Sécurité routière : salariés et dirigeants sous-estiment le risque routier professionnel

Évaluer cet élément
(0 Votes)

À l’occasion des Journées de la sécurité routière au travail, MMA dévoile les résultats de son étude menée avec l’Ifop sur le risque routier professionnel1. Cette année encore, l’importance du risque routier demeure largement sous-estimée : seuls 17 % des dirigeants de TPE/PME/ETI et 33 % des salariés savent qu’il s’agit de la première cause de mortalité au travail.

Le risque est pourtant bien réel puisque 42 % des actifs sont amenés à conduire dans le cadre de leur travail et 82 % adoptent parfois des comportements à risque.

Le risque routier toujours sous-estimé

En 2020, 356 personnes sont mortes d’un accident de la route lié au travail, qu’il s’agisse d’accident de mission ou de trajet. Une baisse de 12 % par rapport à 2019 qui s’explique par les effets de la crise liée à la Covid. Malgré cette baisse, les accidents de la route restent la première cause de mortalité au travail représentant, en 2020, 31 % des accidents mortels2.

Les résultats de l’étude sur le risque routier menée depuis 8 ans par MMA montrent que l’importance de ce risque en entreprise demeure sous-estimée. Seuls 17 % des dirigeants et 33 % des actifs effectuant des trajets professionnels l’identifient comme la première cause d’accident. Une constante depuis 2015, qui montre une réelle méconnaissance de ce risque.

Point positif cependant, déjà 44 % des dirigeants indiquent avoir mentionné le risque routier dans le document unique de l’entreprise - une mention obligatoire.

Trajets professionnels des Français : des comportements à risque

Les résultats de l’étude mettent en avant l’ampleur du risque routier : alors que les salariés sont nombreux à conduire pour leurs déplacements professionnels (42 %), ils sont aussi enclins à adopter des attitudes pouvant être dangereuses.

Ainsi, 82 % des conducteurs reconnaissent parfois avoir des comportements à risque au volant. 71 % disent, par exemple, ne pas systématiquement respecter les limitations de vitesse. De même, 56 % des conducteurs reconnaissent qu’il leur arrive d’utiliser le téléphone au volant et 32 % de somnoler.

Après la décrue observée en 2021 (à un moment où les restrictions de déplacement étaient importantes), les accidents semblent repartir à la hausse en 2022 : 49 % des conducteurs déclarent ainsi avoir frôlé l’accident contre 43 % en 2021, et 19 % disent en avoir déjà eu. Par ailleurs, 42 % des actifs indiquent avoir reçu une amende (+ 4 points), et 36 % affirment avoir perdu des points sur leur permis (+ 7 points), traduisant un relâchement des comportements.

Les actions de prévention trop rares malgré des enjeux importants

Découlant de la méconnaissance du risque routier, la mise en place d’actions de prévention est toujours rare. Seuls 18 % des dirigeants ont mis en place des actions de prévention du risque routier dans leur entreprise et 6 % en ont planifié pour 2022. De leur côté, 23 % des actifs disent que leur entreprise a mis en place des actions régulières (- 6 points vs 2015).

Pour autant, de nombreux enjeux de sécurité routière sont perçus comme prioritaires. Du côté des dirigeants, le premier sujet est celui de l’alcool au volant (66 %), suivi de la consommation de stupéfiants (46 %) et des distracteurs (46 %). Pour les salariés, la lutte contre l’alcool au volant est aussi identifiée comme un enjeu prioritaire pour le prochain gouvernement (34 %), tout comme la lutte contre les distracteurs (32 %).

Une campagne de sensibilisation des dirigeants

« L’étude montre que l’importance du risque routier demeure sous-estimée aussi bien par les dirigeants d’entreprise que par les salariés. Il est donc indispensable de poursuivre les efforts de sensibilisation en direction des entreprises. 41 % des dirigeants de TPE, PME et ETI ont d’ailleurs le sentiment d’être insuffisamment informés sur les enjeux et règles relatives au risque routier en entreprise. Pour prévenir du risque routier en entreprise, des solutions simples existent comme la mise à disposition d’outils de sensibilisation. C’est pourquoi nous menons une campagne de prévention auprès­ des dirigeants afin de les alerter sur ce risque et de les inciter à sensibiliser leurs salariés », explique Cécile Lechère, en charge de la prévention des risques routiers chez MMA.

Déplacements professionnels : crise sanitaire, télétravail, nouvelles mobilités… quelles tendances dans les entreprises ?

L’étude montre que la crise sanitaire a entrainé une légère réduction des déplacements professionnels au volant puisque 22 % des actifs indiquent moins utiliser leur véhicule qu’avant le début de la crise. 36 % estiment d’ailleurs que le développement du télétravail est une solution pour lutter contre le risque routier. Pour leur part, 23 % des dirigeants ont donné des consignes aux salariés pour les inciter à diminuer leurs trajets professionnels en voiture ou deux-roues motorisés.

Par ailleurs, 13 % des dirigeants ont mis en place des solutions pour favoriser l’usage des mobilités douces comme le vélo ou la trottinette électrique. Des alternatives à l’automobile plébiscitées par les actifs qui sont 35 % à les considérer comme un moyen de lutte contre le risque routier.


1 Étude réalisée par l’Ifop pour l’assureur MMA en 2 temps. Au téléphone du 31 mars au 11 avril 2022 auprès d’un échantillon de 251 dirigeants d’entreprises, représentatif des entreprises françaises de 1 à 1 000 salariés. En ligne, du 1er au 13 avril 2022 auprès d’un échantillon de 501 personnes effectuant des déplacements professionnels au moins une fois par mois.

2 Source : chiffres de l’ONISR 2021

 

Lu 511 fois Dernière modification le lundi, 16 mai 2022 12:49

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Juin 2022
EDITION SPÉCIALE FINANCE
Recevoir la
 version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

 Capture d’écran 2022-07-01 à 12.43.09.png 

Paru en Avril 2022
GPO MAGAZINE N°109
Recevoir la version PRINT en cliquant ici

EXTRAIT GPO 109.png

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts