Grâce au partenariat Mastercard et SumUp, les PME Européennes pourront accéder aux paiements électroniques

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Mastercard et SumUp annoncent aujourd’hui un partenariat qui permettra d’augmenter le nombre de points d’acceptation des paiements électroniques dans 27 pays d’Europe. Mastercard et SumUp comptent développer le paiement par carte dans plusieurs millions de micro, petites et moyennes entreprises (MPME) en Europe sur les cinq prochaines années.

En effet, ce partenariat offre aux MPME la possibilité d’accepter les paiements électroniques via des lecteurs de cartes SumUp, mais également via des appareils numériques tels les smartphones ou les montres et bracelets connectés. De plus, dans un monde où les consommateurs sont en demande de variété et de praticité, cette offre permettra aux petites entreprises de mieux servir leurs clients en leur laissant la possibilité de choisir leur mode de paiement préféré.

Jason Lane, vice-président exécutif, Développement des marchés Europe chez Mastercard, déclare : « Nous sommes très heureux de pouvoir nous associer à SumUp, un acteur innovant et à l’avant-garde de l’offre de terminaux de paiement par carte pour les petites entreprises. L’ampleur et la portée de ce partenariat permettront en effet de faire progresser considérablement l’acceptation du paiement électronique en Europe. Alors que les micro, petites et moyennes entreprises constituent l’épine dorsale de l’économie européenne, cette initiative les soutiendra dans leur volonté de mieux servir leurs clients en leur offrant un véritable choix de paiement. Je me réjouis de développer ce partenariat sur les années à venir ».

Dans une grande partie de l’Europe, les espèces représentent encore une part importante des paiements, plus particulièrement pour les règlements de petits montants dans les petites entreprises. Cependant, l’argent liquide reste inefficace et peu sûr. En effet, les coûts cachés des espèces peuvent être considérables pour les petites entreprises. Qu’il s’agisse de frais de transport, de problèmes de sécurité, de procédures de comptage laborieuses, de rapprochements de comptes, de fraude ou de faux billets, les espèces présentent de nombreux inconvénients. Mastercard et SumUp s’engagent donc à accompagner les petites entreprises pour surmonter ces défis et rendre les transactions à la fois plus sûres, faciles et pratiques grâce à des solutions simples et efficaces. Grâce à l’approche innovante mPOS (Mobile Point of Sale) de SumUp et à la volonté pour Mastercard de créer un environnement propice au développement de telles solutions, les deux sociétés sont à même d’atteindre leurs objectifs.

Par ailleurs, le fait de pouvoir proposer une offre de paiements électroniques apporte des avantages supplémentaires. Il est démontré qu’elle permet à la fois d’augmenter les ventes et d’améliorer les résultats financiers réels d’une entreprise. Les données de SumUp montrent à cet égard que le seul fait d’accepter les paiements par carte permet aux petites entreprises d’afficher jusqu’à 60 % de croissance. Les recherches de Mastercard indiquent quant à elles qu'en moyenne, les entreprises qui acceptent les paiements par carte constatent une augmentation de 10 à 15 % de leurs transactions – en valeur et en volume dans la mesure où les consommateurs ne sont plus limités aux seules espèces qu’ils ont sur eux. Il s'agit là d'un problème spécifique aux petits commerçants des zones rurales plus reculées où l’accès à l’argent liquide et aux distributeurs automatiques de billets peut être difficile. De plus, les paiements électroniques donnent un coup de pouce à la trésorerie : ils permettent de créditer les fonds en temps voulu grâce à une garantie de paiement, tout en éliminant la contrainte de faire la chasse aux impayés et aux dettes.

Marcel Schneider, directeur commercial et vice-président exécutif Europe chez SumUp explique : « Il y a des disparités en termes d’acceptation des cartes de paiement parce que les petites entreprises ne sont pas bien desservies par les fournisseurs de services de paiement traditionnels. 10 % devraient être en mesure d’accepter les paiements par carte, mais seulement 1 % le sont en réalité. C’est justement cette lacune que SumUp et Mastercard cherchent à combler grâce à ce partenariat ».

À l’aide du terminal de paiement conçu par SumUp, les gérants de petites entreprises peuvent se concentrer sur leurs aspirations commerciales : ils sont en effet en mesure d’offrir une solution de paiement à même de soutenir la croissance de leur entreprise.

Ce partenariat illustre l'engagement de Mastercard et de SumUp en faveur de l’inclusion financière, puisqu’elle permet d’accueillir pour la première fois des millions de micro-entrepreneurs dans l’économie formelle.









Lu 698 fois

Le magazine digital

Inscrivez-vous à notre édition digitale pour pouvoir feuilleter gratuitement et intégralement le prochain numéro

   je m inscris test

Vient de paraître notre édition spéciale Transformation Digitale en entreprises et commandez la version numérique pour 10 euros TTC

MAG DIGITAL Lire-extrait HS 2019-09 Transfo digitale-300-250 pix.jpg

Extrait de l'édition Transformation digitale 

 

Découvrez notre édition de juin 2019 de GPO Magazine. Découvrez un extrait et demandez votre version numérique intégrale pour 10 euros TTC 

MAG DIGITAL lire EXTRAIT GPO103-300-250pix.jpg

Extrait du dernier numéro

Connexion

Devenir membre de GPOMag.fr vous permettra de bénéficier de nombreux avantages réservés uniquement aux membres : Recevoir l'édition digitale mensuelle, Feuilleter les cahiers thématiques et les télécharger gratuitement, Feuilleter gratuitement les derniers numéros de l'année en cours, Télécharger le planning rédactionnel pour connaître les sujets de la Rédaction à venir.

 

GPO Magazine

GPO Magazine, pour Gérer, Prévoir et Optimiser les ressources de l'entreprise est un magazine d'aide à la décision bimestriel, axé sur l'optimisation de la gestion d'entreprise, pour concrètement guider ses lecteurs dirigeants dans leurs réflexions stratégiques, leurs démarches opérationnelles, la gestion de leurs droits et dans le choix de leurs partenaires.

Une ligne éditoriale concrète et pertinente qui conjugue tendances, cas concrèts et témoignages, dossiers d'analyse, dossiers marchés, dossiers métiers, focus, point de droit, point international, point fiscal. Plus des " Avis d'Experts ".

Contactez-nous

Nos autres sites d'information

Twitter - Derniers posts

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.