitale.png

 

Paru en Juillet 2021
Hors-série Digitalisation de la Fontion Finance

Capture d’écran 2021-07-05 à 10.54.50.png

Paru en Mai 2021
Hors-série Entreprise Agile et Mobilité

Capture d’écran 2021-07-05 à 11.37.14.png 

Livres Blanc et E-book

Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Les différentes étapes pour anticiper la sortie de crise
L'équipe Décidem, Cabinet de conseil spécialisé dans les défis humains, propose gratuitement son prochain webinar…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.