Signature électronique : ce qu'en savent réellement les professionnels

Etudes Écrit par  vendredi, 14 juin 2019 08:04 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(1 Vote)

À l'occasion du Salon Documation 2019, Universign a réalisé une enquête auprès des visiteurs et exposants afin de faire le point sur leur niveau de connaissance de la signature électronique : A-t-elle une valeur légale ? Comment signer ? Qui peut le faire ? Suite à l'interview d'une centaine de professionnels, Universign constate une meilleure compréhension de cette technologie et de la législation qui l'entoure.

Ce que vaut la signature électronique

Des personnes interrogées savent que signer un document papier, le scanner puis le renvoyer à son destinataire n'a aucune valeur juridique. Seul l'original d'une signature manuscrite est en effet reconnu comme faisant foi. Autre point significatif, 87% des personnes interrogées savent désormais que la signature électronique a la même valeur juridique qu'une signature manuscrite.

On peut néanmoins nuancer ces chiffres par le fait que seule une courte majorité (55%) a connaissance du fait qu'une signature électronique horodatée sur la date et l'heure d'un ordinateur ne constitue pas une preuve juridique. La signature électronique doit en effet impérativement s'appuyer sur un horodatage qualifié qui prouvera l'intégrité du document ainsi que la date et l'heure de signature.

Qui peut faire quoi ?

La signature électronique n'est pas libre de toute contrainte. Elle est encadrée notamment par le règlement européen eIDAS qui établit un certain nombre d'obligations juiridiques et techniques pour en garantir le caractère légal. 
Ainsi, n'importe quelle société informatique ne peut pas concevoir de service de signature électronique.

Des personnes interrogées ont bien compris cette obligation de recourir à un Prestataire de Services de Confiance (PSCo) qualifié selon le règlement eIDAS. La moitié du panel (49%) est à l'aise avec la notion de Prestataire de Services de Confiance qui n'est pas une appellation marketing mais la garantie que les services proposés répondent aux obligations légales et normatives les plus rigoureuses.

Et en termes de coûts ?

La signature électronique n'est pas gratuite puisqu'elle suppose de faire appel à un prestataire externe. Néanmoins, son coût est toujours inférieur à son équivalent manuscrit. Ainsi, 74% des personnes interrogées sont conscientes de cet écart de coût qui se justifie notamment par l'absence totale de frais d'impression ou d'envoi par La Poste.

Lu 1448 fois Dernière modification le mercredi, 22 décembre 2021 11:49

Annonces

Pave Abode Creative Cloud

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Juin 2022
EDITION SPÉCIALE FINANCE
Recevoir la
 version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

 Capture d’écran 2022-07-01 à 12.43.09.png 

Paru en Avril 2022
GPO MAGAZINE N°109
Recevoir la version PRINT en cliquant ici

EXTRAIT GPO 109.png

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts