Désengagement salarial et RSE

Etudes Écrit par  mercredi, 07 septembre 2022 08:02 Taille de police Réduire la taille de la police Augmenter la taille de police
Évaluer cet élément
(1 Vote)

100% des salariés sont des citoyens et une grande partie des citoyens sont des salariés. Dans un contexte où les premiers signes du dérèglement climatique et de la crise énergétique se font ressentir dans le quotidien des Français, la frontière entre convictions personnelles des salariés et perception qu’ils ont des actions de leur entreprise est de plus en plus poreuse.

Imagreen – partenaire expert de la transition sociale, environnementale et économique des acteurs privés et publics – et l’institut de sondage Kantar, publient les résultats de leur 1er baromètre faisant le lien entre manque d’efficacité ou inaction des entreprises et désengagement des salariés.

Prise de conscience, quête de sens au travail et conséquences en entreprise

Alors que 9 salariés sur 10 jugent la situation sociale et environnementale préoccupante et que 76 % d’entre eux déclarent prendre en considération ces enjeux dans leurs modes de vie, 3,7 millions de salariés du privé ressentent un décalage entre leurs convictions personnelles et leur quotidien en entreprise1.

Ainsi, c’est 1 salarié sur 4 qui est en pleine dissonance cognitive. Et pour 75 % d’entre eux, c’est un des facteurs de désengagement du projet d’entreprise.

« En plus de peser fortement sur le moral et la vie privée, ce désengagement et cette dissonance ont des conséquences dans l’entreprise : baisse de la prise d’initiatives, retard dans l’exécution des tâches qui manquent de sens, remise en question de la stratégie d’entreprise et des décisions, conflits avec les collègues, voire démissions. En effet, le baromètre nous révèle que 6 salariés sur 10 désengagés et ressentant une dissonance, envisagent de quitter leur entreprise ou ont déjà entamé une démarche », commente Justin Longuenesse, Président d’Imagreen.

Mais au-delà de la fuite des talents, pour les entreprises dont les salariés sont désengagés par manque d'actions contributives à la société et l’environnement, un premier coût économique peut se modéliser par une masse salariale brute, hors cotisations patronales, comprise en 56 et 67 milliards d’euros1.

Responsabilite Sociale des Entreprises

Pour les salariés, les entreprises doivent être moteur de la transition

1/3 des salariés estiment que l’entreprise doit jouer un rôle fondamental dans la transition sociale et environnementale. L’étude d’Imagreen et Kantar révèle que les salariés interrogés positionnent l’entreprise comme le 2ème acteur prioritaire du changement, après le Gouvernement et avant l’action citoyenne.

Pourtant, 1 salarié sur 2 doute de l’efficacité des actions de son entreprise et plus d’un tiers est inquiet quant à la capacité de son entreprise à trouver des solutions dans l’avenir. Un manque de confiance en partie alimenté par des campagnes de greenwashing qui sont constatées ou connues par presque 6 salariés sur 10 dans leur entreprise.

« Les salariés ont bien conscience de l’urgence de la situation et considèrent que les solutions doivent être trouvées collectivement. Et on note que l’entreprise joue un rôle important au sein de ce collectif, notamment par des changements de modèles économiques ou des stratégies de relocalisation qui sont plébiscités par les salariés interrogés. Cependant une partie d'entre eux expriment des doutes quant à la capacité de leur entreprise à trouver des solutions dans l’avenir. Dans 30 % des cas, ils ont même le sentiment que leurs dirigeants n'ont tout simplement pas conscience de l’impact de leur entreprise », commente Béatrice Guilbert, Directrice conseil chez Kantar.

La RSE, un levier d’engagement et de transformation mal maîtrisé et sous exploité

Dans un dernier volet, le Baromètre d’Imagreen et Kantar révèle que la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) est un levier d’engagement et de transformation mal maîtrisé et sous exploité, parfois même au plus haut niveau de l’entreprise.

1 salarié sur 3 ne sait pas si son entreprise est structurée avec un service ou une direction RSE ; 1 sur 2 ne connaît pas ou très peu le rôle de la RSE ; l’existence d’une stratégie bas carbone n’est connue et comprise de façon claire que par 1 salarié sur 10. Mais au-delà des aspects techniques, ce sont 6 salariés sur 10 qui considèrent ne pas être assez, voire pas du tout impliqués dans la stratégie RSE.

« Aujourd’hui, et de façon transverse, on observe clairement que l’inaction RSE affecte le bien-être des salariés qui se désengagent peu à peu de l’entreprise. Nous estimons à 2,3 millions, le nombre de salariés évoluant dans des entreprises de 100 salariés et plus qui sont désengagés en partie pour des questions sociales et environnementales. Nul doute que ce chiffre ne fera qu’augmenter à chaque nouvelle « secousse visible » du dérèglement climatique. En plus de la fuite des talents et du turn-over, ce désengagement représente un coût très lourd pour les organisations : un salarié désengagé est moins productif, il s’absente, il critique ouvertement la stratégie de l’entreprise dans sa sphère privée… Autant d’éléments difficiles à chiffrer qui viennent s’ajouter à la masse salariale et aux coûts sociétaux (arrêts maladie, assurance chômage…), et ceci sans parler des conséquences macro-économiques actuelles et futures du dérèglement climatique. Notre étude s’inscrit pleinement dans le constat exprimé par le GIEC dans son dernier rapport : le coût de l’inaction sera (bien) supérieur au coût de l’action », conclut Justin Longuenesse, Président d’Imagreen.

1 Les extrapolations du nombre de salariés désengagés et/ou en dissonance sont déterminées à partir des taux de désengagement et dissonance et sont calculées sur un intervalle de confiance à 95 %. Elles représentent une estimation moyenne du nombre global de salariés. Le calcul de la masse salariale brute hors cotisations patronale, se base sur le nombre de salariés évoluant dans des entreprises de 100 salariés et plus et communiqué par l’INSEE, ainsi que sur les tranches salariales brutes déclarées par le panel pendant la réalisation du questionnaire.


Méthodologie
Le baromètre du désengagement salarial lié à l’inaction ou au manque d’efficacité des actions RSE des entreprises a été réalisé pour Imagreen par l’institut de sondage KANTAR, sur un échantillon de 1 000 salariés travaillant dans des entreprises de 100 salariés ou plus. L’échantillon a été redressé pour être représentatif de la cible identifiée sur les critères socio-démographiques d’âge, de CSP, de taille d’entreprise et de secteur d’activité. Le terrain s’est déroulé du 7 au 17 juin 2022 par l’intermédiaire d’un questionnaire auto-administré en ligne.

Lu 810 fois Dernière modification le mercredi, 07 septembre 2022 08:46

Annonces

pave mie mutuelle

Annonces

Banniere Cegid

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Vient de paraitre en Novembre 2022
GPO MAGAZINE N°110
Recevoir la version PRINT en cliquant ici
Recevoir la version NUMÉRIQUE en cliquant ici

Extrait GPO 110.png

Paru en octobre 2022
SPÉCIAL TRANSFORMATION DIGITALE

Capture d’écran 2022-10-04 à 12.03.52.png

Paru en Juin 2022
SPÉCIAL FINANCE

 Capture d’écran 2022-07-01 à 12.43.09.png 

 

Livres Blanc et E-book

Toutes les solutions IT pour pouvoir moderniser ses infrastructures
Pour répondre aux défis de compétitivité, de cybersécurité, de performance opérationnelle et d’urgence climatique, les…
Les clés pour réussir l’intégration de la signature électronique au sein de son organisation !
Au travers de son livre blanc consacré à « La signature électronique et son intégration…
Comment passer à la facture électronique ?
En permettant un traitement automatisé et sécurisé, la facture électronique facilite la comptabilité des factures…
Cinq étapes pour améliorer l'expérience client grâce à l'Intelligence Artificielle
Les centres de contact sont une source importante d'informations sur les clients. Ils peuvent en…
Accélérer la transformation digitale de la comptabilité fournisseurs
Les équipes comptables se doivent d’engager leur transformation digitale pour éliminer les travaux de saisies…
Plus de livres blanc

Webinaires

Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Comment simplifier la réservation hôtelière ?
Et si le voyage d’affaires devenait aussi simple que le voyage loisir ? Pour permettre…
Comment offrir une expérience client digne de Netflix grâce à l’Intelligence artificielle ?
Plus que jamais les entreprises se doivent d’offrir à leurs clients un expérience fluide, remarquable…
Comment renforcer l’agilité de ses applications de gestion avec Oracle Cloud ?
Toute entreprise, quel que soient sa taille, son métier ou ses activités, fait aujourd’hui face…
Plus de webinaires

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts