Le mauvais management sape la productivité d'un salarié français sur cinq

Etudes Écrit par  lundi, 27 janvier 2020 09:55 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Les salariés français font face à de nombreuses difficultés pour être productifs à leur poste de travail. C’est le principal résultat d’une étude menée auprès de plus de 10 000 salariés européens dont 1410 en France par ADP (Automatic Data Processing), acteur mondial des solutions en gestion du capital humain.

L’étude Workforce View in Europe identifie des problèmes de moyens humains et de management comme étant les principaux obstacles à la productivité.
Freins a la productivite

Le manque de personnel est, pour près d’un quart des répondants, le principal frein à leur productivité, grimpant de 3 points par rapport à l’année dernière. Ils citent ensuite le mauvais management, qui progresse d’un point en passant à 21 %. Troisième barrière, et pas des moindres à la vue de la transformation digitale en cours : des systèmes d’informations lents et inefficaces freinent la productivité de 20 % des salariés.

Contre toute attente, à l’ère de la dépendance numérique, le smartphone et l’accès aux réseaux sociaux semblent ne représenter qu’un problème de productivité mineur (4 %).

Au niveau européen, les salariés italiens et allemands sont ceux qui se sentent le plus entravés dans leur productivité au travail avec près de 84 %. Un quart (23 %) des Européens déclarent qu’un management déficient est ce qui sape essentiellement la productivité, soit quatre points en plus par rapport à l’année dernière. Les salariés espagnols sont les plus concernés par ce problème (31 %), avec une augmentation conséquente de huit points par rapport à l’année dernière.

Un ressenti différent selon les secteurs en France

Les questions de productivité sont les plus problématiques dans le secteur des services financiers où seulement 14 % des salariés se sentent productifs au travail, suivis par ceux du BTP et de l’Industrie (15 % chacun). Un tiers des salariés de la finance se plaignent du nombre de réunions (32 %), vient ensuite le trop-plein d’emails internes,(28 %) et les coups de téléphones incessants (22 %).

Près d’un quart des salariés du BTP se plaignent également de processus et de systèmes inefficients (24 %) ; quant au secteur de l’industrie plus d’un quart pointent du doigt le manque de personnel (27 %).

À noter que les informaticiens mettent sur le compte des emails externes qu’ils reçoivent en abondance (22 %) leur moindre productivité.

Les salariés les plus jeunes souffrent le plus du stress au travail

Côté générations, seuls 7 % des moins de 24 ans déclarent qu’ils n’ont aucune barrière à leur production au bureau, contre 40 % des plus de 55 ans. Ces jeunes de la génération Z se sentent le plus pénalisés par des technologies lentes et inefficaces (25 %) et déclarent aussi être distraits par leurs collègues (20 %). Ils signalent aussi le stress (20 %), peut-être dû à leur manque d’expérience, comme facteur perturbant leur productivité.

À l’opposé, les plus de 55 ans quant à eux, souffrent essentiellement du nombre de réunions trop élevé (30 %) et du trop-plein d’emails réceptionnés (34 %).

« Ce sont les dirigeants et les managers qui doivent définir la charge de travail et des attentes réalistes, tout en s'assurant que leurs collaborateurs disposent des ressources et du soutien nécessaires pour être productifs et exprimer leur potentiel. C’est pourquoi la formation des managers est primordiale afin qu’ils deviennent de véritables atouts au sein de leurs équipes, pour faciliter la productivité et non la freiner », déclare Carlos Fontelas de Carvalho, Président d’ADP en France et en Suisse.

« Il est aussi essentiel de mettre à la disposition des collaborateurs, des RH et des managers, de bons outils de gestion du capital humain qui sont à même d’accompagner la transformation numérique des organisations, d’identifier les talents, les compétences et les points forts de chacun pour faire en sorte que chaque salarié soit à la place qui lui correspond le mieux dans l’entreprise. C’est un vecteur essentiel pour améliorer l’engagement et donc l’efficacité et la productivité de ses collaborateurs », conclut Carlos Fontelas de Carvalho.

À propos de l’étude :
Le rapport « The Workforce View in Europe» étudie les comportements et l’état d’esprit des salariés face au monde du travail actuel ainsi que leurs attentes vis-à-vis de leur futur environnement de travail. Les recherches ont été menées par Opinion Matters, agence indépendante d’études de marché. L’échantillon représente 10 585 salariés dans huit pays à travers l’Europe : France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Pologne, Espagne, Suisse et Royaume-Uni.



Lu 1741 fois Dernière modification le lundi, 27 janvier 2020 14:43

Annonces

Pave Abode Creative Cloud

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraître GPO Magazine de Juin 2022
EDITION SPÉCIALE FINANCE
Recevoir la
 version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

 Capture d’écran 2022-07-01 à 12.43.09.png 

Paru en Avril 2022
GPO MAGAZINE N°109
Recevoir la version PRINT en cliquant ici

EXTRAIT GPO 109.png

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Comment aborder le télétravail dans les meilleures conditions ?
Les nouveaux défis auxquels nous faisons face amènent les entreprises à recourir de plus en…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts