L’engagement des salariés français au sein de leur entreprise

Etudes Écrit par  lundi, 09 décembre 2019 11:47 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Wrike, la plateforme de gestion du travail collaboratif la plus polyvalente du marché, a décidé de lancer une enquête afin de mesurer et analyser l’engagement des salariés français au sein de leur entreprise.

Les salariés Français sont engagés envers leurs entreprises

Les résultats de l’enquête menée auprès de 1 003 participants sont clairs : 90% des employés français sont engagés envers leur entreprise, parmi ces répondants, 47% ont plus de 10 ans d’ancienneté.

L’étude1 révèle également que 35% des employés sont motivés et productifs au travail entre 75% et 89% du temps, tandis que 30% sont motivés et productifs uniquement dans 50 à 74% des cas. Les « mauvais élèves » sont quant à eux 17% à être motivés et productifs moins de 50% du temps.

Cette étude met aussi en exergue le fait que les 3 raisons principales de l’engagement des salariés en France sont :

Les raisons principales de lengagement des salaries















A contrario, les facteurs de désengagement qui reviennent principalement sont :

Les facteurs de desengagement des salaries
Les outils collaboratifs ne sont pas en reste

Cette enquête a aussi sondé les répondants sur les outils qui les aide à devenir plus engagés au travail. Parmi les dizaines de réponses proposées, les 3 qui ont majoritairement été sélectionnées concernent des outils permettant de collaborer facilement entre différentes entités (28%), des outils automatisant les tâches répétitives pour se concentrer sur du travail plus stratégique (26%) et des outils permettant de travailler n’importe quand et n’importe où (24%).

À cet effet, le sujet du télétravail a également été abordé dévoilant ainsi que 62% des répondants ne travaillent jamais à distance et que 13% seulement bénéficient d'un jour de « télétravail » par semaine. Parmi eux, 38% sont situés en région parisienne. Bien qu’il dépende de l'industrie et des services concerné, le télétravail n’est pas encore démocratisé auprès de la majorité des employeurs en France.

Au-delà du fait de pouvoir permettre tous types d’échanges (partage de l’information, définition et création d’objectifs, priorisation des tâches…), ces outils sont un moyen pour les collaborateurs d’être plus productifs, de leur faire gagner du temps et d’améliorer leur organisation du travail.

Et dans les autres pays ?

Au niveau global, avec 5017 répondants et 5 pays interrogés, ce sondage révèle que les 3 grandes raisons expliquant l’engagement d’un salarié auprès d’une société sont le travail d’équipe efficace (40%), le bon équilibre entre travail et vie personnelle (33%) et enfin la reconnaissance pour le travail effectué (27%).

Bien qu’ily ait des similarités avec la France sur un facteur d’engagement (la reconnaissance pour le travail effectué), les 2 autres facteurs ne sont pas la priorité pour les salariés français.

Il en va de même avec les 3 principales raisons du désengagement du salarié qui sont la non reconnaissance du travail effectué (45%), une rémunération insuffisante (32%) et la surcharge de travail (29%).

Ces motifs sont en parti similaires avec les résultats français, hormis pour la surcharge de travail. La France se place alors en tant que « meilleur élève » avec seulement 19% des répondants qui se disent surchargé, confortant ainsi l’idée que ces derniers estiment à 33% avoir un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

1 Etude réalisée sous forme de questionnaire par Atomik Research après de 5 017 répondants tous âgés entre 18 et 65 ans ou plus et résidants en France, Etats-Unis, Allemagne, Australie et Royaume-Uni. En France, 1 003 personnes ont répondu au questionnaire.

Lu 194 fois Dernière modification le lundi, 09 décembre 2019 11:58

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

   je m inscris test

Vient de paraître notre édition de Janvier 2020 de GPO Magazine en version Print - Acheter dès maintenant votre exemplaire papier. Et pour acheter la version numérique cliquer ici.

 

Capture d’écran 2020-01-15 à 10.15.17.png

 

Découvrez notre édition semestrielle de Novembre 2019.

MAG_DIGITAL_Lire_EXTRAIT_GPO_104-300-250_pix.jpg

 

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.