Une étude montre que 89% des directions financières n’ont pas encore adopté l’Intelligence Artificielle

Etudes Écrit par  lundi, 04 février 2019 11:40 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ce rapport de l’Association Internationale des Comptables Professionnels Agréés et d’Oracle dresse le portrait-robot des leaders de la finance digitale et montre que 90% des équipes financières ne possèdent pas les compétences nécessaires pour accompagner leur transformation digitale.


Les directions financières n’ont pas les compétences digitales nécessaires pour maîtriser les dernières avancées de l’intelligence artificielle (IA), ce qui pénalise la croissance du chiffre d’affaires de leur entreprise, selon une nouvelle étude publiée par l’Association Internationale des Comptables Professionnels Agréés (« l’Association ») et Oracle (NYSE : ORCL). Réalisée auprès de plus de 700 responsables financiers à travers le monde, cette enquête montre que malgré l’existence d’une corrélation évidente entre le déploiement de l’IA et la croissance du chiffre d’affaires, 89% des entreprises n’ont pas encore déployé l’IA dans leur fonction financière et seulement 10% des équipes financières pensent avoir les compétences nécessaires pour accompagner les ambitions digitales de leur entreprise.

· Intitulé “Portrait-robot des leaders de la finance digitale à l’heure de l’avènement de la finance agile”, ce rapport souligne que 46% des responsables financiers maîtrisant la technologie connaissent une croissance positive de leur chiffre d’affaires, contre seulement 29% pour ceux qui ne sont pas familiers de la technologie. De plus, les entreprises dont le chiffre d’affaires se développe sont plus nombreuses à déployer de l’IA que celles dont les revenus stagnent ou diminuent. Pour autant, seulement 11% des responsables financiers interrogés ont mis en œuvre de l’IA au sein de la fonction financière, et 90% affirment que leur équipe financière n’a pas les compétences nécessaires pour accompagner la transformation digitale de l’entreprise.

· “ Pour moi, l’automatisation robotique des processus, les analyses avancées et l’apprentissage automatique constituent les trois piliers d’un même outil ”, déclare John Merino, directeur de la comptabilité chez FedEx. “ La combinaison de ces technologies et la capacité à les mettre en œuvre avec agilité et sans délais importants ni de problèmes complexes d’interfaçage constitue une opportunité extraordinaire d’améliorer radicalement l’efficacité de la quasi-totalité des opérations réalisées par nos équipes. Cette approche nous donne l’avantage de libérer du temps pour améliorer directement la contribution de la fonction financière dans la chaîne de la valeur de notre entreprise ”.

· “ Les entreprises risquent de passer à côté d’énormes opportunités de croissance si elles ne dotent pas leurs équipes financières des outils et des formations dont elles ont besoin pour prendre de meilleures décisions pour l’entreprise ”, explique Andrew Harding, FCMA, CGMA, directeur du contrôle de gestion au sein de l’Association Internationale des Comptables Professionnels Agréés. “ Le cloud et les technologies émergentes telles que l’IA et la blockchain améliorent l’efficacité, les capacités d’analyse et la précision, afin que les responsables financiers puissent jouer un rôle plus stratégique au sein de leur entreprise et améliorer la prise de décision en s’appuyant sur les données. Pour exploiter pleinement tout le potentiel de ces nouvelles technologies, les équipes financières ont besoin de faire évoluer les compétences de leur personnel dans des domaines tels que la pensée analytique, la prise de décision et les partenariats ”.

Portrait-robot des leaders de la finance digitale : le rapport identifie trois caractéristiques partagées par les équipes financières qui maîtrisent la technologie :

o Des processus opérationnels modernes : Selon ce rapport, les leaders financiers maîtrisant la technologie utilisent ces technologies avancées pour atteindre l’excellence opérationnelle. Par exemple, 86% des leaders de la finance digitale adoptent une approche privilégiant d’abord le digital et le cloud, ce qui leur offre un accès privilégié à l’automatisation intelligente des processus et à des technologies telles que l’IA et la blockchain, facilement accessibles à travers le cloud. De plus, 73% d’entre eux centralisent l’expertise des questions financières dans un Centre d’Excellence mondial.

o L’analyse des données : Les meilleures équipes financières sont capables de connecter des données auparavant cloisonnées dans des applications disparates pour révéler ainsi de nouvelles analyses. Elles s’appuient de plus en plus sur l’IA pour découvrir des séquences cachées, faire des recommandations et apprendre en permanence à partir du flux ininterrompu des données opérationnelles. Le rapport montre que les entreprises qui ont connu une croissance positive de leur chiffre d’affaires sont plus nombreuses à déployer l’IA que celles dont les revenus stagnent ou diminuent.

o L’influence au sein de l’entreprise : Les meilleures équipes financières sont capables d’aller au-delà du simple reporting ; elles utilisent l’analyse des données pour influencer l’évolution des activités de leur entreprise. En passant moins de temps sur des processus manuels de reporting et en disposant de données précises et actualisées, ces leaders financiers sont en mesure de nouer un véritable partenariat avec leur entreprise, de recommander de nouveaux plans d’action et d’influencer la stratégie.

· “ Le cloud a largement facilité l’accès aux technologies émergentes et permet aux entreprises de proposer de nouveaux modèles économiques et des expériences clients exceptionnelles constituant de nouvelles sources de revenus ”, explique Kimberly Ellison-Taylor, CPA, CGMA, Global Strategy Leader, Cloud Business Group, Oracle et ancien président de l’Association et de l’Institut Américain des Experts-Comptables Agréés (AICPA). “ Une fois qu’ils sont passés dans le cloud, nos clients bénéficient de nombreux avantages tels que la réduction des coûts, l’amélioration de l’efficacité, le renforcement de la sécurité, un reporting plus précis et disponible en temps réel, une analyse approfondie de leurs activités et une meilleure prise de décisions. La confluence de tous ces avantages permet aux entreprises de perdre moins de temps dans des opérations de reporting à la fois pénibles et d’une faible valeur ajoutée, pour réussir à innover plus rapidement que leurs concurrents ”.

Lu 153 fois

Annonces

bannière DIMO NOTILUS

Le magazine digital

Vient de paraître notre édition spéciale Gestion de la Mobilité en entreprises. Découvrez un extrait pour commander la version numérique pour 10 euros TTC

Capture d’écran 2019-03-14 à 16.25.08.png

Extrait de l'édition spéciale Gestion de la mobilité

Découvrez un extrait du dernier numéro et demandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC

Capture d’écran 2018-11-13 à 12.56.55.png

Extrait du dernier numéro

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour pouvoir feuilleter gratuitement et intégralement le prochain numéro

   je m inscris test

 

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.