5883 CONTENT gop 1000x90 2024 Microsoft Work Magic W24

Pour les dirigeants français l’IA générative est un moteur de l’adoption de toutes les intelligences artificielles

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Selon l'étude, les entreprises prévoient d’adopter davantage d'outils d'IA pour accroître leur productivité et favoriser leur transformation.

L'essor rapide de l'IA générative (celle de l’hémisphère droit du cerveau, qui apporte la créativité) a ouvert la voie à une plus grande adoption des solutions décisionnelles basées sur l’IA plus analytique (celle de l’hémisphère gauche du cerveau) par les entreprises mondiales, selon une nouvelle étude de Pegasystems, le fournisseur de la plateforme d’entreprise pour l'automatisation des workflows et l’aide à la décision basée sur l’IA.

L'étude, réalisée par le cabinet Savanta, a interrogé plus de 500 décideurs d'entreprises du monde entier, dont des français sur leur compréhension et leur utilisation de l'IA, ainsi que sur les défis et opportunités qu'ils rencontrent pour réussir la mise en œuvre de cette technologie.

95 % des répondants français estiment que la forte présence de l'IA générative les a directement incitées à adopter d'autres types d'outils d'IA. Un tiers d'entre elles déclarent qu'elle a joué un rôle majeur dans leur décision. L'étude montre également que l'IA générative est devenue la principale intelligence artificielle déployée dans les entreprises mondiales, soulignant la volonté de l’exploiter pour augmenter la productivité et favoriser l'innovation.

Pour explorer la manière dont les entreprises mettent en œuvre l'IA, l’étude fait la distinction entre les hémisphères gauche et droit du cerveau humain : le côté rationnel et analytique pour l’IA décisionnelle (le « cerveau gauche ») et le côté plus créatif pour l’IA générative (le « cerveau droit »). L’IA générative est actuellement l’IA la plus utilisée au sein des entreprises. Deux répondants sur cinq (44 %) déclarent utiliser principalement l’IA générative, pour améliorer la créativité et la productivité, notamment par la création de contenu (60 %), les chatbots conversationnels (50 %) ou la gestion de grandes quantités d'informations (46%). À l'inverse, moins d'un tiers des français interrogées (29 %) utilisent majoritairement des solutions d’IA décisionnelle (le « cerveau droit », la partie rationnelle), comme les outils d'analyse prédictive (49 %) ou de gestion des décisions (45 %). Seuls 24 % des répondants utilisent autant d’outils d’IA du cerveau gauche que du cerveau droit.

« L'IA générative est le porte-drapeau d'une nouvelle vague d'euphorie pour l'IA. Il n'est donc pas surprenant qu’elle encourage tant d'entreprises à explorer d'autres types d'IA et à l’utiliser pour stimuler la créativité et l'innovation », déclare Don Schuerman, Chief Technology Officer chez Pega. « Les prochaines années verront non seulement une accélération continue de l'intelligence artificielle sous toutes ses formes, mais aussi une croissance de l’adoption. Pour en tirer le meilleur parti, les organisations doivent s'assurer qu'elles disposent des compétences, de l'expertise et de la compréhension nécessaires à la réussite de leurs projets d'IA. Dans les années à venir, les entreprises ne se limiteront pas aux outils de productivité. L’IA deviendra un véritable partenaire pour favoriser l’innovation et optimiser les résultats pour elles et leurs clients. »

L’étude tire également les conclusions suivantes :

Les dépenses en matière d'IA sont en hausse... mais les attentes aussi : 86 % des répondant français déclarent probable qu'elles augmentent leur utilisation de l'IA au cours des cinq prochaines années, et 67 % se disent « extrêmement » ou « très » confiantes dans la capacité de l'IA à transformer leur organisation au cours des cinq à dix prochaines années. À court terme, une grande majorité (85 %) pense que d’ici trois ans, jusqu'à la moitié de l'augmentation de leurs bénéfices pourrait directement provenir de leur usage de l’IA. Cependant, 87 % indiquent que près de la moitié de leur budget informatique annuel est consacré aux solutions d'IA, et 83 % admettent que certaines dépenses sont gaspillées en raison d’une stratégie inadaptée. Cela démontre l’importance de mieux surveiller la manière dont ces investissements sont décidés et les raisons qui les motivent.

Pourtant... les entreprises surestiment leur compréhension de l'IA : La grande majorité des personnes interrogées (89 %) déclarent avoir une bonne compréhension de l'IA et de son fonctionnement. Malgré tout, 76 % affirment que l'IA est utilisée par les entreprises depuis moins de cinq ans, tandis que 11 % déclarent qu'elle est utilisée depuis 10 ans ou plus. En réalité, son utilisation courante remonte aux années 1980. Par ailleurs, près des deux tiers (65 %) des répondants à l’international n'ont pas su donner une définition précise de l'IA générative, en France ils sont 4 % à admettre ne pas connaître cette technologie. Ces chiffres pourraient expliquer pourquoi près des deux tiers (61 %) à travers le monde déclarent avoir subi un échec sur une mise en œuvre de l'IA.

La confiance entre l'IA et l'entreprise ? C'est compliqué : En France, un tier des personnes interrogées (33 %) craignent de faire reposer le succès de leur marque sur l'IA, tandis que 49 % admettent également être préoccupées par la transparence et les biais de l'IA. 36 % redoutent également que l'IA ne prenne leur emploi, tandis que 41 % s'inquiètent que les robots pilotés par l'IA entraînent l’asservissement de l’humanité. Malgré ces inquiétudes, une majorité (65 %) fait confiance dans la capacité de l'IA à gérer tout un département si elle estime que cela peut améliorer les résultats globaux. Par ailleurs, 32 % des personnes interrogées préfèrent faire confiance à un humain pour leurs relations clients, à condition d'être assisté par l'IA - contre 28 % qui font davantage confiance à un être humain sans aide de l'IA.

La demande de compétences en IA augmente : Près de deux personnes sur dix (23 %) pensent que leur organisation manque de compétences et d'expérience en matière d'IA, tandis que plus d'un quart (32 %) affirment que cela freine l’adoption de l'IA dans leur entreprise. Cependant, 98 % estiment que les compétences et l'expérience préalables en matière d'IA sont un critère important pour leurs recrutements, ce qui montre le besoin de développer les compétences en matière d'IA au sein des effectifs. Les personnes ayant une expérience pratique de l'IA, comme le « prompt engineering », sont les plus demandées (62 %), suivies par les utilisateurs occasionnels qui utilisent l'IA en tant que consommateurs (48 %). Seuls 5 % ne cherchent pas proactivement à embaucher quelqu'un ayant des compétences ou de l’expérience liées à l’IA.

Notes
Pega a interrogé plus de 500 décideurs d'entreprises du monde entier sur leurs opinions, leur compréhension et leurs projets de mise en œuvre de solutions d’IA, ainsi que sur les défis et opportunités de cette technologie. Les réponses proviennent d'Amérique du Nord, du Royaume-Uni, de France, d'Australie et d'Allemagne.

Méthodologie
Pega a élaboré un ensemble de 10 affirmations, réparties équitablement entre les catégories associées aux technologies d'IA du « cerveau gauche » et du « cerveau droit » couramment utilisées dans les entreprises. Présentées dans un ordre aléatoire, les participants devaient choisir les affirmations qui, selon eux, correspondaient le mieux à l'IA employée par leur entreprise. Les affirmations liées au « cerveau gauche » et au « cerveau droit » choisies par chaque participant ont été comptabilisées. Ceux qui ont choisi une quantité égale dans les deux catégories ont été classés dans la catégorie « cerveau central ». Les participants ont été classés dans la catégorie « cerveau gauche » s'ils ont choisi davantage de technologies du « cerveau gauche », et dans la catégorie « cerveau droit » s’ils ont privilégié les technologies du « cerveau droit ».

Lu 594 fois Dernière modification le vendredi, 21 juin 2024 16:51
La rédaction

Le service Rédaction a pour mission de sélectionner et de publier chaque jour des contenus pertinents pour nos lecteurs internautes à partir d’une veille approfondie des communiqués de presse pour alimenter les rubriques actualité économiques, actualités d’entreprises, études ou encore actualités sectorielles. Pour échanger avec notre service Rédaction web et nous faire part de vos actualités, contactez-nous sur redaction@gpomag.fr

Annonces

cta livre blanc facture

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour feuilleter gratuitement le prochain numéro

inscrit.png   

Paru le 30 juin 2024
GPO Magazine Hors-série RH, Entreprise Agile et Mobilité
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Visualiser extrait HS Mobiilté GPO 06:24.png

Paru le 4 mars 2024
GPO Magazine N°113
Demandez votre exemplaire au service Vente au numéro

Lire l'extrait GPO 113.png

Livres Blanc et E-book

15 propositions pour lutter contre la fraude et la criminalité financière
Comment améliorer la lutte contre la fraude et la criminalité financière ? Quel arsenal législatif…
Guide Infrastructure 2024 pour gérer plus facilement son IT
Dans un environnement où la technologie évolue, les entreprises doivent constament adapter et améliorer leurs…
Guide stratégique pour la direction générale : implémentation et utilisation optimale d'un ERP
La mise en place ou le remplacement d’une solution ERP est un choix fort qui…
Plus de livres blanc

Webinaires

Facturation Électronique 2024 : une opportunité de performer pour les entreprises !
Une enquête de Wax Digital a révélé que 70 % des professionnels de la comptabilité…
Comment faire prospérer son entreprise dans la conjoncture actuelle ?
Pour accompagner les entreprises au plus près de leurs préoccupations, les experts de KPMG, Crédit…
Comment aborder la fin du « quoi qu’il en coûte » ?
Symboles du « quoi qu'il en coûte » comme réponse au Covid-19, les prêts garantis…
Plus de webinaires

Services aux entreprises

è Comment gérer plus facilement son infrastucture IT ?

Le guide complet pour découvrir toutes les solutions IT qui permettent d'élaborer une stratégie informatique performante : solutions d'infrastructures, réseau et sécurité, énergies, baies et racks

Télécharger le Guide Infrastructure IT 2024-2025

Photo Guide Infra IT 2024 Inmac.png

 

è Direction générale, quel niveau d'exigence requis pour le déploiement d'un ERP dans une entreprise industrielle ?

Les clés du niveau d'implication de la direction générale dans un projet d'acquisition ou d'implémentation d'un ERP industriel

Télécharger le livre blanc 

EBOOK SYLOB - Direction Générale.jpg

 

è Comment les données et l’IA peuvent révolutionner les prises de décision ?

L'impact que les données peuvent avoir sur l’entreprise et comment des outils technologiques permettent d’exploiter ces données de manière efficace et sécurisée.

Visualiser la vidéo sur notre chaîne en cliquant ici


è
 Découvrez le réel impact de Windows 11 Professionnel

Grâce à la sécurité activée par défaut, les entreprises du monde entier prennent des initiatives plus audacieuses et des décisions plus rapides.

 
è Facturation électronique 2026

Un guide détaillé sur les étapes clés pour réussir son passage à la facturation électronique 2026 et franchir le pas de la dmatérialisation, avec tous les bénéfices qui l'accompagnent.

LB Facturation electronique 2026 Docuware.png

 

è  BUSINESS FRANCE : Établir des relations commerciales en l'Allemagne

L'Allemagne est le premier partenaire commercial de la France et représente le plus fort potentiel à l'export de la France à horizon 2025. Ce marché à la fois passionnant et exigeant mérite d'adopter une stratégie durable pour établir une relation commerciale sur le long terme. Tel est l'objectif de ce livre blanc de 64 pages intitulé "Quelle stratégie pour établir une relation commerciale avec l'Allemagne", proposé par Business France et ses partenaires de la Team France, et téléchargeable gracieusement.

 Couverture Livre Blanc Business France Allemagne.png

 
è  SYLOB : ERP pour l'industrie

Anticiper les évolutions industrielles et se projeter dans l'usine intelligente du futur, tels sont les objectifs visés par ce guide pratique de 20 pages à destination des PME intitulé "Industrie 4.0 & ERP", proposé par Sylob et téléchargeable gracieusement.

Couv Sylob CTA.png

 

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts